Rugby à XV : l'USAP pourra accueillir 1000 personnes pour sa demi-finale de Pro D2 au stade...

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 29 Avril 2021.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Offre spéciale aux membres du forum : Vin Lafage à -30% pendant le confinement ! Rendez-vous sur ce sujet : !!! CLIQUEZ ICI !!!
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 196
    Dans le cadre du calendrier de déconfinement, la jauge du public sera fixée à 800 personnes en intérieur et à 1 000 en extérieur, à partir du 19 mai, selon une information révélée ce jeudi 29 avril 2021 par Europe 1....

    Lire la suite ...
     
  2. cazac

    cazac USAPiste impliqué

    Messages:
    1 236
    Rugby à XV : l'USAP pourra accueillir 1000 personnes pour sa demi-finale de Pro D2 au stade Aimé-Giral
    ABONNÉS
    • [​IMG]
      Quels seront les supporters sélectionnés pour la demi-finale le 30 mai à Perpignan ? Des abonnés ? Des partenaires ? - Michel Clementz
    Sport, USAP, Pro D2, Rugby à XV
    Publié le 29/04/2021 à 19:32
    Dans le cadre du calendrier de déconfinement, la jauge du public sera fixée à 800 personnes en intérieur et à 1 000 en extérieur, à partir du 19 mai, selon une information révélée ce jeudi 29 avril 2021 par Europe 1. L’USAP pourra donc accueillir des spectateurs pour sa demi-finale dimanche 30 mai à Aimé-Giral.

    "Pour tout vous dire, on espérait un peu mieux. On tablait sur 3 000 spectateurs". Au téléphone, ce jeudi 29 avril 2021 à 17 heures, Christian Lanta n’a pas sauté de joie à l’annonce de cette info qui avait fuité sur le retour des spectateurs dans les enceintes sportives, avant même que le Ministère des sports ne s’exprime officiellement sur ce sujet.


    1 000 personnes pour la demie à Giral

    1 000 personnes autorisées dans un stade, cela signifie que pour la demi-finale le dimanche 30 mai contre un adversaire encore inconnu (Colomiers, Oyonnax, Grenoble ou Biarritz), l’USAP se sentira un peu moins seule. « Mais, coupe le manager général, il faut savoir que la capacité d’accueil est limitée à 1 000 personnes et qu’entre les joueurs, l’encadrement, les dirigeants, les gens de la sécurité, les techniciens télé, l’ensemble des médias presse écrite, télé et radios, ça fait déjà beaucoup de monde au stade ». Combien ? « Environ 200, sans compter aussi que c’est une demi-finale et qu’il y aura aussi une représentation de la Ligue Nationale de Rugby ».


    Lanta : « Pour nous, choisir qui pourra venir au stade, c’est la pire des choses »


    Il reste donc 800 places disponibles, voire un peu moins, dans un stade qui peut accueillir 14 500 spectateurs. Qui seront les heureux élus de la demi-finale ? Les partenaires ? Les abonnés ? Christian Lanta s’interroge : « Pourquoi limiter à 1 000 personnes si le passeport vaccinal, qui est imposé, permettait d’avoir une jauge plus importante ? Je ne suis pas dans cet état d’esprit de contester les décisions de l’État. Ce que je souhaite, c’est que ces mesures prises fin avril, et si bien sûr les conditions sanitaires sont respectées et le permettent, que le gouvernement sache adapter et peut-être revoir la jauge à la hausse ».
    Quant à savoir comment se fera le choix des quelque 800privilégiés, il est trop tôt selon Lanta pour en parler. « On va se réunir avec le Président (François Rivière) et le directeur général (Bruno Rolland) pour prendre des décisions. Pour nous, choisir qui pourra venir au stade, c’est la pire des choses. Il y a d’un côté des partenaires qui nous aident à vivre énormément et on ne pourra d’ailleurs pas tous les accueillir puisqu’il y en a plus de 1 000. Et puis, d’autre côté, je n’ai pas envie d’oublier nos abonnés qui jouent le jeu depuis deux ans, qui ont maintenu parfois leur abonnement. On a le temps de prendre des décisions mais je me répète, si les conditions sanitaires s’améliorent d’ici fin mai, on pourra peut-être accueillir davantage de public ».
    Et Lanta de soupirer : « Forcément, on ne pourra pas contenter tout le monde et on en sera les premiers déçus… On avait des bruits qui nous disaient qu’on pourrait peut-être accueillir 3 000 personnes, soit 25 % de la capacité du stade. Et puis entre 800 spectateurs en intérieur et 1 000 spectateurs en extérieur, l’écart n’est vraiment pas énorme ».


    Eric Dubuis
     
  3. rouste66

    rouste66 USAPiste impliqué

    Messages:
    701
    Et Lanta oublie qu' il y a des places pour l équipe adverse.