Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Le blues de l'USAP après la défaite à Carcassonne - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 19 Septembre 2016.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    15 021
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    [​IMG]
    La faillite collective des Catalans à Carcassonne n’a fait que confirmer le mal-être d’une équipe en proie au doute. Le voyage à Vannes, dimanche, s’annonce comme un tournant. Vivement la fin du premier bloc. Impuissants, les Catalans. C’est l’image qui a cruellement dominé dimanche après-midi sur la pelouse de Domec face à... Lire la suite

    Lire la suite ...
     
  2. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 251
    Localité:
    x
    Notations:
    +883 / 2 / -1
    La faillite collective des Catalans à Carcassonne n’a fait que confirmer le mal-être d’une équipe en proie au doute. Le voyage à Vannes, dimanche, s’annonce comme un tournant. Vivement la fin du premier bloc.

    Impuissants, les Catalans. C’est l’image qui a cruellement dominé dimanche après-midi sur la pelouse de Domec face à Carcassonne. Le score (défaite 38-20), la manière (collectif en berne), les statistiques (plus mauvaise défense, avant-dernière attaque), le classement (15e), tout concourt actuellement à faire de l’USAP une équipe sans boussole et sans âme. À la sortie des vestiaires, le silence désarmé des joueurs en disait plus long que n’importe quel discours. Pire que tout, les sang et or ont paru tristes et mélancoliques. La spirale de la défaite qui les escorte depuis trois matches a manifestement fait des dégâts psychologiquement parlant.

    Il faut dire que l’USAP ne progresse pas - ou alors pas de façon synchronisée -, alors qu’elle a déjà usé tous les ressorts possibles pour stopper l’hémorragie. Vidéo punitive à 5 heures du mat’ au retour d’Aurillac et à 2 heures au soir de la déconvenue face à Dax, coup de gueule présidentiel dans la presse, trois charnières différentes en quatre matches, entraînement de stakhanovistes... À part imposer des séances supplémentaires la nuit, on ne voit pas ce que les Catalans pourraient faire de plus. On leur conseillerait volontiers de visionner des cassettes VHS du temps de la grandeur de Philippe Benetton - l’un des meilleurs joueurs du monde des années 90 - afin de ranimer la flamme, et encore...


    Les questions se bousculent

    En d’autres temps, le groupe serait parti trois jours en stage, histoire de rester dans sa bulle, de s’offrir une cuite salvatrice et de créer des liens forts. Il manque de la joie de vivre à cette équipe. Or la complicité ne se décrète pas, elle se construit. Le manque de confiance inhérent aux équipes du bas de tableau participe inexorablement au défaitisme.

    Et pourtant... Ce ne sont pas les individualités qui manquent. Cocagi, Mamea Lemalu, Mafi, Millo-Chluski, autant de joueurs qui n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes à Carcassonne. Pourquoi ? Comment ? Les questions se bousculent. Vivement la fin du bloc, dimanche prochain, à Vannes. Sur les réseaux sociaux, plus personne ne fait de cadeaux. Et plus grand-monde ne pronostique une victoire chez le promu breton, un comble.

    L’USAP garde pourtant quelques arguments de poids, comme sa touche retrouvée, sa mêlée dominatrice et, on l’espère, un minimum d’orgueil. Si la conservation du ballon est au rendez-vous, il n’y a pas de raison que sa défense craque à nouveau dans de telles proportions (4 essais encaissés à l’USC). À coup sûr, les sang et or mangent leur pain noir en ce début de championnat. C’est peut-être une bonne nouvelle car, s’ils parviennent à vite sortir de l’ornière, plus rien ne leur fera peur. On positive comme on peut.
     

Partager cette page