• Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››

Au tour de Guéant ......

DOSAN

Passe sa vie sur le forum
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
8 737
Réactions
366
Vente de tableaux : l'alibi de Guéant peut-il encore tenir ?

L'ex-ministre n'a demandé aucun certificat d'exportation pour ses tableaux, qu'il dit avoir vendus 500 000 euros. La loi l'exige pour toute oeuvre d'un prix supérieur à 150 000 euros.

12.jpg

Une huile du peintre hollandais Andries van Eertvelt.

Claude Guéant, qui dit avoir vendu en 2008 deux tableaux à un avocat malaisien pour 500 000 euros, n'a pas demandé de certificat d'exportation pour cela, a indiqué jeudi le ministère de la Culture, interrogé par l'AFP. Tout tableau d'une valeur supérieure à 150 000 euros doit obtenir ce certificat du ministère de la Culture pour être autorisé à sortir de France. Mais l'acheteur malaisien peut avoir laissé les tableaux à Paris, auquel cas aucun certificat n'était nécessaire.

Par ailleurs, la "valeur type" d'une huile sur bois de 30 cm sur 60 du peintre Andries van Eertvelt représentant des bateaux en mer, comparable aux tableaux évoqués par Claude Guéant, "est de 15 127 euros", a assuré jeudi Artprice. Pour aboutir à ce résultat, le département Économétrie d'Artprice a retenu l'ensemble des peintures de cet artiste flamand du XVII siècle passées en ventes aux enchères publiques depuis 1989 et présentant des caractéristiques similaires aux oeuvres décrites par Claude Guéant, indique la société française.

"Un confrère avocat malaisien"

Claude Guéant, ancien ministre de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy, se défend de tout blanchiment d'argent après la découverte d'une somme de 500 000 euros sur son compte principal, provenant, selon lui, de la vente de deux tableaux de ce peintre à un "confrère" avocat "malaisien". "J'avais fait l'acquisition il y a une vingtaine d'années de deux tableaux hollandais qui représentaient des bateaux dans la tempête et je les ai vendus en 2008", a dit Claude Guéant. "Il s'agit de deux toiles d'environ 30 cm sur 60, peintes sur bois", a-t-il ajouté.

Le prix le plus élevé pour une peinture comparable du peintre flamand vendue aux enchères est de 56 244 euros hors frais (huile sur cuivre intitulée Bataille de Lépante vendue en 2007 chez Christie's à Londres). Une huile sur bois Marine par temps de tempête de 44 cm sur 62 a été vendue 24 392 euros en 1997 par la société Audap-Picard-Solanet & Associés à l'Hôtel Drouot à Paris.

LE POINT.FR
 

philippe78

Visiteur
Ca sent mauvais la aussi.On va peut etre apprendre que l'avocat malaisien ne lui a jamais acheté les tableaux
 

DOSAN

Passe sa vie sur le forum
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
8 737
Réactions
366
Manquerez plus qu'il nous dise qu'il s'est procuré ses toiles chez un célèbre antiquaire qui tenait sa galerie 152 boulevard Haussmann à Paris.
Son nom c'était André ......... oui ça me revient André Fabius !!!!!!!!! :p
 

Hcupisant

Passe sa vie sur le forum
Inscrit
26 Juillet 2012
Messages
5 821
Réactions
2 507
Je suis rassuré, à droite aussi on aime l'art.
 

Joel66

Moderator
Inscrit
24 Juillet 2012
Messages
6 038
Réactions
269
Pas un pour rattraper l'autre !!!!!! et ils nous gouvernent !!!!
 

fana 38 sang et or

USAPiste sérieux
Inscrit
26 Décembre 2012
Messages
1 391
Réactions
0
:231183::231183::231183:
La diférence entre un voleur saoudien et un voleur français.
En arabie Saoudite c'est un amputé, en France c'est un deputé :X
 

Joel66

Moderator
Inscrit
24 Juillet 2012
Messages
6 038
Réactions
269
:p:p:p:p
 
Haut Bas