Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

La justice française en question

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par Pa Amb Oli, 15 Octobre 2012.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Pa Amb Oli

    Pa Amb Oli Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    8 311
    Notations:
    +21 / 0 / -0

    Partager cette page

    Adolescent poignardé à Sérignan: le parquet général réclame le retour en prison du meurtrier présumé
    Le 15/10/2012 à 19h50 | Mis à jour à 19h57

    Le parquet général de Montpellier va demander mardi la réincarcération pour violation du contrôle judiciaire d'un jeune meurtrier présumé dont la remise en liberté en juillet avait été dénoncée par la famille de la victime.

    Jean-Didier T, qui a avoué avoir, dans la nuit du 17 au 18 juillet 2010, donné sept coups de couteau à Thomas Laché, 17 ans, lors de la fête votive de Sérignan (Hérault), avait été remis en liberté parce qu'il ne pouvait rester plus de deux ans en détention provisoire, étant mineur au moment des faits.


    Mais l'accusé, dont le procès doit intervenir dans les prochains mois, n'a pas respecté son contrôle judiciaire. Selon une enquête de la gendarmerie, il est allé sur Facebook, ce qui lui était interdit, et il a fumé du cannabis, selon son grand-père chez qui il avait été placé, a indiqué la même source.

    Lorsqu'il était détenu à la maison d'arrêt de Villeneuve-les-Maguelone le garçon était déjà parvenu à y introduire un téléphone portable et à publier sur son profil Facebook une photo le montrant torse nu dans sa cellule. Sa remise en liberté, conjuguée à celle de l'agresseur présumé de Carla, une adolescente de 13 ans décédée après avoir reçu deux coups de poing devant le collège de Florensac (Hérault) en juin 2011, avait été dénoncé en juillet par les familles des victimes, qui avaient mis en cause la lenteur de la justice, confrontée aux délais de l'instruction et aux durées maximales de détention provisoire prévues par le code pénal pour les mineurs


    Pour moi la solution c'est la réouverture des bagnes et le rétablissement de la peine de mort pour toutes ces crapules. Les tribunaux seraient déengorgés en moins d'un an : un condamné à mort pour meurtre, pédophilie ne prend pas de place dans une cellule, un violeur ou un trafiquant de drogue qui fait un séjour à Cayenne reviendra doux comme un agneau (ou les pieds devant). Allez messieurs les "humanistes" et "bisounours" en tous genres déchaînez-vous!! Pour ceux qui pensent comme moi n'hésitez pas à témoigner.
     
  2. Corbeau

    Corbeau USAPiste impliqué

    Messages:
    632
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Pour moi, la solution, c'est surtout que les coupables soient condamnés et les innocents innocentés dans un délai raisonnable. Deux années de détention sans jugement, c'est proprement scandaleux.
     
  3. pouett

    pouett Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 143
    Notations:
    +47 / 0 / -0
    justice faites par des gens qui ne vivent pas dans notre monde.C'est pourtant simple

    délit mineure inférieur a 5 ans tu tire les oreilles la première fois, il recommence tu lui casse la tête et si il a pas compris tu le découpe en petit morceaux lui et toutes ça famille si ils sont pas content.

    Choquant nan mais cela est devenu essentiel.Bien sur si c'est pour des faits graves tu le découpe directement en petit morceaux :p et la délinquance tombera et surtout il ni aura plus de récidivistes.....
     
  4. Ousap

    Ousap USAPiste impliqué

    Messages:
    1 485
    Notations:
    +17 / 0 / -0
    Je dirais que la justice est devenu un fourre tout à tort et à travers, sans compter peut être la faiblesse des moyens de gérer la masse de travail. Du coup les délais ne sont plus tenus.

    Ces aberrations peuvent créer de vives réactions c'est sur.
     
  5. Alain66

    Alain66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 768
    Notations:
    +7 / 0 / -0
    D'accord s'il y a un doute quant à la culpabilité de l'accusé, sinon, si sa culpabilité ne laisse aucun doute et que tu sais que la peine sera supérieure à la préventive, c'est moins grave.

