Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

pour en finir avec cette histoire de video et d'en avant

Discussion dans 'Forum TOP14' créé par Delpoux dans la tete, 6 Janvier 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Delpoux dans la tete

    Delpoux dans la tete USAPiste bavard

    Messages:
    217
    Notations:
    +0 / 0 / -0

    Partager cette page

    J'en ai marre d'entendre les types de Canal cafouiller autour de cette histoire d'application de la regle de l'en-avant a l'arbitrage video, alors que d'une part c'est simple, et d'autre part c'est totalement justifie.

    La regle 12 est claire, pourtant: il y a en-avant lorsque le joueur lance le ballon vers la ligne de ballon mort adverse.

    Il faut simplement voir une figure de geometrie elementaire.

    a) d'abord, il se passe quoi physiquement? Le joueur A court vers l'en-but adverse a une vitesse X. Il lance le ballon un partenaire B situe vers l'arriere, le ballon quitte ses mains a une vitesse Y, selon un angle a (angle entre la trajectoire du ballon et la ligne d'en-but; plus l'angle a est grand plus la passe est en arriere). C''est cet angle a qui definit "la direction des mains". Faites un dessin. On se situe dans un plan parallele au terrain.

    b) On veut savoir a quelles conditions le ballon suit une trajectoire qui n'est pas en avant du joueur A.

    1) une fois que le ballon a quitte les mains de A, sa trajectoire dans le plan est rectiligne.

    2) quel que soit l'angle a, si X>Y (c'est a dire si le ballon est envoye a une vitesse inferieurre a la vitesse de course de A) le ballon partira vers l'avant, c'est inevitable! Dans ce cas, meme si vous adressez le ballon a un type dans votre dos, le ballon part vers l'avant. Le siffler serait absurde, non?

    3) et si on a bien X<Y (le ballon est envoye plus vite que la vitesse de course) alors la trajectoire ne sera pas en avant a condition que l'angle a soit suffisamment ouvert, c'est a dire a>amini, ce amini etant defini avec sinus(amini)=X/Y

    Autrement ditle fait que la trajectoire du ballon soit en avant ou en arriere depend du jeu de trois parametres, la vitesse de course, la vitesse d'envoi du ballon et l'angle d'envoi (c'est en dire en fait la position du partenaire B).

    Inutile de dire qu'aucun joueur ne peut intuiter le resutat en temps reel. La seule chose qu'il decide au moment de faire la passe, c'est l'angle a. S'il voit le partenaire derriere lui par rapport a la ligne d'en but, il fait la passe la conscience tranquille, et si la passe est bien faite les mains seront dirigees vers l'arriere.

    Dans ces conditions l'angle a sera positif (a>0) mais pas forcement >amini (ca y peut pas savoir, il n'est pas un androide) donc une passe bien ajustee a un partenaire derriere lui peut tres bien partir vers l'en-but. Rien de mysterieux ni de ridicule la-dedans, c'est simplement geometrique. L'energie cinetique n'est pas concernee (on en parle parfois).

    L'esprit qui consiste a juger, sur le ralenti, l'angle a (par visionnage de la direction des mains) est donc le bon, car la trajectoire du ballon est ensuite hors de la portee cognitive des joueurs. Et bien entendu c'est bien conforme a la regle: il suffit que a>0 pour que le ballon ne soit pas lance vers la ligne de ballon mort adverse. Donc tout va bien.

    C) que se passait-il avant la video et comment les ralentis ont-ils joue?

    1) Avant les arbitres, intuitivement, tenaient compte dans le feu de l'action de la position du joueur B a qui la passe etait adressee. S'il etait visiblement derriere A et si le ballon partait dans sa direction, ils ne sifflaient pas en avant quelque soit le point d'arrivee du ballon. En revanche quand on avait a la fois une trajectoire vers l'avant et une passe qui n'etait pas visiblement adresse a un joueur place en arriere, l'en-avant etait "evident". C'etait pifometrique, bien sur. Beaucoup d'en avant ont probablement ete siffles a tort.

    2) quand on a commence a multiplier les ralentis et a les passer sur les ecrans geants, tout le monde a vu que certaines passes qui paraissaient "naturelles" a faire (adressee a un partenaire clairement derriere) arrivaient clairement devant. On avait toujours trois points de vue: celui de l'equipe qui defend, qui disait "vous voyez bien que le ballon part devant" celui de l'equipe qui joue, qui bafouillait des explications plus ou moins claires, et les autres qui se grattaient la tete. Les arbitres ont de plus en plus siffle des en-avants imaginaires, a force de voir des ralentis ou les ballons partaient vers l'avant malgre un a>0, a cause du X/Y! et d'entendre a cette occasion des gens gueuler "en avant" en ayant (tres apparemment) raison.

