Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Pauvreté dans les Pyrénées-Orientales : un bien triste record !

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par Ousap, 10 Février 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Ousap

    Ousap USAPiste impliqué

    Messages:
    1 485
    Notations:
    +17 / 0 / -0

    Partager cette page

    Les dernières données de l'Insee sur le nombre de familles vivant en dessous du seuil de pauvreté placent sans surprise le département comme dernier de la classe. Décryptages.

    Pyrénées-Orientales, Aude, Seine-Saint-Denis, Pas-de-Calais, même combat. Publiés en décembre 2013, les derniers chiffres sur les taux de pauvreté en 2011 en France et déclinés dans les départements sont sans équivoque sur la situation sociale de plus de 25 000 familles des Pyrénées-Orientales. Tour d'horizon de ces données qui interpellent à plus d'un titre.

    1 P.-O. : 92 000 personnes en dessous du seuil C'est la donnée privilégiée en Europe pour mesurer le nombre d'individus vivant en dessous du seuil de pauvreté. Le taux de pauvreté dit à '60 % du niveau de vie médian' (*lire ci-dessous) est de 20,4 % pour les Pyrénées-Orientales. Cela représente donc pas moins de 92 000 personnes pour le département. C'est-à-dire qu'elles vivent avec moins de 977 € pour une personne seule, 1466 € pour un couple sans enfant ou encore 2 052 € pour un couple avec deux enfants. Un pourcentage de 20,4 % évidemment bien supérieur à la moyenne nationale (14,3 %), mais pas si éloignée de la moyenne régionale (19,6 %). En France, seuls les départements de l'Aude (21 %), du Pas-de-Calais (20,7 %) et de la Seine-Saint-Denis (24,8 %) font pire, alors que le département le moins touché est celui des Yvelines avec 8,2 %.

    2 Rural, urbain même misère ! Autres chiffres inédits en France, le taux de pauvreté dans le département est exactement le même pour les personnes vivant à la ville ou à la campagne (20,4 %). On est là aussi très loin des standards nationaux qui sont de 11,7 % pour les zones rurales et de 15 % dans les zones urbaines. Ainsi selon l'Insee, c'est dans les Pyrénées-Orientales et dans l'Aude (20,3 %) qu'il y a le plus de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté en milieu rural. Un bien triste record.

    3 La Galère des familles monoparentales Bien plus criant, la pauvreté qui touche les familles monoparentales atteint son paroxysme dans le département. Sur les 25 520 familles de cette catégorie dans le département, 41,7 %, soit 10 600 familles (sur) vivent en dessous du seuil de pauvreté. On est encore loin de la moyenne nationale qui est de 31 %. Le taux de pauvreté en fonction de la taille des ménages est de 25,7 % pour un homme seul (17,7 % moy nat), 23 % pour une femme seule (16,6 % moy nat), 9,5 % pour un couple sans enfant (6,4 % moy nat), 18,9 % pour un couple avec enfant (13,1 % moy nat).

    4 Les enfants ne sont pas épargnés Mais les données pour l'année 2011 sont bien plus alarmantes pour ce qui est des enfants. Si les tendances nationales ne sont guère réjouissantes, localement, la situation peut apparaître gravissime à plus d'un titre. Et là aussi, seul le département de la Seine-Saint-Denis fait pire. Ainsi, 25,1 % des enfants de moins de trois ans grandissent en dessous du seuil de pauvreté contre 17,1 % généralement en France. Ce chiffre monte à 30,1 % pour les moins de 17 ans, dix points au-dessus de la moyenne en France. De 18 à 29 ans, la part est à 25,1 %, à 24,6 % de 30 à 39 ans, à 25,6 % de 40 à 49 ans à 19,9 % de 50 à 59 ans, à 12,5 % de 60 à 74 ans et 14,3 % pour les plus de 75 ans.

    http://www.lindependant.fr/2014/02/09/pauvrete-dans-les-p-o-un-bien-triste-record,1845329.php
     
  2. plfor

    plfor USAPiste bavard

    Messages:
    373
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Déjà évoque maintes fois , inutile d`insister .
    Perso je rase les murs depuis ce matin , tant j`ai honte d`habiter ce trou perdu !
    On finira tous sur un ane ( catalan ) qui nous servira d`unique moyen de locomotion !anecat
     
  3. pouett

    pouett Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 143
    Notations:
    +47 / 0 / -0
    Nous accueillons chaque année des dizaines de familles nordiste qui viennent ici faire des économie de chauffage...Aussi pour les fruits et légumes qui sont beaucoup moins coûtant que la haut.Puis aussi si les gens vivaient à leur véritable niveau de vie il y aurait pas tout cette misère...
     
  4. clongi

    clongi USAPiste impliqué

    Messages:
    1 526
    Notations:
    +8 / 0 / -0
    Si on fait un tableau avec les 100 villes les plus pauvres ( Hormis DOM-TOM), ce n' est pas mieux . C' est Perpignan qui arrive en troisième position derrière
    Tourcoing et Aubervilliers (banlieue parisienne) respectivement premiere et deuxième .
     

Partager cette page