Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

La saison vue de mon siège.

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par un traginer, 18 Mai 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. un traginer

    un traginer USAPiste bavard

    Messages:
    105
    Notations:
    +44 / 0 / -0

    Partager cette page

    Chers amis forumistes,
    je me permets de vous livrer mes impressions sur cette saison qui se termine, malheureusement.
    Elle se termine, il faut le dire, sur une note moins amère que la saison passée. Un peu parce qu'on a vu des choses, je crois, un peu plus réjouissantes que sous l'ère Delpoux. Un peu aussi parce que l'on s'est habitué à ce genre de grosses déceptions.

    J'avais prédis à mes amis, en début de saison, une finale d'accession à l'USAP, en étant incapable de dire si nous la gagnerions ou pas. Il me semblait que la supériorité que nous avions dans le jeu sur toutes les autres équipes de Pro D2, et l'enthousiasme que nous mettions à Aimé Giral devaient nous y porter. Mais je voyais bien notre faiblesse au niveau du pack, au niveau du buteur (J. Bousquet est un buteur régulier, mais pas un "grand buteur"), et dans la direction du jeu.
    De ce point de vue, la saison est un échec à mon avis. Je comprends les réactions des joueurs et de la direction, qui ont vécu les difficultés de la reconstruction de l'intérieur. Mais j'aimerais qu'on ne s'en tienne pas là. Comme l'an passé nous avions un effectif qui devait nous permettre mieux que les résultats que nous avons obtenus. Certes les joueurs se sont battus plus d'une fois cette saison, ce qui nous a mis du baume au coeur, mais plusieurs fois aussi on a frôlé le ridicule. La défaite d'hier est quand même le résultat d'une somme extraordinaires d'erreurs, de négligences, que je n'appellerais pas seulement des "faits de match". Je crois que je ne suis pas le seul, quand l'USAP a mené 16 à 0, à sentir que...ça n'allait pas durer. Le scénario était déjà vu.

    Sur le terrain, tout le monde voit que l'USAP, amaigrie par le staff précédent, qui aimait le grand spectacle, manque de densité. Mais elle manque aussi (est-ce pour cette raison?) de patience et d'abnégation. Quand les autres équipes font cinq, six, sept temps de jeu avec leurs avants avant de libérer, nous essayons toujours de sortir les ballons vite. Nous prenons des risques, nous nous exposons.Les équipes adverses savent ce qu'elles ont à faire: le dos-rond, en attendant que nos erreurs finissent par les remettre dans le match. Nous n'arrivons plus à les vaincre, physiquement et moralement, par notre puissance ou notre agressivité.
    Notre conquête est insuffisante. Quand notre mêlée va mieux, c'est notre touche qui flanche. Ce qui nous prive souvent de ballons pendant de très longues minutes, à des moments clés.
    Notre défense et notre jeu au pied ont connu des hauts et des bas. Et ces derniers matchs plutôt des bas. Notre défense au près des regroupements a quand même été particulièrement erratique lors des derniers matchs.
    Sur ces différents points, il y a parfois eu des mieux dans le courant de l'année, jusqu'à la victoire sur Pau. Puis l'équipe a perdu le fil. Victime d'une sorte d'usure mentale et physique, évidente sur ce dernier match pour moi. Il faut dire que le travail du staff n'a pas été aidé par les blessures temporaires ou permanentes de joueurs qui auraient pu être utiles dans cette dernière ligne droite. Je pense à Genevois, Beaux, Tuilagi, Ducuing, et peut-être Chalureau et Custoja. Mais le recrutement ne pourra apporter à l'équipe que s'il tient compte de ces faiblesses.

