Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

USAP : les Catalans votent 'Daxexit' - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 9 Septembre 2016.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    14 944
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    [​IMG]
    En cette veille de manif' pour la reconnaissance du Pays catalan, l'USAP est engagée dans une opération rachat, ce soir, face à de surprenants Dacquois. Un succès rendrait un peu de fierté, une défaite fissurerait l'espoir. Pour les Catalanistes et les amoureux de l'USAP, 'Occexit' et 'Daxexit' feraient une belle rime, ce... Lire la suite

    Lire la suite ...
     
  2. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 233
    Localité:
    x
    Notations:
    +868 / 2 / -1
    En cette veille de manif' pour la reconnaissance du Pays catalan, l'USAP est engagée dans une opération rachat, ce soir, face à de surprenants Dacquois.

    Un succès rendrait un peu de fierté, une défaite fissurerait l'espoir. Pour les Catalanistes et les amoureux de l'USAP, 'Occexit' et 'Daxexit' feraient une belle rime, ce soir à Aimé-Giral. Dans le prolongement du groupe Al Chemist, qui chantera avant le match (à la buvette du Canigou) son hymne en faveur de la reconnaissance du Pays catalan, les sang et or espèrent bouter les Dacquois hors de leur zone de confort, en leur infligeant une cinglante défaite qui remettrait un peu d'ordre dans la maison.

    L'USAP reçoit Dax, et avec elle, c'est tout un département qui voudra retrouver sa fierté d'exhiber ses racines. Seuls contre tous, un rôle taillé sur mesure pour les Catalans, revanchards à souhait après la fessée reçue il y a une semaine à Aurillac (42-13). Mathieu Acebes, titularisé à l'aile pour ses grands débuts, plante le décor : "Ce n'est jamais plaisant de prendre 40 points. On va voir si on est capable de réagir comme une grande équipe de Pro D2."

    Grand contre Mont-de-Marsan (victoire 19-16), minuscule dans le Cantal, le XV usapiste cherche sa vérité qui, actuellement, se situe sans doute entre ces deux bornes. Le directeur sportif Christian Lanta valide implicitement la thèse de l'accident : "J'ai senti dans le vestiaire que la lourdeur du score faisait mal. Or, autant on n'a pas maîtrisé les choix tactiques et la conquête, autant on s'est énormément investi, avec d'excellentes séquences de défense. Ces 42 points ne représentent pas la différence réelle entre les deux équipes, même si Aurillac a prouvé qu'elle était une équipe hyper solide."

    Il appartient désormais de le prouver face à Dax, l'épouvantail de ce début de championnat. Libérés par leur entame - victoire contre Aurillac, défaite bonifiée à Mont-de-Marsan - les Landais n'auront rien à perdre à Aimé-Giral. Sans pression autre que celle de créer un exploit, joueuse et accrocheuse, l'US Dax a tout pour emballer le match et faire douter son adversaire.

    D'où la méfiance exprimée par le N.8 Karl Chateau : "Ils sont très forts dans le jeu au sol, avec une capacité à ralentir les ballons et pourrir nos rucks offensifs. C'est ce qui fait notre défaut depuis deux ans. On a parfois du mal à imposer notre tempo." C'est pourtant la condition première pour s'offrir une soirée tranquille : imposer son rythme.

    Avec, dans l'ordre : concasser l'adversaire devant, serrer la garde en défense, être efficace près des lignes, en gardant lucidité et maîtrise. "Ça va être très difficile mais on ne craint pas les Dacquois", a assuré Lanta. "On sait par expérience que ceux qui prennent les meilleurs départs se retrouvent dans le haut du tableau à la fin", couronne Chateau, résumant parfaitement la véritable pression qui escorte le club en ce premier mois de compétition. Remis de sa blessure à l'épaule contractée à Aurillac, Julien Farnoux débutera ce vendredi soir.
     

Partager cette page