• Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››

Arbitre USAP - Raçing 92

Christophe

Passe sa vie sur le forum
Inscrit
26 Juillet 2012
Messages
6 192
Réactions
4 779
Mais la question c'est pas les doutes. C'est que tu vas le sanctionner ? D'ailleurs si tu le sanctionnes pour simulation, c'est que t'es sur que il y avait pas faute. Pour être sur que il y a pas faute il faut aller à vidéo voir si il y a faute. Donc cela ne fera qu'augmenter le nombres de vidéos.

Non. Personne ne demandera la vidéo pour rechercher une simulation bien sûr.
les arbitres demandent la vidéo pour préciser le degré de gravité d'une faute qu'ils ont vu.
Si lors du visionnage il est clair et évident qu'il y a une simulation ils peuvent en tenir compte.

les 2 choses peuvent être séparées.
Je prends l'exemple de l'action ou Duguivalu a pris un jaune à Toulouse.
Il y a eu vidéo.
1er niveau
L'arbitre a tranché, il y avait faute + carton jaune pour Duguivalu. ça n'est pas remis en question.

2ème niveau
Sur les images on voit également de mémoire et clairement que Dupont simule et en rajoute pour influencer l'arbitre, = comportement déloyal (ce n'est que mon avis)
Dans ce cas là l'arbitre pourrait décider sans aucune perte de temps de sanctionner également d'un carton jaune celui qui simule, celui qui réclame, celui qui chouine, etc.

La pénalité dans ce cas de figure reste pour le ST puisqu'il y a quand même faute.

Mais si dans le même temps, il y a jaune pour celui qui simule, râle,chouine, on règlera pas tout mais ça va nettement calmer les dérives.

Pareil pour :
- Ceux qui empêchent délibérément les plaqueurs de sortir de la zone pour avoir une pénalité.
- Les 9 qui en sortie de ruck, jettent délibérément le ballon sur un joueur certes hors jeu qui ne gène pas la continuité du jeu.

Et là y a même pas besoin de vidéo, les arbitres le voient très bien le plus souvent.

Il faut en revenir au fait que les joueurs jouent au rugby et s'en tiennent à ça, C'est l'arbitre qui arbitre.
 

jfm66

Passe sa vie sur le forum
Inscrit
1 Août 2012
Messages
7 695
Réactions
4 603
Les arbitres ont une visio avec les 2 staffs dans la semaine , les staffs envoient également souvent des vidéos du style « regardez en melee , lotrian pousse comme ça et nous comme ça » ou « regardez en touche quand on est dans le 22 on a cette combinaison et souvent l’équipe qui défend fait telle ou telle faute » pour préparer le match et l’arbitre compose avec tout ça . Les clubs anglais en champions cup sont extrêmement chiant et pointilleux avec ça d’ailleurs
Merci pour l'info, je ne savais pas du tout que c'était possible.
 

koenig

Titan du forum
Inscrit
6 Août 2012
Messages
11 952
Réactions
5 711
Dans ce cas là, protocole commotion systématique et on évite l'enfumage.
Si c'est à la 20 ème minute, il vaut mieux rater volontairement son protocole commotion pour que l'équipe adverse reste à 14 tout le match alors.

Le problème des simulations vient des cartons rouges trop sévères en cas de contacts au cou/tête qui sont parfois accidentel et sans force. En effet dernièrement ce n'est plus rouge systématique et c'est tant mieux.

Il y a deux autres trucs sur l'arbitrage que je ne vois jamais appliqués :
il me semblait qu'il était interdit de faire semblant de sortir le ballon d'un ruck
les introduction en mêlée sont censées être perpendiculaires à l'axe de la mêlée, mais sont systématiquement orientées vers son camp.
 

Blutch

Passe du temps sur le forum
Inscrit
24 Juillet 2012
Messages
3 433
Réactions
2 947
Si c'est à la 20 ème minute, il vaut mieux rater volontairement son protocole commotion pour que l'équipe adverse reste à 14 tout le match alors.