    Les joueurs ont assez bien joué le jeu, à la maison au moins. Avec leurs limites on a senti plus d'enthousiasme et de hargne que l'an passé. On a pu s'identifier à nouveau un peu à cette équipe. C'était la moindre des choses. Et c'est beaucoup dû à l'intégration de nos jeunes, qui sont la grosse satisfactions de la saison. Outre Chateau, qui n'a pas un troisième ligne centre à mon avis, je pense que Brazo a un gros potentiel, Rabat a tenu son rang, Forleta et David nous on fait du bien avec leur courage et leur envie. Carbou a eu une fin de saison compliquée, à un poste compliqué. Ecochard s'accroche. Ducuing, qui s'en va, était un bon arrière.

    Concernant le staff mon impression est mitigée. Incontestablement il a essayé d'insuffler un esprit à ce groupe. D'en refaire une équipe de l'USAP. Son grand mérite a été de vouloir s'inscrire dans cette tradition, et de ne pas en faire l'instrument d'une aventure personnelle comme Delpoux. J'ai trouvé rafraichissante l'envie de gagner et la râlerie de F. Gélez. J'ai des doutes sur G. Patat, qui était venu pour ne pas faire d'ombre à sa majesté précédente. Quant à A. Hyardet et à sa direction, elle a pour elle d'avoir apparemment reconstitué un groupe. Mais aussi peut-être d'avoir fait des choix curieux en terme de composition d'équipe, de rotations, et de n'avoir pas réussi à conserver les troupes et le jeu en ordre dans la dernière ligne droite.

    Pour la présidence, sans rentrer dans la guerre des chefs, de leurs mérites et de leurs erreurs respectives (qui sont difficiles à évaluer étant donnée l'opacité qui entoure toutes les affaires internes du club), je considère que F. Rivière n'est pas pour rien dans la descente de l'USAP en Pro D2. Il fallait qu'il change d'entraîneur l'an passé après le match du Racing.Avec un homme du cru je crois que nous serions aller chercher le point qui nous a manqué à la fin. Il a préféré garder Delpoux, et le faire chapeauter par S. Deroeux...Voilà. Il doit peut-être gérer un héritage difficile, il fait peut-être preuve de ténacité, mais, sans même parler de ses choix (car il en a fait) sa posture et sa communication me fatiguent. Expliquer après les échecs que c'est des victoires, c'est une ficelle habituelle pour garder le pouvoir, mais les faits disent le contraire. Et tout cela ne m'inspire pas confiance.

    Qu'attendre pour l'an prochain? C'est un peu flou. Ce que l'on voudrait ce sont quelques renforts devant de joueurs "dans l'esprit", qui permettent de pratiquer un jeu plus frontal, de conserver le ballon, et d'assurer le nécessaire en conquête. Dans l'idéal un ouvreur capable de jouer simple, avec une grosse allonge au pied, serait le bienvenu, et un arrière sur le même registre aussi.
    Pour le staff. On ne sait trop que dire. Il y a eu du mieux. Il y a eu des errances. Faut-il privilégier la stabilité?
    Pour la présidence...plus de discrétion, dans tous les sens du terme. Mais ce n'est pas très à la mode.
    Pour l'USAP le contrat sera de se retrouver au moins dans la même situation l'an prochain. Et de passer le cap, instruit par l'expérience.
     
  2. feelgood66

    feelgood66 USAPiste bavard

    Messages:
    127
    Notations:
    +2 / 0 / -0
    beau résume , en tous points d'accord avec toi , pas grand chose a rajouter ...
    a croire que nous avons le même siège.
     
  3. fabrice

    fabrice Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 972
    Notations:
    +35 / 0 / -0
    D'accord sur tout, y compris sur la com du président, agaçante car souvent éloignée des actes.
    On attend beaucoup de la saison à venir, tout le monde, y compris FR, a vu ce qu'il manquait,
    c'est à la façon de combler ces manques que l'on verra la vraie ambition, plus que dans tous les discours...
     
