Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Rugby, quelles solutions ?

Discussion dans 'Forum Top14' créé par zippo, 12 Août 2018, à 07:46.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. zippo

    zippo USAPiste bavard

    Messages:
    399
    Notations:
    +167 / 2 / -1

    Partager cette page

    Le rugby est un sport de contacts et tu ne peux pas y échapper malheureusement; tu ne peux pas "faire tourner le ballon" sans que la défense adverse ne vienne pas au contact, au sens propre comme au sens figuré.
    J'entends dire qu'il faut, comme avant, revenir à un rugby d'évitement, mais c'est tout simplement impossible!Pourquoi?
    Les joueurs actuels sont dotés par la nature de capacités physiques énormes et sont préparés par l'homme ( préparation physique ) pour effectuer la totalité de la rencontre à trés haute intensité; si pour une raison ou autre les performances d'un joueur sont en baisse alors les remplacements interviennent.
    On voudrait nous faire croire qu'avant on privilégiait le rugby d'évitement , mais c'est totalement faux! Il faudrait dire pour être exact,qu'une partie des joueurs jouaient l'évitemment : les trois quarts!
    Les Imbernon, Cholley, Estève et pour faire court, 99% des avants de l'époque, étaient ils des virtuoses de l'évitemment?
    Alors oui, des mecs comme Jo Maso, Codorniou qui avaient des jambes de feu, des crochets de fous et un petit gabarit, eux ils jouaient l'évitement et je les comprends!!
    Quand ils se loupaient et passaient trop prés d'un jeff Imbernon par exemple, ils prenaient un bras de quarante kilos en travers des oreilles et étaient fortement commotionnés! Pour mettre un petit peu d'humour en ce temps de tristesse, à cette époque il y avait peu de chance de subir dans le match un deuxième impact fatal ou que le staff te maintienne sur le terrain car avec la "patacade" reçue au premier impact, tu sortais sur la civière...
    Aprés, visuellement on peut avoir l'impression que le rugby d'autrefois jouait l'évitement, mais ce n'est qu'un leurre et une simple adaptation d'une partie des joueurs à la défense proposée; nos glorieux avants avaient la VMA et la vitesse d'un escargot comparés à ceux d'aujourd'hui et au bout de deux ou trois balayages de terrain ils laissaient des espaces de vingt ou trente mètres : facile à voir, facile à jouer alors l'évitement...
    Alors quoi faire pour revoir de l'évitement : agrandir la surface de jeu (surtout la largeur) ou mettre moins de joueurs, il n'y a pas cinquante solutions !
    Agrandir la surface de jeu celà va être économiquement compliqué car la majorité des enceintes sportives ne le permettent pas et mettre moins de joueurs alors ce n'est plus du XV et autant fermer la fédé et aller à 13, à 7 .

    De plus les choses sont bien plus compliquées qu'elles ne paraissent au premier abord :
    Si on augmente la dimension du terrain, surtout la largeur, alors oui on créera plus d'espaces et les joueurs auront plus de chance de jouer l'évitement.
    Mais cette création d'espace supplémentaire renforcera t elle leur intégrité physique?
    La cinématique d'objets en mouvement est régie par une formule, celle de l'énergie cinétique : Ec= 1/2 m V2
    Si on augmente les dimensions de la surface de jeu, on renforce la possibilité d'augmenter la longueur des courses avant impact et donc la vitesse avant impact; comme cette vitesse est au carré, celà serait une pure folie et totalement destructeur pour les organismes des joueurs!

    En conclusion et le plus terrible, c'est qu'il n'y a pas de solutions sinon de renforcer les mesures de prévention médicale autant qu'il est possible et accepter les risques inhérents à la pratique du rugby.
     
  2. Océan

    Océan Titan du forum

    Messages:
    10 055
    Notations:
    +3 508 / 47 / -4
    Je ne suis pas du tout d'accord sur le fait qu'on ne peut rien faire !
    Carton rouge pour plaquage cathédrale, ça va dans le bon sens et cela a probablement évité quelques blessures graves.
    Carton rouge pour une "cravate" idem.
    Depuis que les entrées en mêlée se font en 3 temps, il y a beaucoup moins d'accidents graves chez les piliers.
    Carton rouge pour brutalité, ça a quasiment éliminé les coup de pied aux joueurs au sol qui, par le passé, ont couté des dents, voire un rein !

