• Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››

Pourtant c'est bon!

Marco

Bannis
Inscrit
5 Mars 2013
Messages
3 853
Réactions
2
Cancer : Michael Douglas a-t-il raison d'incriminer le cunnilingus ?
L'acteur a expliqué, dimanche, que son cancer de la gorge était le fait d'une pratique intense du sexe oral sur ses partenaires féminines. Explications.
5.jpg

Pour l'assurance-maladie britannique, des études montrent que "pratiquer le cunnilingus est plus risqué que pratiquer la fellation".

On pensait la pratique inoffensive, ou presque, et pourtant... L'acteur américain Michael Douglas, qui souffre depuis trois ans d'un cancer de la gorge, a dénoncé, dimanche 2 juin, la raison de son mal : "Ce cancer très spécifique est causé par le virus du papillome humain et provient [de la pratique] du cunnilingus."

Alors, déclaration fantaisiste ou risque bien réel ? Les relations buccogénitales peuvent-elles, comme le tabac, favoriser le cancer ? Francetv info vous dit si l'acteur aurait dû tourner sept fois sa langue dans sa bouche.

..........
Cunnilingus : attention, danger ?
Des liens ont pu être établis par certains scientifiques entre papillomavirus humain et cancer de la gorge. Ce genre de virus ne se transmettant que par contact sexuel, il n'a pas fallu longtemps à Maura Gillison pour relier la maladie au sexe oral. Dans une étude, elle montre que le fait d'avoir pratiqué cunnilingus ou fellations avec plus de six partenaires au cours de sa vie multiplie par huit au moins le risque de développer un cancer oropharyngé – contre trois pour les fumeurs, indique le Telegraph (en anglais). Les personnes les plus sujettes à ce type de cancer aujourd'hui aux Etats-Unis ont entre 40 et 60 ans : elles ont découvert la bagatelle pendant la révolution sexuelle américaine, dans les années 1960-1970, souligne Maura Gillison, qui y voit un lien de cause à effet.

Michael Douglas invoque le cunnilingus, mais la fellation est-elle aussi dangereuse ? En principe oui, sauf qu'une étude américaine citée par le Guardian a montré qu'aux Etats-Unis, 10% des hommes seraient infectés par le VPH au niveau oral, contre 3,6% des femmes. "Ce qui indique que pratiquer le cunnilingus est plus risqué que pratiquer la fellation", OUF!Ill nous resteras au moins ça.hahaconclut la NHS, l'assurance-maladie britannique.
.............
En attendant, pour diminuer le risque de transmission du papillomavirus et vous protéger des infections sexuellement transmissibles comme le VIH, on ne saurait que trop vous conseiller l'utilisation d'une digue dentaire ou d'un préservatif lors de vos ébats buccaux.

http://www.francetvinfo.fr/cancer-m...aison-d-incriminer-le-cunnilingus_339084.html



La digue dentaire n'est pas un grand préservatif que les hommes enfilent sur la tête avant de "descendre à la cave".
Par contre l'utiliser , c'est comme manger un un sandwich sans enlever l'emballage ou des sardines à l'huile sans ouvrir la boîte: c'est fade. haha

Pardon , petit renard , j'ai pas pu y résister..........
 
Dernière édition par un modérateur:

Carto

Dieu du forum
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
32 618
Réactions
4 278
Ville
x
:x:x:x
 
Haut Bas