Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

comment à oyonax on voir le match de jeudi

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par redhod, 7 Octobre 2016.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. redhod

    redhod USAPiste débutant

    Messages:
    2
    Notations:
    +1 / 0 / -0

    Partager cette page

    Ce petit détail, cette petite part de réussite, ce supplément d’âme (ou de qualité, diront les plus cyniques) pourrait bien avoir manqué à Oyonnax pour réaliser un joli coup sur le terrain de l’USAP.

    Entre une audace déplacée, une défense gruyère et une flopée d’en-avant, les Oyomen se sont branchés sur courant alternatif. En balance, un point de bonus défensif chèrement acquis, des buteurs fiables et une mêlée mordante. Verre à moitié plein ou à moitié vide : libre à chacun de se déclarer pour l’un ou l’autre.

    Fébrile loin de ses bases, l’USO affrontait une formation locale moribonde, plombée par quatre défaites d’affilée pour une petite victoire inaugurale. Mais cette USAP n’est plus tout à fait celle des montages vidéos, puisqu’elle vient de confier son destin à un entraîneur du cru, Patrick Arlettaz, en remplacement du duo Gelez-Benetton.

    Dans un stade Aimé-Giral à moitié vide, la pression ne vint pas du public. Pourtant, la défense des visiteurs de Johann Authier était pénalisée dès la première minute pour un hors-jeu. Friable, celle-ci pourrait donner quelques maux de tête aux techniciens. Tout comme la maladresse chronique des rouge et noir, assez inexplicable.

    Les Oyonnaxiens subissent et s’accrochent
    Fraîchement revigorée par son nouveau coach, adepte d’un style de jeu offensif, l’USAP mettait du rythme et Oyonnax subissait. Rapidement, le demi de mêlée Tom Ecochard capitalisait (3-0, 8e ).

    Bousculés, Fabien Cibray et ses partenaires s’accrochaient à des bouts de branches. En-avant, ballons grattés : leur force de caractère leur permettait de tenir dans un début de match en forme de long temps faible.

    Vraie force de l’USO, son réalisme lui permettait de rapidement recoller, tandis que la maladresse du buteur catalan maintenait les deux équipes bord à bord.

    Suite à une séquence de jeu au large entachée d’un contact entre deux Catalans, le talonneur Raphaël Carbou finissait par planter son nez derrière la ligne (8-6, 28e ).

    Les Perpignanais avaient quelques occasions d’enfoncer le clou. En vain, Petitement, Oyonnax collait au score, malgré une double infériorité numérique. Qu’importe, Etienne et consorts étaient toujours en embuscade à la pause (11 à 6).

    L’USO attaque et encaisse deux essais
    Dès la reprise, les haut-Bugistes semblaient animés de meilleures intentions, produisaient plus de jeu, se lâchaient tout simplement. Mais l’USAP s’enflammait et marquait deux essais, dont un sur une jolie transversale. Par la grâce du pied de Gondrand, bientôt relayé par Quentin Etienne, Oyonnax ne lâchait pourtant rien. Ce mode survie efficace et rentable lui offrait le gain d’un point de bonus défensif. À l’extérieur, rien de nouveau sous le soleil pour les Oyomen.
     
  2. redhod

    redhod USAPiste débutant

    Messages:
    2
    Notations:
    +1 / 0 / -0
    Article paru dans le journal le progres..... comme quoi une vision est subjective ....
     
  3. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 246
    Localité:
    x
    Notations:
    +876 / 2 / -1
    merci de cet article .
     
  4. clement6628

    clement6628 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 943
    Notations:
    +850 / 0 / -0
    J'ai vu pire comme article qui prend partie.

    Je serai d'Oyonnax, sur le coup je serai déçu car ils viennent avec la volonté de gagner et qu'au final ils échouent à rien, ils n'ont jamais été distancés et c'est vrai qu'avec un petit truc en plus, ils pouvaient nous crucifier sur la fin.
    Mais avec le recul, je me dirai qu'un bonus défensif, c'est super quand tu te prends trois essais à zéro et que tu n'es jamais en mesure de marquer justement à cause de ces fautes de main à répétition et de l'indiscipline.
     
  5. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 246
    Localité:
    x
    Notations:
    +876 / 2 / -1
    Ce qui prouve la belle capacité de l'Usap à ne rien lâcher , l'envie des joueurs , leur concentration , et je dirais leur sérénité tout au long de ce match .
    Je n'ai pas trouvé Oyonnax conquérant , ils n'ont jamais été distancé certes , mais par je trouve quelques maladresses au moment de faire mouche et le break , je pense à Acebes et Un joueur , j'ai oublié le nom , qui se gêne , occasionnant un sur place alors que l'essai paraissait tout fait . Il y a eu également une autre action qui devait aller en dame . D'ailleurs Arletta regrettait ce manque de réalisme à conclure .
    Manque de réalisme , et toujours cette stérilité malgré les 3 essais , on pouvait tuer le match bien avant .
    Mais peut être vaut il mieux un match serré , âpre , pour souder le groupe et retrouver quelques vertues catalanes .
     
  6. sang-et-or66

    sang-et-or66 USAPiste bavard

    Messages:
    468
    Notations:
    +18 / 0 / -0

    Tom Ecochard
     
  7. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 246
    Localité:
    x
    Notations:
    +876 / 2 / -1
    Exact , merci .
     

Partager cette page