Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

l'en avant : clarification IRB !

Discussion dans 'Forum TOP14' créé par Christophe, 6 Février 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. Christophe

    Christophe Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 535
    Notations:
    +170 / 0 / -0

    Partager cette page

    Le communiqué:

    "La réponse de l’IRB, reçue le 5 février, est que "les officiels de match doivent en premier observer la trajectoire du ballon à la sortie des mains du joueur ; si cette trajectoire n’est pas claire et évidente, la direction des mains peut aider la décision…"

    Les officiels de match et les équipes sont informés ce jour de cette clarification".


    voilà ça c'est fait, c'est un peu tard, mais c'est fait... le match au Racing Metro aurait été gagné par l'USAP, Toulouse n'aurait pas battu l'ASM au Wallon, et j'en passe...

    Cette notion de sortie des mains correspond pile poil à ce que j'attendais et que j'avais écrit précédemment... le bon sens semble être revenu...A suivre sur les terrains de top 14 à partir de samedi !!
     
  2. Océan

    Océan Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    7 874
    Notations:
    +582 / 2 / -1
    Oui, au Metro, comme contre le SF, l'USAP méritait la victoire.
    ...Malgré le beach rugby pratiqué, les entraineurs décriés, 3 ou 6 points de plus au classement ne seraient pas immérités, et tout serait différent
     
  3. Delpoux dans la tete

    Delpoux dans la tete USAPiste bavard

    Messages:
    217
    Notations:
    +0 / 0 / -0
  4. Delpoux dans la tete

    Delpoux dans la tete USAPiste bavard

    Messages:
    217
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    J'estime que le facteur chance au sens large (rebonds, arbitrages, blessures) sur une saison, deplace 3 places au classement en plus ou en moins par rapport a la valeur "intrinseque" (mais en terrain humide c'est pareil) d'un equipe.

    C'est pour ca que si on se traine dans la 2e partie du classement, on finit toujours par descendre car il y a toujours une annee de poisse.
     
  5. clement6628

    clement6628 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 964
    Notations:
    +877 / 0 / -2
    Personnellement je ne trouve que ça ne règle rien au problème. Au contraire, ça l'empire et on n'a pas fini d'en parler. Avec cette notion de "claire et évidente", c'est la porte ouverte à toutes les interprétations.
    En gros, elle veut dire que sur certaines passes limite en avant, si les mains vont bien en arrière on laissera jouer (comme dans la fameuse vidéo de l'IRB). Mais c'est l'arbitre qui jugera cette limite.
     
  6. Delpoux dans la tete

    Delpoux dans la tete USAPiste bavard

    Messages:
    217
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Il n'y a psa d'autre regle possible qui puisse etre appliquee en video. Vois mon lien.
     
  7. Océan

    Océan Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    7 874
    Notations:
    +582 / 2 / -1
    Je ne pense pas qu'on puisse limiter l'influence de l'arbitrage à +ou- 3 places.
    Un exemple : en 2008 l'USAP est minable, entrainant un discours mémorable du président (ceci n'est pas une équipe de rugby et encore moins une équipe de l'USAP) un stage à Matemale et le retour de Porcu pour une victoire au stade Français et une fin de saison épatante qui entrainera l'inégalée saison 2008/2009.
    Imaginons que lors du match contre le stade français, à la première générale, Porcu prend un rouge pour son magistral coup de poing sur la première mêlée relevé, puis Perez prend un jaune sur un déblayage appuyé. Que se passe-t-il ensuite ? la fin de saison est-elle identique ou bien le groupe s’énerve, se fait trop pénaliser et s'enfonce dans la médiocrité ?
    L'écart est faible entre un joueur serein et sur de lui, qui tente et réussi tout, et un joueur en proie au doute et qui joue avec le frein à main. Au niveau d'une équipe, cette somme de différences individuelles est catastrophique.
    L'arbitrage a une importance primordiale que les grandes équipes savent surpasser. les équipes en construction comme l'est l'USAP actuellement et comme elle l'était en 2007/2008, ont beaucoup plus de mal.
     
  8. clement6628

    clement6628 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 964
    Notations:
    +877 / 0 / -2
    Non mais au fond, c'est la "meilleure" règle qu'ils pouvaient faire. Mais on n'a pas fini d'entendre râler des entraîneurs qui diront "l'arbitre a sifflé un en-avant pour nous de 50cm et n'a rien dit sur leur essai entaché d'un en-avant de 70cm".
     

Partager cette page