Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Petition de soutien à une Doctorante Russe dans les P.O.

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par Ousap, 14 Novembre 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. Ousap

    Ousap USAPiste impliqué

    Messages:
    1 486
    Notations:
    +18 / 0 / -0

    Partager cette page

    13/11/2015 – 17h20 Perpignan (Lengadoc Info) – La préfecture des Pyrénées-Orientales fait-elle preuve d’un « deux poids, deux mesures » dans la gestion des étrangers sur le territoire ? C’est ce que laisse à penser la décision prise d’entamer une procédure d’expulsion à l’encontre d’une étudiante russe, Tatiana Demidova, inscrite à l’université de Perpignan alors qu’au même moment, la préfecture a réquisitionné un camp de vacances au Barcarès afin d’y loger 40 migrants originaires du Soudan, de Syrie et d’Afghanistan arrivés directement depuis Calais.

    Tatiana Demidova s’est vu refuser son titre de séjour par la préfecture des Pyrénées-Orientales avec obligation de quitter le territoire français sous prétexte qu’elle ferait preuve d’une « faible motivation » dans la poursuite de ses études. Pourtant, la jeune étudiante a entamé un doctorat en sciences économiques. Pour son directeur de thèse, le professeur Jean-Louis Caccomo, « la préfecture outrepasse son rôle, ceux qui sont aptes à juger de la motivation de Tatiana à poursuivre ses études c’est le laboratoire d’étude et le directeur de recherche et nous avons émis un avis positif ».

    Pourtant Tatiana Demidova est actuellement assignée à résidence et doit se rendre à la Police aux Frontières deux fois par semaine. Elle a actuellement épuisé tous les recours possibles et peut être expulsée à n’importe quel moment. Une situation d’autant plus étrange que Tatiana Demidova n’a pas l’intention de s’installer en France mais veut simplement finir ses études.
    D’ailleurs, comme le fait savoir son avocat, le sujet même de sa thèse, « l’intelligence économique à l’heure de la mondialisation des relations franco-russes », démontre bien qu’elle a vocation à retourner chez elle, en Russie.

    L'article
    http://www.lengadoc-info.com/2787/s...0-migrants-mais-expulse-une-doctorante-russe/

    La petition

    http://www.thepetitionsite.com/fr-f...iante-à-perpignan/?taf_id=17671342&cid=fb_na#
     
  2. pouett

    pouett Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 143
    Notations:
    +47 / 0 / -0
    Y a pas assez de terroristes alors ont en importent encore +.Dommage pour la petite mais bon...
     
  3. Océan

    Océan Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    7 874
    Notations:
    +583 / 2 / -1
    C'est surtout que nous sommes très mal placés pour juger de la motivation de cette étudiante russe.
    Qui a décidé qu'elle n'était pas motivée ?
     
  4. ginza

    ginza Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 726
    Notations:
    +130 / 0 / -1
    La Préfecture a peut-être d'autres raisons qui ne peuvent être exposées sur la place publique.
     
  5. el burro català

    el burro català USAPiste impliqué

    Messages:
    705
    Notations:
    +56 / 0 / -0
    Elle a tout simplement pas les bons noms, prénoms, nationalité...
    Pauvre France.
     
  6. Alain66

    Alain66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 768
    Notations:
    +7 / 0 / -0
    Pffff, elle aussi, elle est Russe, elle ne fait pas beaucoup d'efforts !!!
     
  7. Christophe

    Christophe Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 535
    Notations:
    +170 / 0 / -0
    Pendant que les pouvoirs publics français s'occupent du cas extrêmement préoccupant posé par cette jeune fille, au point que la justice envisagerait de l’expulser...

    Société de tarés !!!
     
  8. ginza

    ginza Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 726
    Notations:
    +130 / 0 / -1
    Et on continue d'accepter dans universités des étudiants chinois qui maîtrisent très difficilement le français. Certains même complètement schizos ont finis aux assises pour assassinat à la fac de Perpignan (au fait il est où celui là aujourd'hui ?)
     

Partager cette page