Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Entre la crainte et l'espoir

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Carança, 6 Octobre 2016.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Carança

    Carança USAPiste bavard

    Messages:
    298
    Notations:
    +191 / 0 / -0

    Partager cette page

    Les joueurs vont arriver gonflés à bloc, remontés comme des coucous, appliqués comme des bons élèves avec l'envie de tout renverser, de bien faire, de respecter les consignes de scorer vite. En quête de rédemption, de rachat, de salut.
    Ma vraie crainte, c'est la débauche d'énergie... inutile. Des attaques dans l'axe, des bons enchainements, du combat, des mauls qui avancent… et pas de points, pour des bêtises (la dernière touche, la dernière passe). On l'a déjà vu (cent fois) dans le passé. Et on sait ce que cela a signifié. Les Oyo Men s'attendent à prendre la marée, ils vont faire le gros dos, laisser passer l'orage, être patients.
    Est-on capable de tenir cette motivation 80 minutes ? Sans doute pas. Alors, il va falloir nous aussi être patients. Construire la victoire sur 80 minutes, pas sur 20 ou sur 60. Bien gérer nos temps faibles. Et finir très fort.
    Ca ne va pas se jouer sur la motivation (je fais le pari qu'elle est acquise) mais sur la capacité de l'USAP a ressortir vite et proprement de son camp, à ne pas rendre les ballons bêtement comme on l'a fait encore à Vannes mais à tenir la balle, à ne pas faire de fautes (par pitié : un match sans carton ! c'est difficile quand tu es sur-motivé) et à scorer chaque fois qu'on s'approche de leur ligne. Il va falloir défendre comme des morts de faim sans se consommer dans les rucks, en gratter quelques-uns quand ils sont bons pour nous, ne pas tenter des choses impossibles, rester lucide. LUCIDE. Intelligent. Faire les bons choix. Que la charnière joue libérée mais qu'elle gère (le 10 aura un rôle crucial !). Bien gérer les renvois adverses. Ne pas se mettre en difficultés pour rien. Que chacun respire et que personne ne joue pas en apnée comme à Vannes (la passe ratée de Piukala, c'est du stress). La dessus un bon coaching et l'espoir ne sera pas très loin. Ah si un dernier ingrédient indispensable : des supporters qui s'époumonent pendant 80' comme si c'était une demi-finale.
    Cela fait beaucoup pour une équipe "malade". Le Dr Arlettaz a du leur expliquer tout ça mieux que moi. Espérons que sa potion sera bénéfique. C'est une question d'alchimie.
     
  2. usap6566

    usap6566 USAPiste bavard

    Messages:
    158
    Notations:
    +3 / 0 / -0
    Voici la liste des choses que l'on peut craindre au vu des prestations récentes de l'USAP :
    1. Les renvois et la touche
    2. Etre absent toute la 2e mt (comme contre Dax ou Vannes)
    3. En effet, manquer de lucidité : chandelles, trois contre un vendangés, passe de trop, chisteras idiotes, en avants consternant
    4. Jouer à deux à l'heure. Comme à Carcassonne.

    Les motifs d'espoir ?
    1. La volonté de bien faire
    2. Le talent individuel des joueurs
    3. Le coaching ? A voir ce soir.

    Wait and see.... hélas.
     
  3. pouletou66

    pouletou66 USAPiste bavard

    Messages:
    381
    Notations:
    +352 / 0 / -0
    Tout ce que tu dis est vrai. C'est un discours d'avant match digne d'un coach lucide. J'irais plus loin sur les rucks : les contester au maximum dans leur camp pour essayer de gratter des ballons ou provoquer la faute adverse. Et lorsque l'adversaire campe dans nos 22 m, les jouer quand même. De toute façon, même si on prend un pénalité, ce ne sera pas pire que prendre un essai. Au moins, nous aurons contesté par du combat la domination adverse. Jusqu'à maintenant, nous avons été inexistants sur cette phase. Je pense que la consigne du staff était de ne pas se consommer. Mais de là à ne jouer aucun ruck, c'était dramatique. Je suis sûr, après avoir revu à la vidéo et analysé tous nos matchs, que c'est à cause de cette déficience que nous avons pris des branlées à Carcassonne et Aurillac et que ça nous a coûté les victoires contre Dax et Vannes. Je suis consterné du manque de réaction du staff en la matière, pourtant c'est flagrant à la vidéo. Quand tu laisses le ballon à l'adversaire, alors tu ne fais plus que défendre et tu t'exposes à prendre soit des pénalités, soit des essais.
     