    L'important est d'analyser les actions qui entrainent des blessures graves, et de légiférer pour éviter que ces actions se reproduisent, ce n'est pas spectaculaire, mais c'est relativement efficace.
    On ne pourra jamais arriver au risque zéro, mais essayons de réduire le nombre d'accidents, c'est possible et il faut le faire.
    ...Et surtout, revenons à un peu plus de formation, réapprenons le plaquage "un contre un", réapprenons à bien positionner la tête, l'épaule et le dos. Réapprenons à faire une passe sur un pas, à gauche et à droite, etc. ces maladresses technique que l'on voit chez les pros sont elles aussi source de commotions et de blessures.
     


  3. pif

    pif Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 732
    Notations:
    +855 / 27 / -4
    Le plus pénible a voir est qu`après 3 ou 4 percussions il y a possibilités d`attaquer histoire de gagner du terrain voire marquer , mais au lieu de cela les joueurs continuent a jouer les chars d`assaut centimètres par centimètres jusqu'à finir par perdre la balle
    Bref plus de place pour la fantaisie et l`improvisation , trop risqué vis a vis du public et des coachs , alors qu`un en avant dans une poussée collective reste plus anonyme , c`est le reflet de la société surtout pas se faire remarquer dans une initiative personnelle !:D
     
  4. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    7 206
    Notations:
    +1 793 / 48 / -22
    Au fil des générations les gabarits ont changé en volume et en hauteur. Les contacts se sont considérablement durcis avec l'apport de joueurs du Pacifique pratiquant un rugby violent (on leur demande de se faire violence sur le terrain et se défoncent pour gagner quelques sous) C'est donc sur ces données qu'il faut corriger les règles de jeu concernant les placages, les rucks, les mêlées et l'avantage, je m'explique :
    - Placages : outre les cathédrales et cordes à linge, les placages à deux (en haut du corps et aux jambes nettement visibles) responsables de luxations devraient être interdits.
    - Rucks : les déblayages sous forme de tampons sont à proscrire.
    - Mêlées : à répétition (par exemple près de la ligne) doivent être limitées à 2 (après soit coup-franc ou pénalité sans refaire mêlée)
    - Avantage : cette règle doit être revue et corrigée à une minute maximum.
    A mon avis, tout cela éviterait les provocations et donc l'incitation au jeu dur ...
     


  5. HOSB

    HOSB USAPiste balbutiant

    Messages:
    31
    Notations:
    +24 / 0 / -0
    Je suis d'accord avec ces préconisations, on pourrait ajouter à çà :
    Carton rouge pour placage à l'épaule vers le haut du corps
    Carton rouge pour rentrée en bourrin dans un ruck où sous prétexte de déblayage on vise d'avantage à faire mal qu'à jouer
    Et enfin, siffler le match à la sirène comme dans bon nombre de sports, car nous jouons en temps réel et non comme à l'époque avec des arrêts de jeu au bon vouloir de l'arbitre.
    Certes ça fait beaucoup de cartons, mais ça ne durerait pas, les staffs et les joueurs se sont mis au diapason des règlements actuels.
     
  6. EricRio

    EricRio USAPiste impliqué

    Messages:
    938
    Notations:
    +373 / 0 / -2
    Carton rouge pour rentrée en bourrin dans un ruck où sous prétexte de déblayage on vise d'avantage à faire mal qu'à jouer ...
     
  7. duduche66

    duduche66 USAPiste impliqué

    Messages:
    532
    Notations:
    +119 / 7 / -3
    tu as entierement raison ca c est a sanctionne comme coude en avant demander a picamole c est sont passe temps favoris
     
  8. jepo66

    jepo66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 155
    Notations:
    +302 / 7 / -2
    Plaquage autorisé qu’ en dessous du sternum ceci est en train d’ être expérimenté, je ne sais où mais je l’ai vu quelque part
     


Partager cette page