    Ce qui est grave, c'est de voir l'engorgement des tribunaux pour des procès qui n'ont aucune raison d'être.
    Jeudi dernier, j'ai assisté à un procès en correctionnelle au tribunal de Perpignan, c'était une véritable pantalonade, c'est une honte qu'un procureur engage le pognon du contribuable pour un motif qui au pire devrait déboucher sur une amende, et encore !!! :(
     
  6. Corbeau

    Corbeau USAPiste impliqué

    Messages:
    632
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Quand la culpabilité ne laisse aucun doute, le type est prêt à passer en jugement. Attendre ne mène à rien.

    Pour ton second point, plus tu augmentes les peines encourues, plus tu engorges le tribunal puisque les exigences de forme se renforcent en parallèle.

    C'est la raison pour laquelle je suis favorable à abaisser la peine des consommateurs de cannabis : non que je considère que la fumette est sans danger ou tolérable, mais un constat objectif amène à la certitude que personne ne collera un an de prison ferme à un quidam pris avec son herbe. Soit le procureur classe pour se consacrer à autre chose et la réponse pénale disparaît ; soit le procureur poursuit au détriment d'affaires qui mériteraient davantage son attention. Ce n'est pas satisfaisant dans les deux cas. La solution : transformer le délit de consommation de stupéfiant en contravention passible d'une amende de 1500€, qui est infligée par procès-verbal. Ça permettrait une réponse rapide, adaptée, significative et, en ces temps de disette, rémunératrice.

    Quel était le procès auquel tu as assisté, par curiosité ?
     
  7. Alain66

    Alain66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 768
    Notations:
    +7 / 0 / -0
    Sur ta 1ère phrase, je suis entièrement d'accord, mais à cause de procès bidons, les tribunaux sont engorgés.

    Concernant le délit de consommation, encore entièrement d'accord avec toi.

    J'ai assisté au procès de Nicolas GARCIA, maire communiste d'Elne, accusé d'avoir :

    1/ accordé des travaux d'imprimerie (Bulletin Municipal) sans avoir fait d'appel d'offre entre 2006 et 2009. Au pire, cétait le TA qui était compétent pour défaut de procédure, mais avec le nouveau code des marchés publics, en dessous de 15000 €, tu n'es tenu à rien du tout (pas d'obligation de mise en concurrence), sauf si la collectivité en décide autrement, et jusqu'à 90000 €, tu peux faire des MAPA, qui sont une vaste fumisterie (tu favorises qui tu veux dans un MAPA) mrgreen
    Le procureur a même eu le culot de poursuivre l'imprimeur pour recel en lui reprochant de ne pas avoir demandé à la Mairie de faire un appel d'offre. T'imagine l'imprimeur, une commune lui demande un devis et c'est à LUI de dire à la commune : "Mais dis donc, tu m'as mis en concurrence au moins ?" mrgreenmrgreenmrgreen N'importe quoi !!!

    2/ confié la régie publicitaire du Bulletin Municipal au Travailleur Catalan alors que sur l'ours du BM, la régie publicitaire était confiée à une autre entreprise. En fait, c'était juste une erreur de la graphiste qui a fait un copier/coller du BM précédent et a oublié de remplacer le nom.
    De fait, les annonceurs (commerçants) n'ont pas été lésés puisque qu'ils payent la pub à Pierre, Paul ou Jacques, ils avaient payé pour une parution dans le BM et cette parution a bien eu lieu !!!
    D'autre part, la partie civile accusait le maire d'Elne d'avoir accordé la régie publicitaire afin d'alimenter les caisses du PC alors qu'il a été prouvé que les prix pratiqués étaient en tous points légitimes.

    Le procès n'a eu lieu que parce que les opposants politiques du maire ont déposé plainte, mais que le procureur ait suivi, c'est une honte !!! A l'issu des auditions et de l'instruction, le procureur aurait du classer l'affaire.
    C'était une parodie de procès.
    C'est juste que la partie civile (l'opposant au maire aux dernières élections) voulait se le faire.
    Et pourtant, tu sais que je ne suis pas communiste !!! :p
     
  8. Jean-Louis

    Jean-Louis USAPiste impliqué

    Messages:
    670
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    :mad:

    Le pire c'est je pense que tu es sincère.
     

Partager cette page