• Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››

Top 14 – "S’il y a des gens qui ne sont pas dans cette façon de se tenir, il faut les sortir" déclare Franck Azéma à propos de certains supporters de

koenig

Titan du forum
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
6 Août 2012
Messages
12 367
Réactions
6 258
Malheureusement j’ai l’impression que plus on a sifflé et plus Rozier en a rajouté
Ensuite ça déborde
J’aimerais qu’on parle tout autant de l’injustice et des violences morales et psychologiques que Rozier nous a fait subir
Comme Descottes qui avait fait reculer de 20 mètres pour une protestation. T'as des arbitres qui entrent dans un conflit avec l'environnement et qui prendront systématiquement le parti pris adverse.
 

Magicmany10

USAPiste impliqué
Inscrit
3 Décembre 2012
Messages
992
Réactions
955
Ce qui me choque le plus ce n’est pas les sifflets et insultes contre un arbitre qui ne méritait pas mieux que ça.
C’est d’ailleurs la seule façon pour les (vrais) supporters d’exprimer leurs agacement et mécontentement face une situation extrêmement injuste qui doit être dénoncée.

Je suis par contre surpris des réactions de certains sur le forum, toujours les mêmes donneurs de leçons à jouer les pucelles effarouchées par quelques cris en tribune.

Déjà que le rugby ressemble plus à de la danse artistique qu’autre chose depuis 10 ans, vous deviez être de sacrés souffres douleurs dans votre enfance dans les années 80 pour être choqués par ce qu’on a pu voir samedi. C’était rien à côté de ce que je voyais dans les stades y a 30 ans. On se régalait et c’était loin d’être la guerre. On voyait quelques bouffes, on insultait l’arbitre, les joueurs adverses et tout le monde repartait content. Tous les milieux sociaux étaient mélangés. Et y avait aucun autre débordement.

Certains comparent avec le match de colomiers mais ça n’a rien à voir. Un pétard avait été balancé en plein match sur Dominguez pendant une pénalité. La c’était excessif évidemment et la sanction méritée. On est quand même a des années lumières de ce qu’on a vu samedi.

Le jour où Aime Giral sera totalement aseptisé, je n’y mettrais plus un pied.
Qu’est-ce qu’il reste comme souvenirs après tant d’années ? Les 60 points passés à des équipes faibles ou les matchs contre les grosses équipes à couteaux tirés où on branchait Moscato en pesage ? Même Moscato aimait ça. C’était ça le rugby.

Cette société est devenue ridicule, avec des responsables politiques qui tentent de gouverner des moutons pour s’acheter une paix sociale sur une masse de plus en plus nombreuse.

D’un côté on a une minorité d’idiots délinquants non éduqués responsables de tous les maux du pays, à l’autre extrémité tout l’opposé de ceux là et au milieu 80% de moutons frustrés donneurs de leçons qui attendent le bon point de la maîtresse à la fin de la journée. Et qui viennent nous expliquer ici à quel point c’est pas bien d’insulter l’arbitre et que c’est mieux de se faire enfiler sans rien dire. Allez donc vous acheter de la vaseline et restez chez vous en pantoufles devant la tv.

Et arrêtez de vous faire berner par les journalistes, Riviere et Azema. Réfléchissez plutôt aux intérêts personnels de chacun, vous comprendrez peut être mieux leurs discours de facette.
 

nunu66

USAPiste impliqué
Inscrit
24 Juillet 2012
Messages
726
Réactions
377
Ce qui me choque le plus ce n’est pas les sifflets et insultes contre un arbitre qui ne méritait pas mieux que ça.
C’est d’ailleurs la seule façon pour les (vrais) supporters d’exprimer leurs agacement et mécontentement face une situation extrêmement injuste qui doit être dénoncée.

Je suis par contre surpris des réactions de certains sur le forum, toujours les mêmes donneurs de leçons à jouer les pucelles effarouchées par quelques cris en tribune.

