Rugbyman en fin de contrat, profiteur du système ?

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par santgaldric, 28 Avril 2020.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. santgaldric

    santgaldric USAPiste impliqué

    Messages:
    1 300
    Cet article, m'a laissé pantois.
    Il se dit communément que le rugby est un sport de droite, donc plus tourner vers le travail que vouloir profiter des aides (quoique).

    Alors à ce courageux anonyme, j'aimerais lui poser pas mal de questions :
    Pourquoi être anonyme ?
    Honte de son hypothétique comportement aux yeux de tous et de profiteur du système ?
    Trop privilégier ? Salaire médian en Top 14 : 12 500€/mois
    A combien évalue-t-il sa valeur réelle ?
    C'est combien, "une proposition financière misérable" ? 5 000 à 8 000 €
    Une carrière sportive est courte et il préfèrerait être sans emploi que jouer, quel melon.

    Ça me donne envie de lui faire bouffer une salade de phalanges.


    upload_2020-4-28_12-22-52.png

    La baisse du plafond de 3 000 € des indemnités chômage va faire mal aux joueurs-profiteurs du système, comme ce courageux anonyme cité ci-dessus.
    Il risque de ne toucher au bout de 6 mois révolu que des allocations "misérables" pour reprendre son scandaleux adjectif.

    Les clubs auront l'embarras du choix en bon jiff et non jiff pas très cher, au prix d'un géorgien ou d'un joueur du pacifique moyennasse.
     
    Dernière édition: 29 Avril 2020
    Catamaran apprécie ceci.