Le problème des simulations vient des cartons rouges trop sévères en cas de contacts au cou/tête qui sont parfois accidentel et sans force. En effet dernièrement ce n'est plus rouge systématique et c'est tant mieux.

Il y a deux autres trucs sur l'arbitrage que je ne vois jamais appliqués :
il me semblait qu'il était interdit de faire semblant de sortir le ballon d'un ruck
les introduction en mêlée sont censées être perpendiculaires à l'axe de la mêlée, mais sont systématiquement orientées vers son camp.

On s'est mal compris sur ma proposition. Le rouge ne dépend pas du protocole, juste il est dans la continuité d'un mec qui reste au sol 5 minutes car il a mal a la tête. Sil simule ça lui fera toujours chier de rester 15 minutes sur le banc.
 

jfm66

Passe sa vie sur le forum
Inscrit
1 Août 2012
Messages
7 695
Réactions
4 603
Si c'est à la 20 ème minute, il vaut mieux rater volontairement son protocole commotion pour que l'équipe adverse reste à 14 tout le match alors.

Le problème des simulations vient des cartons rouges trop sévères en cas de contacts au cou/tête qui sont parfois accidentel et sans force. En effet dernièrement ce n'est plus rouge systématique et c'est tant mieux.

Il y a deux autres trucs sur l'arbitrage que je ne vois jamais appliqués :
il me semblait qu'il était interdit de faire semblant de sortir le ballon d'un ruck
les introduction en mêlée sont censées être perpendiculaires à l'axe de la mêlée, mais sont systématiquement orientées vers son camp.
Pour la mêlée je me fais la même réflexion depuis pas mal de temps. Dans mon "imaginaire" le 9 doit introduire dans le "tunnel" (désolé pour le terme) mais de façon "droite", sans que le ballon soit introduit directement dans les pieds de son talonneur. Je pensais que c'était la règle. Mais depuis plusieurs saisons, j'observe régulièrement que le 9 introduit directement le ballon en direction de son 2.

Je me suis dit dans un premier temps que ça doit être un effet d'optique, de la caméra. Mais du stade j'ai observé la même chose, que ça soit nos 9 comme les 9 adverses.
 

koenig

Titan du forum
Inscrit
6 Août 2012
Messages
11 952
Réactions
5 711
Pour la mêlée je me fais la même réflexion depuis pas mal de temps. Dans mon "imaginaire" le 9 doit introduire dans le "tunnel" (désolé pour le terme) mais de façon "droite", sans que le ballon soit introduit directement dans les pieds de son talonneur. Je pensais que c'était la règle. Mais depuis plusieurs saisons, j'observe régulièrement que le 9 introduit directement le ballon en direction de son 2.

Je me suis dit dans un premier temps que ça doit être un effet d'optique, de la caméra. Mais du stade j'ai observé la même chose, que ça soit nos 9 comme les 9 adverses.
Le lancer doit rester droit (comme une touche) mais le 9 a le droit d'être légèrement décalé dans son camp. En réalité le ballon est très souvent lancé vers l'arrière.
 

nico

USAPiste convaincu
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
226
Réactions
203
Sur l'introduction en mêlée (à vérifier dans les textes), il me semble qu'effectivement le 9 n'est plus obligé d'introduire le ballon au milieu.
Je n'ai jamais compris cette "évolution" de la règle, car cela rend le rôle du talonneur totalement obsolète.
 

nico

USAPiste convaincu
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
226
Réactions
203
Par soucis de précision je viens de vérifier la règle, et en effet il y a une subtilité qui permet au 9 d'introduire dans son camp.

En fait, il doit introduire la ballon droit (c'est à dire parallèle à l'axe médian de la mêlée formé par le contact des deux premières lignes), mais il a le droit de se décaler vers son camp, dans la limite de la largeur de ses épaules (en gros son épaule extérieure doit être au moins au niveau de l'axe médian de la mêlée).

Donc au final il peut introduire, au moins, derrière le pied de son talonneur selon son gabarit.
Si on fait faire les introductions à Posolo, on peut imaginer qu'il peut presque introduire directement dans les pieds du 8! :p
 
Dernière édition:
Haut Bas