• Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››

Les lycéens revendent des PC offerts par la région

Ousap

Passe du temps sur le forum
Inscrit
24 Juillet 2012
Messages
2 672
Réactions
528
Près de 32.000 ordinateurs portables sont offerts tous les ans par la région Languedoc-Roussillon. De nombreux élèves n'y voient aucune utilité.

«Bonjour, je vends mon ordinateur DELL offert en début d'année par la région car j'en ai aucune utilité.» La vendeuse est lycéenne dans la région Languedoc-Roussillon et demande 260 euros contre l'ordinateur portable offert quelques mois plus tôt. Des annonces comme celle-ci, il y en a des dizaines sur Internet et dans les pages des journaux locaux, au grand dam du conseil régional.

En septembre dernier, la région Languedoc-Roussillon s'est dotée de 31.900 ordinateurs de la marque Dell pour un montant total de 15,8 millions d'euros. Les bénéficiaires sont les élèves de seconde. L'opération doit se répéter encore pendant deux ans pour un coup total de 47,4 millions d'euros, rapporte aujourd'hui Midi Libre . Ce programme a pour objectif d'habituer les lycéens à utiliser l'informatique et d'accéder à un espace de travail virtuel qui doit compléter les cours des professeurs.
«Certains professeurs y sont allergiques»

«On nous a distribué l'ordi sans nous demander notre avis, sans explication, comme on nous sert des frites à la cantine», explique Cerise, qui vend son ordinateur 200 euros dans un journal spécialisé dans les petites annonces. Mais ce qui est plus surprenant, c'est que les professeurs de la région refusent souvent que les élèves utilisent leurs ordinateurs pendant leurs cours: «À aucun moment un prof ne nous a demandé de l'utiliser. Je ne vois pas pourquoi je ne le vendrais pas», ajoute Cerise. «On ne peut quasiment pas s'en servir au lycée, et il y a même certains profs qui y sont allergiques», raconte Maxime, lycéen dans l'Hérault. Selon ce dernier, «ce n'est pas une très bonne machine, le pavé tactile est buggé et la batterie ne tient pas longtemps».

«Dire que l'ordinateur est utilisé systématiquement dans tous les cours serait faux. Mais nous jouons le jeu avec la région, en formant les professeurs», explique Christian Philip, le recteur de l'académie de Montpellier qui note que le ministère de l'Education s'intéresse de près à cette initiative. «J'espère que ça portera ses fruits l'année prochaine, tout n'a pas été parfait la première année», estime-t-il.

Le président socialiste de la région Languedoc-Roussillon, Christian Bourquin, n'apprécie pas la démarche des lycéens: «Il y a des travers contre lesquels il faut lutter, notamment en engageant des poursuites», réagit-il. Il précise que des «investigations sont menées» et que «la plupart du temps, nous réussissons à faire retirer les annonces qui sont publiées». La mise à disposition gratuite de la machine ne signifie pas qu'on en devient propriétaire, croit savoir le Midi Libre. «Il y a une convention là-dessus», explique Christian Bourquin sans en détailler les clauses.

Interrogé par Le Figaro, un établissement de Montpellier explique que la gestion des ordinateurs n'est pas de leur ressort. En début d'année, les élèves signent uniquement un contrat de maintenance qui permet de faire réparer leur ordinateur gratuitement. Un réparateur se déplace alors dans le lycée après avoir pris rendez-vous avec l'élève.
 

Océan

Titan du forum
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
12 912
Réactions
6 898
Heureusement que ce n'est pas le contribuable qui paye, sinon, j'aurais les boules...mrgreen
 

Cata'tonique

Titan du forum
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
26 Juillet 2012
Messages
19 317
Réactions
9 441
Je confirme ce qui est écrit dans l'article, pas pour la vente mais pour l'inutilité du matériel. Ma cadette n'a, comme seul avantage, que celui de pouvoir consulter le cahier de texte de la classe... sur Internet. Donc si Papa - Maman n'ont pas de box, ce qui est le cas de nombreuses familles encore, l'ordi sert strictement à rien.
 

rv66

Escargot photographe
Inscrit
28 Juillet 2012
Messages
3 213
Réactions
0
«On nous a distribué l'ordi sans nous demander notre avis, sans explication, comme on nous sert des frites à la cantine», explique Cerise, qui vend son ordinateur 200 euros dans un journal spécialisé dans les petites annonces.

La vente de cet ordi, en somme, c'est la cerise sur le gâteau :p
 

l'ultim

USAPiste impliqué
Inscrit
26 Juillet 2012
Messages
710
Réactions
0
Heureusement que ce n'est pas le contribuable qui paye, sinon, j'aurais les boules...mrgreen
Si tu as toujours les boules, c'est que le contribuable paye, si non ... hahahaha
 

webmaster

Le méchant "chef" de ce forum
Membre du personnel
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
23 Juillet 2012
Messages
18 394
Réactions
3 553
Localisation
Canohès
Je confirme ce qui est écrit dans l'article, pas pour la vente mais pour l'inutilité du matériel. Ma cadette n'a, comme seul avantage, que celui de pouvoir consulter le cahier de texte de la classe... sur Internet. Donc si Papa - Maman n'ont pas de box, ce qui est le cas de nombreuses familles encore, l'ordi sert strictement à rien.

Le taux de pénétration Internet dans les foyers français dépasse allègrement les 80% en France :)
 

webmaster

Le méchant "chef" de ce forum
Membre du personnel
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
23 Juillet 2012
Messages
18 394
Réactions
3 553
Localisation
Canohès
Sinon j'aimerai bien voir les actions en justice qui seront intentées à ces pauvres étudiants tiens... Déjà qu'ils ont jeté du fric, manquerait plus qu'ils en rejettent encore en procédures...

Bref... :391581:
 

didier lembrouille

USAPiste bavard
Inscrit
26 Juillet 2012
Messages
139
Réactions
0
Heureusement que ce n'est pas le contribuable qui paye, sinon, j'aurais les boules...mrgreen


Evidemment que c`est le contribuable qui paye avec les taxes fonciéres et d`habitation , ce qui démontre comment est bien employé notre argent .
Ca me fait penser aux méthodes de Freche qui gaspillait sans compter l`argent des impots .
 
Haut Bas