Déjà que le rugby ressemble plus à de la danse artistique qu’autre chose depuis 10 ans, vous deviez être de sacrés souffres douleurs dans votre enfance dans les années 80 pour être choqués par ce qu’on a pu voir samedi. C’était rien à côté de ce que je voyais dans les stades y a 30 ans. On se régalait et c’était loin d’être la guerre. On voyait quelques bouffes, on insultait l’arbitre, les joueurs adverses et tout le monde repartait content. Tous les milieux sociaux étaient mélangés. Et y avait aucun autre débordement.

Certains comparent avec le match de colomiers mais ça n’a rien à voir. Un pétard avait été balancé en plein match sur Dominguez pendant une pénalité. La c’était excessif évidemment et la sanction méritée. On est quand même a des années lumières de ce qu’on a vu samedi.

Le jour où Aime Giral sera totalement aseptisé, je n’y mettrais plus un pied.
Qu’est-ce qu’il reste comme souvenirs après tant d’années ? Les 60 points passés à des équipes faibles ou les matchs contre les grosses équipes à couteaux tirés où on branchait Moscato en pesage ? Même Moscato aimait ça. C’était ça le rugby.

Cette société est devenue ridicule, avec des responsables politiques qui tentent de gouverner des moutons pour s’acheter une paix sociale sur une masse de plus en plus nombreuse.

D’un côté on a une minorité d’idiots délinquants non éduqués responsables de tous les maux du pays, à l’autre extrémité tout l’opposé de ceux là et au milieu 80% de moutons frustrés donneurs de leçons qui attendent le bon point de la maîtresse à la fin de la journée. Et qui viennent nous expliquer ici à quel point c’est pas bien d’insulter l’arbitre et que c’est mieux de se faire enfiler sans rien dire. Allez donc vous acheter de la vaseline et restez chez vous en pantoufles devant la tv.

Et arrêtez de vous faire berner par les journalistes, Riviere et Azema. Réfléchissez plutôt aux intérêts personnels de chacun, vous comprendrez peut être mieux leurs discours de facette.

Quand on prendra un huis clos c'est tout le monde qui sera devant la TV en pantoufles à cause de quelques abrutis.
 

planxot

USAPiste sérieux
Inscrit
25 Août 2012
Messages
1 189
Réactions
1 379
C’est bien d’ameuter les foules, sur le danger de quelques énergumènes qui salissent le rugby en invectivant les arbitres.Je veux bien, mais ce qui m’irrite depuis longtemps c’est que tout le monde ferme sa gueule sur les dangers et les catastrophes causées par le rugby d’aujourd’hui, parce qu’on sait que ce sport dans sa façon actuelle de pratique peut disparaître.
Grave et lâche, on sait dans le milieu médical, et notamment dans la recherche, que ce sport aujourd’hui est très dangereux. Les graves lésions cérébrales occasionnées par ce sport qui est désormais devenu un sport de collisions, ou des joueurs de plus de 100 kilos se percutent plein fer, sans aucune protection, les dégâts sont plus qu’alarmants. Toutes les études effectuées ou en cours alertent du danger ( ex: Université de Glasgow ), chaque année oui chaque année il y a 15% de plus de commotions cérébrales avec des séquelles irréversibles, vu les lésions .Des dizaines de cas, et bientôt des centaines font état de démences précoces entre autres, chez des sujets jeunes de 35-40 ans ayant pratiqué le rugby .Cela n’arrive pas qu’aux autres, regardez Clermont ou d’anciens joueurs et leurs familles, sur les conseils de neurologues avisés sont montés au créneau ( Cudmore, Lapandry, Vahamina ) mais beaucoup d’autres anciens joueurs ici et ailleurs sont touchés de plein fouet, il y en a des tas, également dans le rugby amateur ou c’est l’hécatombe, et ce, en toute discrétion .
Faut- il revoir les règles, moins jouer, emmener des protections nouvelles.Les fédérations internationales et nationales ,font profil bas sur le sujet, de peur de voir ce sport tel qu’il est pratiqué disparaisse.
Silence radio, ne parlons pas de ce qui fâche, oui on est bien loin des broutilles de la Commission de discipline, du gendarme qui doit sévir , il faut surtout entretenir l’arbre qui cache la forêt.
 

