• Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››

coropaul

Titan du forum
Inscrit
26 Juillet 2012
Messages
12 791
Réactions
7 552
Dix jours après le dramatique accident à l'œil dont a été victime le demi de mêlée Florian Cazenave et alors que la recrue sud-Africaine Dewaldt Duvenage n'a pas encore débarqué à Perpignan, l'USAP est toujours sur la piste d'un joker médical qui pourrait bien ressembler à cette vieille connaissance de Nicolas Durand. Selon nos informations, l'ancien usapiste (2004-10), parti ensuite au Racing-Métro (2010-12) et à Toulon, où il est actuellement sous contrat, tient en effet la corde parmi quatre pistes sérieuses, dont une menant à l'étranger.

L'ancien pensionnaire de Narbonne et Bordeaux, Julien Seron, muté cet été à Carcassonne, serait également sur les tablettes. Plutôt que d'un retour aux sources - il a été formé à Toulouse -, Durand reviendrait sous forme de prêt dans un club qu'il connaît sur le bout des doigts et avec lequel il participa aux heures de gloire, en décrochant le bouclier de Brennus en 2009. Recruté lors des années Dagrenat-Boher, il vécut la consécration sous Goze-Brunel et compte, en six saisons à l'USAP, 138 matches de championnat, dont 116 titulaires (93 victoires, 4 nuls, 41 défaites et 18 essais). En un mot, il connaît la boutique.

Carrière à l'arrêt

Mais les temps changent. Et l'ambitieux Nicolas Durand, parti sur une finale perdue en 2010, semble ne s'être jamais remis de son départ de Catalogne. Ainsi, même s'il correspond au profil recherché, en mariant expérience, culture club et statut de Jiff, l'ancien international (30 ans, 1,73 m, 74 kg, 2 sélections) ne joue pratiquement plus depuis deux ans.

Après un conflit ouvert avec son manager Pierre Berbizier au Racing-Métro, il est aujourd'hui barré à Toulon par la concurrence de Michalak, Tillous-Bordes et du nouveau venu sud-af, Mickaël Claassens. Injoignable hier, Nico Durand aurait l'occasion, en revenant à l'USAP, de relancer une carrière sur la pente descendante. Très affecté par la blessure de Florian Cazenave, les 'sang et or' espèrent désormais qu'il récupérera au plus vite.
 

DAMINOS 66

Passe sa vie sur le forum
Inscrit
19 Mai 2013
Messages
7 363
Réactions
2 153
Dix jours après le dramatique accident à l'œil dont a été victime le demi de mêlée Florian Cazenave et alors que la recrue sud-Africaine Dewaldt Duvenage n'a pas encore débarqué à Perpignan, l'USAP est toujours sur la piste d'un joker médical qui pourrait bien ressembler à cette vieille connaissance de Nicolas Durand. Selon nos informations, l'ancien usapiste (2004-10), parti ensuite au Racing-Métro (2010-12) et à Toulon, où il est actuellement sous contrat, tient en effet la corde parmi quatre pistes sérieuses, dont une menant à l'étranger.

L'ancien pensionnaire de Narbonne et Bordeaux, Julien Seron, muté cet été à Carcassonne, serait également sur les tablettes. Plutôt que d'un retour aux sources - il a été formé à Toulouse -, Durand reviendrait sous forme de prêt dans un club qu'il connaît sur le bout des doigts et avec lequel il participa aux heures de gloire, en décrochant le bouclier de Brennus en 2009. Recruté lors des années Dagrenat-Boher, il vécut la consécration sous Goze-Brunel et compte, en six saisons à l'USAP, 138 matches de championnat, dont 116 titulaires (93 victoires, 4 nuls, 41 défaites et 18 essais). En un mot, il connaît la boutique.

Carrière à l'arrêt

Mais les temps changent. Et l'ambitieux Nicolas Durand, parti sur une finale perdue en 2010, semble ne s'être jamais remis de son départ de Catalogne. Ainsi, même s'il correspond au profil recherché, en mariant expérience, culture club et statut de Jiff, l'ancien international (30 ans, 1,73 m, 74 kg, 2 sélections) ne joue pratiquement plus depuis deux ans.

Après un conflit ouvert avec son manager Pierre Berbizier au Racing-Métro, il est aujourd'hui barré à Toulon par la concurrence de Michalak, Tillous-Bordes et du nouveau venu sud-af, Mickaël Claassens. Injoignable hier, Nico Durand aurait l'occasion, en revenant à l'USAP, de relancer une carrière sur la pente descendante. Très affecté par la blessure de Florian Cazenave, les 'sang et or' espèrent désormais qu'il récupérera au plus vite.

ce qu'il faut savoir surtout c'est l'indisponibilité de cazenave. Est ce qu'il s'agit de quelques mois, ou c'est fini pour lui? Durand reviendrait-il pour quelques mois? et pareil pour les autres. Si florian devait malheureusement arrêter le rugby, pourquoi ne pas avoir nico9 sous forme de prêt, où l'usap aurait la possibilité de lui faire signer un contrat en fin d'année?
Pour les autres demis, faut pas s'attendre de toute façon à des noms ronflants
 

Panucci

USAPiste sérieux
Inscrit
29 Juillet 2012
Messages
1 066
Réactions
2
Je suis plutot pour un retour de Durand à l'USAP je pense qu'il sera revanchard après 3 années à très peu jouer.
 

Català76

USAPiste bavard
Inscrit
7 Mars 2013
Messages
72
Réactions
0
J'aimerai bien que Durand revienne à l'Usap mais je me demande s'il a gardé son niveau, avec le si peu de temps de jeu qu'il a eu ces dernières saisons... en espérant qu'il l'ait toujours
 

Animal Lecteur

USAPiste convaincu
Inscrit
27 Janvier 2013
Messages
213
Réactions
0
Le jeune demi de mélée allemand qui a été épatant contre Bayonne aurait beaucoup à apprendre de Nico9, souvent au niveau de la roublardise :)
 

Snokey

USAPiste convaincu
Inscrit
20 Août 2012
Messages
237
Réactions
91
Il lui reste deux ans de contrat au RCT, meme si il joue pas, il rentre dans le quota jiff du club...J'espere vraiment qu'il revienne à L'Usap, mais je pense que Toulon bloquera ce joueur
 

Jeep66

USAPiste convaincu
Inscrit
24 Juillet 2012
Messages
435
Réactions
198
Il lui reste deux ans de contrat au RCT, meme si il joue pas, il rentre dans le quota jiff du club...J'espere vraiment qu'il revienne à L'Usap, mais je pense que Toulon bloquera ce joueur

et je penses pas que les JIFF soit le point fort du groupe Toulonnais :X
 
Haut Bas