USAP : la tête à l'endroit et à Nevers - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 21 Avril 2021.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Offre spéciale aux membres du forum : Vin Lafage à -30% pendant le confinement ! Rendez-vous sur ce sujet : !!! CLIQUEZ ICI !!!
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 198
    Ce jeudi 22 avril 2021 au soir (coup d’envoi à 20 h 50), pour le dernier match d’un bloc de cinq, assurée de sa place en demi-finale à domicile, l’USAP (2e du championnat de Pro D2 avec 98 points) cherchera à soigner...

    Lire la suite ...
     
  2. cazac

    cazac USAPiste impliqué

    Messages:
    1 236
    USAP : la tête à l'endroit et à Nevers
    ABONNÉS
    • [​IMG]
      Seilala Lam et l'USAP regardent droit devant. Michel Clementz
    Pro D2, USAP, Rugby à XV
    Publié le 21/04/2021 à 20:36 , mis à jour à 21:01
    Ce jeudi 22 avril 2021 au soir (coup d’envoi à 20 h 50), pour le dernier match d’un bloc de cinq, assurée de sa place en demi-finale à domicile, l’USAP (2e du championnat de Pro D2 avec 98 points) cherchera à soigner sa copie tout en ne perdant pas de tête son goût du défi face à une équipe de Nevers remaniée (battue à l’aller 22-25).

    « On ne prépare jamais aussi bien les phases finales qu’en gagnant. » Parole de demi-finaliste. Ce mantra a visiblement fait le tour du vestiaire à l’USAP, pour être dévoilé tel quel face aux journalistes. Sans trucage, ni manigance, la détermination des joueurs et du staff est affichée. Si son adversaire du soir, l’équipe de Nevers (7e au classement avec 61 points derrière Grenoble, 66 points) joue son va-tout au stade Aimé-Giral pour tenter de se qualifier dans le Top 6 d’ici les trois dernières journées de la phase régulière, le collectif sang et or prétend à tout autre chose : être compétitif jusqu’au bout et proposer un contenu intéressant. « Un match qui tombe à pic, résume le troisième ligne Alan Brazo. Si on pense qu’il compte moins et que l’on peut le laisser passer, on se tromperait beaucoup. »


    « Aiguiser toutes les armes »
    Gagner ce match, c’est avant tout par ambition individuelle et collective pour créer de l’émulation et de la rotation. D’une part, pour que chaque joueur touche des ballons et grapille une dernière place dans le train des phases finales. D’autre part, pour que le groupe entier asseoit son statut de numéro 2 de Pro D2 (voire mieux ?) dans ses performances. En clair, « amener tout le monde à son maximum de potentiel physique pour cette demi-finale et donner du temps de jeu » selon l’entraîneur Patrick Arlettaz.

    Gagner ce match, c’est ensuite par goût du détail pour toujours faire mieux « en terme de mentalité, de connexion, de technique, d’adaptation de plan de jeu et de stratégie. » Et ainsi « que l’on arrive à aiguiser toutes les armes que l’on a à notre disposition, comme en utiliser en cours de match si cela nous semble plus opportun. » Pour anticiper les surprises et les aléas. Encore.

    « Que ça se joue pas à la pièce »
    Gagner ce match, c’est enfin pour une question de sérénité. Ce n’est pas une mince affaire qui attend l’USAP dans les semaines à venir. Il est de bon ton dès à présent de gommer les entames de matches ou l’indiscipline. Autant de points à travailler pour susciter une dynamique et être maître sur n’importe quel terrain. Comme en conquête, même si elle a été saluée face à Béziers : « Contre Nevers, on sait qu’il y a une grosse touche, une grosse mêlée, une grosse opposition. Tout ça, sur des matches couperet, ça sera hyper important, voire la clé du match. Il faut s’y appuyer dessus et y prendre de la confiance », reconnaît le deuxième ligne Alban Roussel. « Pour ne pas, poursuit Alan Brazo, que ça se joue en phases finales sur une pénalité, un poteau, une décision ou un rebond, à la pièce. » Et pourtant, une pièce sur l’USAP beaucoup vont la mettre.

    Laura Causanillas
     
    pixe, Fpgt66 et Cata'tonique aiment ça.