    D) conclusion

    Si on utilise les ralentis pour arbitrer, la regle de la direction des mains est la seule possible. Il faut arreter de douter et de se repandre en considerations sceptiques (n'est ce pas Eric)
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2014
  2. tomusapbarça66

    tomusapbarça66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 200
    Notations:
    +232 / 0 / -0
    C'est sûr que c'est difficile de déterminer s'il y a en-avant, mais se référer aux mains alors que par exemple hier c'était flagrant que l'en-avant y était (on le voit avec la ligne) c'est stupide.

    Je me demande toujours pourquoi Canal+ avec les moyens qu'ils ont, n'utilisent pas un révélateur comme pour les hors-jeu au foot. Il y aurait beaucoup de litiges sur les décisions de l'arbitre vidéo.
     
  3. Polochon

    Polochon USAPiste bavard

    Messages:
    200
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    En cas de forte bourrasque une passe avec les mains en arrière peut finir devant le lanceur => passe légale selon la règle
    Un lancer de talonneur sera lui jugé pas droit dans le même cas de figure. Logique ...

    L'IRB est en train d'inventer le seul sport qu'on ne peut jouer qu'avec 18 caméras qui balayent le terrain :?
     
  4. pixe

    pixe Titan du forum

    Messages:
    12 805
    Notations:
    +7 / 0 / -0
    Puis comme on bade toujours les"Amerlocs",on se rapproche petit à petit des rêgles du foot Américain!

    Bientôt,on pourra faire fusion avec eux!

    UN FUTUR REGAL TELEVISUEL ET MEDIATIQUE!!!mrgreen
     
  5. Néthou

    Néthou USAPiste impliqué

    Messages:
    544
    Notations:
    +3 / 0 / -0
    Hé bin des sceptiques, va y en avoir beaucoup.
    Moi je suis un peu couillon, et plutôt que de faire de la géométrie avec plein de X et de Y, je préfère faire de la physique toute simple; et en physique toute simple, pour moi (et pour n'importe quel pékin qui a les yeux en face des trous), il y a en-avant quand le joueur qui prend le ballon le fait devant la ligne imaginaire tracée de l'endroit où le ballon a quitté les mains du passeur. C'est pas plus compliqué que ça, et en plus on a de la chance: les terrains de rugby sont rectangulaires (donc pour "tracer" une perpendiculaire c'est plus facile), et en plus il y a plein de lignes diverses au milieu pour pouvoir vérifier.
    Exemple hier sur l'essai: la balle quitte les mains de Huget 2 mètres devant la ligne discontinue des 5 m., et Médard la capte à peine 50 cm devant. Figure géométrique ou pas, pour moi 2 - 0.50 = 1.50 m. d'en-avant au moins. Pas la peine d'aller plus loin.
    Et avec tous les moyens techniques actuels, ça fait longtemps qu'on aurait dû faire un outil qui puisse visualiser infailliblement les en-avants (on fait bien ce genre de trucs au tennis pour les balles qui touchent les lignes à Wimbledon).
     
  6. robert marty

    robert marty USAPiste impliqué

    Messages:
    714
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    je pense que tu as raison : tu es un peu couillon car tu oublies que le ballon est lâché à la vitesse du joueur augmentée ou diminuée éventuellement de la composante parallèle à la touche résultant de l'impulsion donnée par ses mains (selon qu'elle est vers l'avant ou vers l'arrière) ...Pendant le temps de la trajectoire le receveur court et il peut accélérer ou décélérer .... Bref c'est trop complexe pour être jugé par le seul critère de la position des mains qui de plus présuppose que la trajectoire du joueur est parallèle à la touche et que son torse lui est perpendiculaire ... Bref la règle actuelle est une vue de l'esprit qui n'a pas fini de faire couler de l'encre et si on la change on aura d'autres contestations du même calibre !
     
  7. fed66

    fed66 USAPiste impliqué

    Messages:
    516
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Règle IRB "de base" sur l'en avant :

    Définition: Passe en avant
    Il y a passe en avant lorsqu’un joueur lance ou passe le ballon en avant. En avant signifie vers la ligne de ballon mort de l’équipe adverse.

    Le référentiel n'est pas la course du joueur qui fait la passe, mais le terrain.
    Donc si le receveur récupère la passe en avant par rapport à l'endroit où le passeur a lâché la balle, il y a en-avant.
    La règle actuelle est une hérésie, allant jusqu'à la caricature grotesque comme hier.

    On ne peut pas juger tous les en-avant, ceux de 30 cm ont toujours existé (1m 50 pour Toulouse, certes), mais un essai comme hier ne doit jamais être accordé.
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2014
  8. catalan92

    catalan92 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 819
    Notations:
    +2 / 0 / -0
    c est le coup des mains qui est complétement aberrant seule la trajectoire du ballon devrait être appliquée en espérant qu ils vont revenir a l ancienne règle
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2014

Partager cette page