Cargol66

Passe du temps sur le forum
Inscrit
2 Août 2012
Messages
3 587
Réactions
3 340
C’est bien d’ameuter les foules, sur le danger de quelques énergumènes qui salissent le rugby en invectivant les arbitres.Je veux bien, mais ce qui m’irrite depuis longtemps c’est que tout le monde ferme sa gueule sur les dangers et les catastrophes causées par le rugby d’aujourd’hui, parce qu’on sait que ce sport dans sa façon actuelle de pratique peut disparaître.
Grave et lâche, on sait dans le milieu médical, et notamment dans la recherche, que ce sport aujourd’hui est très dangereux. Les graves lésions cérébrales occasionnées par ce sport qui est désormais devenu un sport de collisions, ou des joueurs de plus de 100 kilos se percutent plein fer, sans aucune protection, les dégâts sont plus qu’alarmants. Toutes les études effectuées ou en cours alertent du danger ( ex: Université de Glasgow ), chaque année oui chaque année il y a 15% de plus de commotions cérébrales avec des séquelles irréversibles, vu les lésions .Des dizaines de cas, et bientôt des centaines font état de démences précoces entre autres, chez des sujets jeunes de 35-40 ans ayant pratiqué le rugby .Cela n’arrive pas qu’aux autres, regardez Clermont ou d’anciens joueurs et leurs familles, sur les conseils de neurologues avisés sont montés au créneau ( Cudmore, Lapandry, Vahamina ) mais beaucoup d’autres anciens joueurs ici et ailleurs sont touchés de plein fouet, il y en a des tas, également dans le rugby amateur ou c’est l’hécatombe, et ce, en toute discrétion .
Faut- il revoir les règles, moins jouer, emmener des protections nouvelles.Les fédérations internationales et nationales ,font profil bas sur le sujet, de peur de voir ce sport tel qu’il est pratiqué disparaisse.
Silence radio, ne parlons pas de ce qui fâche, oui on est bien loin des broutilles de la Commission de discipline, du gendarme qui doit sévir , il faut surtout entretenir l’arbre qui cache la forêt.
C'est un autre sujet ça n'a rien à voir .
À moins que tu penses que tout ça soit fait pour cacher le sujet des commotions.
Les reptiliens tout ça tout ça
 

roger

USAPiste bavard
Inscrit
18 Août 2012
Messages
93
Réactions
7
Vous l'avez dit une chose c'est le chambrage qui reste bon enfant et même salutaire quelque part; une autre c'est le jet de projectile tout court (arbitre, supporters, dirigeants....) parce que le clup risque gros (et doit enrayer ce type de comportement) Les déclarations fluettes d'Azéma essaient de ne pas mettre plus d'huile sur le feu, alors qu'il sait très bien qu'en plus des jets de projectile s'il critique l'arbitrage, on est mal. Peut-être est-il conscient également du peu de poids de l'USAP auprès des instances, de notre faible capacité à pointer du doigt certaines carences arbitrales. Ça reste discutable; la politique de l'autruche n'est pas terrible non plus.

Ce qui m'embête c'est l'amalgame démagogique que fait ensuite une certaine presse sur l'indiscipline récurrente des joueurs qui vient emboîter le pas à l'indiscipline des supporters, le tout pour dresser un portrait intéressé du club et du public: en clair mettre un avant un à priori. C'est injustifié et injustifiable tant ce public donne sans compter
 

un traginer

USAPiste sérieux
Inscrit
5 Mai 2014
Messages
1 339
Réactions
1 485
Après, en réfléchissant, concernant Azéma c'est vrai qu'il a commencé un gros travail auprès des joueurs et des arbitres pour que l'USAP soit arbitré proprement, comme une équipe disciplinée.
C'est sûr que ça l'arrange pas ces histoires de ce point de vue.
 
Haut Bas