• Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››

Falgos sur la route "des phases finales" de l'USAP - Lindependant.fr

USAP

Visiteur
Le stage à Falgos a permis aux joueurs de l'USAP de se retrouver ensemble, avant de jouer une fin de saison qu'ils veulent terminer en beauté. Ce qu'ils appellent "nos finales à nous" !

Lire la suite ...
 

cazac

Passe du temps sur le forum
Inscrit
12 Septembre 2012
Messages
2 232
Réactions
2 596
Falgos sur la route "des phases finales" de l'USAP
ABONNÉS
  • image.jpg

    Les Usapistes ont pris le frais pour la dernière fois ce vendredi, à Falgos.
Rugby à XV, Top 14, USAP, Perpignan
Publié le 19/05/2023 à 18:41
Gilles Navarro

Le stage à Falgos a permis aux joueurs de l'USAP de se retrouver ensemble, avant de jouer une fin de saison qu'ils veulent terminer en beauté. Ce qu'ils appellent "nos finales à nous" !

Le stage de Falgos, qui s'est achevé hier sur le terrain du golf du Haut-Vallespir, dans le vent et le froid, était prévu de longue date. "Nous l'avions programmé depuis un bon moment pour préparer nos phases finales à nous"; explique David Marty. Le stage de début de saison au même endroit était placé sous le signe de la cohésion, celui de cette semaine avait pour ambition de recentrer l'équipe sur le rugby et ces "phases finales" qui doivent permettre à l'USAP de se maintenir en Top 14. Il fallait effacer des esprits l'euphorie qui a gagné l'USAP, le week-end dernier après le beau succès de prestige sur le Stade Toulousain (26-21). "L'ambition de notre saison n'est pas de battre la meilleure équipe d'Europe, mais bien de rester en Top 14, recadre l'entraîneur catalan. Toulouse était juste une étape sur le chemin du maintien." On le sent éprouvé par les événements vécus les heures qui ont précédé le match face au Stade Toulousain. "Toute la semaine, on a enchaîné les coups durs, poursuit-il. Vous ne pouvez pas imaginer dans quel état de stress nous étions, avec le staff. Quand samedi matin, Sipa m'a appelé à 8h 30 pour me dire qu'il devait déclarer forfait, j'ai pris un coup sur la tête. Il y avait eu "Jéro" (Jéronimo De La Fuente), puis Ali (Crossadle), puis Mathieu (Acebes) qui avaient déjà renoncé pour le match, certainement le plus important de la saison. Et voilà que Sipa, à son tour, m'annonçait que son mollet avait lâché. Le sort s'acharnait sur nous..."

Départ pour Castres samedi
Toulouse est dans les rétros de l'USAP, place désormais au Castres Olympique, samedi prochain à Pierre-Fabre, une forteresse transaise pas facile à faire tomber. Dans quel état d'esprit et avec quelle équipe David Marty, Guillaume Vilacéca et leurs adjoints vont-ils aborder le dernier match de la saison régulière ? "Contre Toulouse, analyse Marty, nous avons pu constater que tous les joueurs n'étaient pas sur le même ligne, physiquement parlant. La faute à ce calendrier qui nous a imposé de jouer toutes les trois semaines au cours des trois dernier mois, aux blessés. Alors, si nos entraînements de la semaine ont permis à certains de récupérer 5% de forme, c'est autant de gagner.pour aborder ce qui nous attend."

Les examens médicaux ont permis de clarifier la situation de l'effectif. Pour Taumoepeau, c'est cuit. Sa saison est terminée. Crossdale et Acebes ont repris l'entraînement, mais sans avoir récupéré l'intégralité de leurs moyens physiques. "Ils devraient être opérationnels pour l'access-match... si nous devons le jouer." Jéronimo a repris la course lui aussi, mais en mode "prudence". Tranquillement. La tendance est donc de jouer à Castres avec une équipe mixte, en mode JIFF et de préserver les cadres pour un éventuel barrage. "De toute façon, conclut Marty, chaque fois que nous avons fait appel à des joueurs qui jouaient moins, ils ont répondu présent. Tilsley, Sawailau, Laborde... Ce qui prouve que ce groupe est sain. Nous, aujourd'hui, nous nous concentrons uniquement sur nous, notre groupe. Joueront les deux derniers matchs ceux qui ont le plus de fraîcheur physique, et qui sont capables d'enchaîner deux matchs en moins d'une semaine..." La dernière journée, programmée dimanche prochain (28 mai, 21 heures) ne précédera l'éventuel barrage que de six jours (samedi 3 juin, 17 heures). Nous n'en sommes pas encore là. Les comptes seront fait au soir de la vingt-sixième journée.

Pour jouer à Castres, le groupe quittera Perpignan samedi matin. Un petit doute subsiste sur la pertinence de rester dormir sur place, dimanche soir. Un détail dans le programme de cette dernière semaine de Top 14, l'essentiel étant de savoir ce qui se sera passé sur les terrains !
 

Eusebio Cafarelli

Passe sa vie sur le forum
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
5 851
Réactions
2 983
Crossdale et Acebes ont repris l'entraînement, mais sans avoir récupéré l'intégralité de leurs moyens physiques. "Ils devraient être opérationnels pour l'access-match... si nous devons le jouer."

Jéronimo a repris la course lui aussi, mais en mode "prudence". Tranquillement. La tendance est donc de jouer à Castres avec une équipe mixte, en mode JIFF et de préserver les cadres pour un éventuel barrage.

Bon, on va jouer le JIFF avec une équipe mixte
Pq pas.
On a eu des bonnes surprises et le groupe est étonnamment homogène je trouve.
 

9catalan

Titan du forum
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
4 Juin 2013
Messages
15 995
Réactions
7 214
Crossdale et Acebes ont repris l'entraînement, mais sans avoir récupéré l'intégralité de leurs moyens physiques. "Ils devraient être opérationnels pour l'access-match... si nous devons le jouer."

Jéronimo a repris la course lui aussi, mais en mode "prudence". Tranquillement. La tendance est donc de jouer à Castres avec une équipe mixte, en mode JIFF et de préserver les cadres pour un éventuel barrage.

Bon, on va jouer le JIFF avec une équipe mixte
Pq pas.
On a eu des bonnes surprises et le groupe est étonnamment homogène je trouve.
Sauf à certains postes. Mais je pense que c'est une réalité pour toutes les équipes. Faut éviter de trop toucher à la charnière si on veut rester rester compétitif
 
Haut Bas