  4. gaspacho31

    gaspacho31 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 728
    Notations:
    +172 / 0 / -0
    Le chat est maigre , pas sûr que le public du pied du Canigou ait droit à son ronron !haha
     
  5. jeanpeux+

    jeanpeux+ USAPiste impliqué

    Messages:
    684
    Notations:
    +328 / 0 / -0

    Wouah chapeau, t es vraiment un passionné, les voir une fois déjà c était dur mais les revoir, ça tient du sacerdoce ! Du coup tu as plus de données que moi (en + je n ai pas vu carca, ni le début du match à vannes mais j ai suivi à la radio), sur les rucks on n a pas été bon c est clair mais pour moi c est plutôt une conséquence de nos mauvais matchs que la cause de la défaite. Je m explique, je n ai pas trouvé que les autres nous bouffaient dans ce secteur mais ils en avaient meme pas besoin. A aurillac on en récupère meme qqu uns au début (mafi, cocagi) mais avec 1 ballon sur 4 en touche et des pénalités en mêlée on n a eu aucun ballon en conquête, de fait on passe notre temps à défendre où il est vrai qu on n arrive pas à inverser la tendance sur les rucks.
    A carca y a eu l air d avoir de gros trous d air en défense sur les 1er temps de jeu.
    Contre dax on domine en 1ere mi temps sans concrétiser meme en supériorité numérique, et en 2eme mi temps on tombe tous nos ballons du coup meme constat que contre aurillac.
    Enfin à vannes on a les occasions pour conclure et gagner c est clairement notre maladresse qui nous fait bouffer la feuille de match, les occases de vannes arrivant sur du mauvais jeu au pied et non sur des turn over.

    Nos faiblesses en conquête et notre maladresse ont fait qu on a trop défendu, et y a une sorte de cercle vicieux où on se crève à défendre alors que nous on n use pas les adversaires le ballon tombant au bout de 2 passes, du coup on est encore moins disponible pour les rucks où en + on ne met pas une agressivité hors norme :-/.
     
  6. pouletou66

    pouletou66 USAPiste bavard

    Messages:
    381
    Notations:
    +352 / 0 / -0
    Effectivement, je suis d'accord avec toi sur le fait que nos maladresses dans le jeu courant, nos loupés dans les phases statiques ou nos mauvais choix tactiques nous ont fragilisé. D'où le cercle vicieux : la possession du ballon nous échappe et nous ne sommes pas assez performants pour le récupérer sur les rucks. En général, je vais assister au match à A Giral (je suis abonné) et je l'enregistre toujours pour le revoir le lendemain à tête reposée. J'aime bien disséquer certaines phases en me les repassant. C'est sûrement dû à ma passion, bien entendu, mais aussi à mon passé d'entraîneur. Je suis très attentif aussi, sur l'arbitrage (ayant moi-même exercé pendant 10 ans). Je m'aperçois souvent qu'il existe un décalage entre mes réactions (de supporter) ou les jugements que je peux avoir au stade et les faits constatés en gros plan à la télé. Souvent, l'arbitre a pris la bonne décision. J'ai du temps pour faire tout ça car je suis retraité.
     
  7. guerrior66

    guerrior66 USAPiste bavard

    Messages:
    306
    Notations:
    +63 / 0 / -0
    ET manque le principal un "arbitre cohérent" et bon si possible car :
    contre mont de marsan il a tuer le rythme à lui tout seul (il en fallait pas moins pour mt de Marsan) ,
    contre Aurillac des erreurs énormes qui marque le tournant à la 20ième (ce qui va nous faire ensuite douter pour tout ce bloc ou les club a fait l'erreur d'aller chercher la victoire, une defaite lourde en consequence car il visait clairement autre chose)
    contre Dax un nulll , les mecs systématiquement hors jeu de ligne et sur le rucks , impossible à jouer (vu notre niveau offensif)
    rien à dire contre carca un très bon arbitre cohérent
    contre Vannes aussi cohérent mais je ne m'empêche pas de croire qu'il les a tenu aussi (exemple des mêlées ou sur les notre elles se jouent , sur les leurs systématiquement bras cassé contre nous ???? là facile de se douter que Vannes étaient pénalisable..;cela change bcp de chose)

    Mais bon....il fait parti du jeu et si nous étions très fort, ils basculeraient pour nous mais jusque là c'est surtout le doute qui à plongé nos deuxièmes mi-temps dans une stérilités négatives....j'espère que le faible effet kiss cool que peut apporter à court terme un changement d'entraineur va permettre de voir évoluer cette équipe offensivement et pdt 80 min. afin de rentrer dans de l'enthousiasme et une belle spirale positive car elle va arriver ...mais j'espère pas trop tard (je reste confiant quand je vois la remonté de mont de Marsan en fin de saison dernière)

    Donc Monsieur l'arbitre merci de respecter de jeu , les joueurs et surtout les spectateurs qui se font régulièrement chier à cause du rythme et de vos décisions!!!!
    Quand aux joueurs .......soyez usap !!!!!!!
     
  8. Carança

    Carança USAPiste bavard

    Messages:
    298
    Notations:
    +191 / 0 / -0
    L'espoir a gagné. Mais que de petites bêtises, de dernières passes et pénaltouches loupées, tous ces ballons rendus bêtement.
    Il y a incontestablement un facteur Arlettaz. Rien qu'à le voir sur le bord de touche, on comprend que c'est un entraîneur entrainant.
    Et puis des schémas de jeu très simples dans les 22 adverses où l'on fait l'essuie-glace. On marque deux essais de la sorte.
    On aurait du leur passer 35 points et on se retrouve à 1' du coup de sifflet sous la menace d'un essai.
    Cela dit, dans le jeu, il y a trois classes d'écart.
     

Partager cette page