  4. El gringo

    El gringo USAPiste bavard

    Messages:
    75
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Tout à fait d'accord hormis sur Bousquet qui me paraît plus que régulier et reste fiable même dans les grands moments comme pour la pénalité de la gagne à Agen et pour la demi de dimanche....on peut pas en dire autant de son compère Agenais !!! Malgré tout il ne suffit pas d'un bon buteur il faut aussi concrétiser les occasions d'essai ce qui nous a fait cruellement défaut cette année.
     
  5. Benmon66

    Benmon66 USAPiste débutant

    Messages:
    4
    Notations:
    +2 / 0 / -0
    Je n'avais pas de compte sur le forum et ton analyse m'a obligé à en créer un, car je suis TOTALEMENT d'accord avec toi.
    Je crois que surtout que le président avec sa communication lisse et bienveillante endort bien son monde.
    Il ne fallait surtout pas descendre l'an dernier car on ne retrouvera jamais plus, même en TOP 14, le budget que l'on avait.
    Son erreur majeure est de ne pas avoir limogé Delpoux après son avertissement avant Brive et le Racing (Castres s'est sauvé comment cette saison ?). Mais il n'a aucune autorité, on l'a vu avec l'épisode de la plaine des jeux en début de saison.
     
  6. un traginer

    un traginer USAPiste bavard

    Messages:
    105
    Notations:
    +44 / 0 / -0
    Pour ce qui est de J. Bousquet, je précise que je ne suis pas du tout sévère avec lui.
    C'est un buteur régulier, et un joueur qui me semble avoir un très bon comportement.
    Je dis juste que, pour avoir vu des "grand buteurs" comme T. Lacroix ou J. Porical, il ne me fait pas la même impression. Quand une pénalité était sifflée avec l'un de ces deux, on pouvait presque déjà ajouter trois points au tableau d'affichage. Et avec Porical (avant qu'il ne sombre avec toute l'équipe) même entre 40 et 50 mètres, une distance que Bousquet ne tient pas bien.
    Par ailleurs, il manque un sans doute peu de puissance et de vitesse dans certaine situation. On l'a vu encore sur le débordement de l'ailier agenais.
    Mais entre ce qu'il nous fait gagner, et ce qu'il ne peut pas nous apporter, je trouve que le bilan est plutôt positif. Il a donné ce qu'il avait, et c'est un des bons joueurs de l'année.

    Pour la présidence, je suis moins tendre. Pour moi, le tableau est confus. Et les choix ont été souvent malheureux. Annoncer des titres à brèves échéances, puis laisser sombrer l'équipe avec Delpoux. Donner les clés du camion à S. Deroeux plutôt que de changer d'entraîneur, puis le recycler à la tête de l'administratif malgré l'échec évident de son management. Faire des déclarations sur l'imposant budget de l'USAP en Pro D2, puis expliquer que perdre une demi-finale à domicile c'est déjà bien. S'affairer sur le front de la communication extérieure pour se présenter en sauveur, sans assumer beaucoup de responsabilités en somme, et sans vraiment se remettre en question non plus à ce qu'il me semble...
    Après on peut tout excuser au prétexte de l'investissement financier et de l'assainissement du budget. Sur ce point je ne peux rien dire. J'entends toute sorte de chose qui vont de l'exceptionnel dévouement à l'enfumage...Mais j'ai un avis sur les raisons structurelles qui ont amené l'USAP à cette fragilité. Et j'ai peur qu'elles échappent un peu aux uns et autres. Seuls les exploits sportifs de notre équipe pouvait nous permettre de combattre avec les clubs plus riches. C'était notre capital.
     
  7. icalana

    icalana USAPiste impliqué

    Messages:
    1 779
    Notations:
    +4 / 0 / -0
    Le gros défaut de Rivière c'est qu'il a une com de politicien !! et là ça peut gonfler !!
     
  8. icalana

    icalana USAPiste impliqué

    Messages:
    1 779
    Notations:
    +4 / 0 / -0
    Ah non ne parle pas de Porical !! le looser de la finale 2010 !!
     

Partager cette page