Débat : Élections municipales 2020 dans les Pyrénées Orientales

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par webmaster, 18 Septembre 2019.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. BN99

    BN99 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 446
    Vu l'état lamentable de notre système éducatif, rongé depuis 40 ans par des idéologies fumeuses, la France devrait peut-être demander l'assistance technique de conseillers chinois, afin de redécouvrir ce que veut dire éducation, écoute et apprentissage … :D
     
  2. santgaldric

    santgaldric USAPiste impliqué

    Messages:
    1 300
    You are fake news.
    Il n'y a aucune directive du ministère allant dans ce sens, par contre certains Proviseurs peuvent être frileux à ce sujet.
    Il est du devoir de l'équipe éducative de signaler les problèmes graves, de faire les rapports adéquats et crois moi les conseils de discipline seront réunis.

    That's a real news.
    La DIVEL de chaque académie est chargé du placement d'élèves sans solution (exclus, sans papiers, sortant de zonzon hé oui cela arrive ou simplement changement d'académie..).
    C'est du remplissage, tu peux avoir débuté des études de pâtissier et finir l'année en bac pro pomblerie.
    Et tiens toi bien, si un élève de ton établissement veut changer d'orientation et prendre cette place libre, il n'est pas prioritaire.
     
  3. Vadier

    Vadier Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    5 212
    Merci monsieur Merieu et tous les démagogues de son espèce
     
  4. Cris Belbèze

    Cris Belbèze USAPiste balbutiant

    Messages:
    13
    Migration politique de Nohèdes à Perpignan
    Les 63 km de route séparant Nohèdes de Perpignan sont une aventure qu’un sportif bien chaussé peut couvrir aisément, en petites foulées. Un écolo bobo prendra un vélo électrique, la plupart utilisera sa voiture.
    C’est d’une histoire de voyage politique dont il s’agit avec le héros Philippe Assens. Ce fonctionnaire territorial, représentant syndical, est totalement insoumis, car le parti de Jean-Luc Mélenchon vient de l’exclure. L’intéresse avait pourtant porté ses couleurs aux législatives 2017 sur la 3e circonscription des Pyrénées-Orientales.
    Philippe Assens est adjoint au maire de Nohèdes pour quelques jours. Ils gère la vie des 63 habitants du village. Quelle mouche l’a piqué pour partir à Perpignan et y être candidat sur la liste déjà multicolore, verte et rose, écolo et socialiste, de Mme Agnès Langevine, candidate aux élections municipales ?
    Le dernier Nohédois ayant fait un voyage médiatique à Perpignan l’a fait en 1882 et à son détriment. Il s’agit de L’abbé Auriol, envoyé devant la cour d’assises de Perpignan pour un double meurtre de paroissiennes. Reconnu coupable, condamné aux travaux forcés à perpétuité, il a rejoint le bagne de Nouvelle-Calédonie.
    Francis Daspe, le chef des insoumis de Perpignan, a réagi à la « forfaiture » du Nohédois, avec des mots qui ne souffrent d’aucune indulgence pour celui qui est à ses yeux un opportuniste :
    « L’annonce de la décision de Philippe Assens de soutenir pour les municipales de Perpignan la liste du cartel des vieux partis et des petites rentes particulières menée par Agnès Langevine n’a pas surpris les Insoumis de Perpignan et des Pyrénées-Orientales. Ses grenouillages compulsifs et ses mensonges permanents ne pouvaient qu’aboutir à cette issue peu glorieuse (…) A force de considérer La France Insoumise selon les cas comme un marchepied ou comme un paillasson, à force de multiplier les tentatives, en fin de compte aussi opportunistes que dérisoires, de récupérer les différentes actions collectives, il était devenu peu apprécié des militants du département comme en témoigne sa situation nettement minoritaire au sein de l’assemblée communale insoumise de Perpignan. »
    Un tel réquisitoire laisse destiner au bagne l’insoumis néo-vert et rose au bagne, comme l’Abbé Auriol. Ecologistes, Insoumis et socialistes pêchent dans le même marigot. Certains souhaitent y braconner, ce qui énerve les autres.

    [ Toute proximité avec des faits, des situations et des individus réels contenus dans cette information serait fortuite. Il s’agit d’une “fake news” produite par la rédaction de Perpignôn ].

    Original ici : https://perpignon.net/2020/02/12/migration-politique-de-nohedes-a-perpignan/

    aaaaaaaaaaaa.png
     
  5. Océan

    Océan Titan du forum

    Messages:
    11 780
    Aujourd'hui, sur la même page de l'indep :
    - un article ou Pujol fait le bilan et s'auto-félicite de tout ce qu'il a fait pour lutter contre l'insécurité à Perpignan
    - un article qui explique qu'une compagnie de CRS arrive en renfort pour arreter la guerre des clans des dealeurs.

    Étonnant non ?
     
  6. Cris Belbèze

    Cris Belbèze USAPiste balbutiant

    Messages:
    13
    Quand Aliot ignore le prix du ticket de bus à Perpignan

    unnamed.png
    Les prétendants aux trônes électifs ne sont pas à une gaffe lorsqu'il s'agit de répondre à une question simple posée par un journaliste soucieux de vérités de base. Par le passé, la question « Combien coûte un ticket de métro à Paris » a valu la réponse exorbitante de « Quatre euros et quelques », par Nathalie Kosciusko-Morizet. La candidate à la mairie de Paris s'inscrivait dans une longue tradition à laquelle Edouard Balladur avait participé.

    A Perpignan, le candidat d'extrême droite aux municipales, Louis Aliot, mérite le pompon : il ignore ce que tout le monde sait, c'est-à-dire le le prix du ticket de bus. Une connaissance populaire ignorée par un populiste. Celui-ci estime à 3 euros le prix réel, qui est de 1,30 euro.

    Le Canard Enchaîné de mercredi 11 mars a révélé cette lourde lacune, qui jette le discrédit sur lma sincérité du candidats aux municipales de cette ville qu'il aime et qu'il connaît tant.

    https://perpignon.net/2020/03/11/quand-aliot-ignore-le-prix-du-ticket-de-bus-a-perpignan
     
  7. marco3866

    marco3866 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 154
    Il nous casse les couilles avec ce coronavirus a tt interdire par contre pour voter pour un mec qui va s'en foutre plein les poches ça pas de souci !
     
  8. jfm66

    jfm66 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    5 544
    Quel regret de voir émerger sur un forum apolitique mais sportif de la propagande électoraliste.
     
    Océan apprécie ceci.