Pro D2 - Nevers-USAP : Braquage à la catalane - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 16 Octobre 2020.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 778
    Inexistants en 1re mi-temps, les Catalans l’ont emporté hier notamment grâce à un exploit de Jaminet.

    Lire la suite ...
     
  2. cazac

    cazac USAPiste impliqué

    Messages:
    1 045
    Inexistants en 1re mi-temps, les Catalans l’ont emporté hier notamment grâce à un exploit de Jaminet.


    À quoi aurait bien pu ressembler ce match sans ces cinq fautes, treize points encaissés et ce carton jaune lors des dix premières minutes ? Capable du ridicule et du sublime dans le même soir, l’USAP s’en sort royalement avec une victoire (22-25) totalement inespérée à la mi-temps. La réaction d’orgueil collective fut belle, mais quelle action de Jaminet ! Ce vendredi, les Catalans sont leaders de Pro D2.


    • Une mi-temps à l’envers
    C’est souvent à l’extérieur que l’on juge du niveau de l’USAP puisque ses adversaires daignent rarement envoyer leurs meilleurs éléments à Aimé-Giral. Dans le froid, sur un terrain lessivé par une journée de pluie, l’examen était idéal. Les intentions de Nevers étaient plutôt lisibles : de l’occupation et une grosse conquête. Simple, diablement bien réalisé, mais pas besoin de s’en faire une montagne non plus, ce n’était pas le Leinster en face. Ce sont clairement les Catalans qui n’étaient pas à leur niveau. Du bon début de saison de l’USAP et des quatre victoires de file avant cette soirée, pas grand-chose n’a émergé durant la première mi-temps.


    Plusieurs explications tiennent la route. D’abord, les dix changements dans le XV de départ. Ensuite, la qualité de l’adversaire. Enfin, on pourrait incriminer l’arbitre, mais ce serait très, très réducteur. Toutes ces raisons, plus ou moins valables, n’excusent pas tous ces points lâchés. Après un départ catastrophique, il faudra attendre la 22e minute pour qu’enfin les Catalans entrent dans les 22 mètres adverses et, pour tout frisson, un essai loupé d’un rien par Dubois quelques secondes avant la mi-temps (16-6). Indisciplinée au possible, pas franchement fringante en conquête, l’USAP aurait pu reprendre le bus dès ce moment. Mais au contraire, elle s’est entêtée.

    • L’éclair de Jaminet
    Dans sa manche, le staff catalan avait un joker, son très gros banc, notamment devant (Walcker, Roussel, Chouly et Mamea Lemalu). Peu à peu, son effet s’est rendu visible même si la bascule fut une action individuelle. Ce n’était plus vraiment un secret que Melvyn Jaminet a du talent. Mais de là à ridiculiser la défense de Nevers en déposant la moitié de ses adversaires pour offrir en bout de ligne à Pujol l’essai qui remettait l’USAP dans le match…

    Fort, très fort. D’autant plus que quelques minutes plus tard, il catapultait une pénalité lointaine entre les poteaux pour permettre à l’USAP de revenir à hauteur, avant que Volavola offre une victoire au goût historique aux Catalans (22-25), puisque ceux-ci ne l’avaient jamais emporté en Pro D2 au Pré fleuri. Plutôt que de retenir un secteur ou un autre, c’est l’orgueil de cette équipe qui a frappé hier, celui d’une USAP capable de remonter un débours de 16 points dans un stade hostile. Quel caractère !


    À Nevers, Pierre Cribeillet
     
  3. albert

    albert Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 108
    ma nuit fut douce
     
  4. MaxT

    MaxT USAPiste impliqué

    Messages:
    1 220
  5. Cargol66

    Cargol66 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 685
    Il faudrait quand même faire attention de pas en faire des tonnes avec Jaminet , un exploit ???
    Il a fait un vrai bon match mais tout le monde en parle comme si on venait de sortir une pépite incroyable (et bizarrement peu de monde pour parler du match de Lotrian )
     
  6. coll roig

    coll roig Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    2 973
    Localité:
    perpignan
    Tu as raison , MELWYN nous a sorti un trés beau match , rien à redire et nombreux sont ici les supporters à le connaitre depuis l'an passé où il a été royal avec les ESPOIRS mais il faut également saluer les perfs renouvelées de LOTRIAN ou RODOR (un peu moins hier mais depuis le début de saison ) ou VELARTE ....
    Non l' USAP n'est pas morte tant qu'elle réussira à nous sortir 3/4 joueurs par saison de son vivier Espoirs !
     
    Cargol66, pixe et sixsix aiment ça.
  7. autoportrait66

    autoportrait66 USAPiste impliqué

    Messages:
    738
    Je trouve pas qu’on en fasse des tonnes et Arlettaz le gère très bien. Maintenant, ce jouer est une vrai pépite, à énormément de talent et finira un jour en bleu. Il a tout pour : un pied énorme , précis et puissant, de la vitesse , de la vista , fort sous les ballons haut et il va encore progresser.
     
  8. koenig

    koenig Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    7 117
    Localité:
    .
    Jaminet pour l'instant c'est un peu le Dubois de la saison dernière. S'il continue sa progression il aura un très bel avenir.