USAP : "Donner le rythme, développer notre jeu", les clés du match face à Rouen pour...

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 5 Mai 2021.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Offre spéciale aux membres du forum : Vin Lafage à -30% pendant le confinement ! Rendez-vous sur ce sujet : !!! CLIQUEZ ICI !!!
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 313
    Le trois-quarts centre australien Afusipa Taumoepeau (31 ans, 1,84 m, 95 kg) était sorti en cours du match face à Valence Romans (victoire 24-20, 21e journée) à la suite d'une blessure au genou. Il est de retour dans...

    Lire la suite ...
     
  2. cazac

    cazac USAPiste impliqué

    Messages:
    1 294
    Le trois-quarts centre australien Afusipa Taumoepeau (31 ans, 1,84 m, 95 kg) était sorti en cours du match face à Valence Romans (victoire 24-20, 21e journée) à la suite d'une blessure au genou. Il est de retour dans le groupe après plusieurs semaines de convalescence, concentré sur sa prestation pour affronter Rouen (coup d'envoi à 19 heures ce vendredi 7 mai 2021).

    Afusipa Taumoepeau, comment vous sentez-vous ? Comment appréhendez-vous le retour à la compétition ?


    Après plusieurs semaines, ça fait du bien de repréparer un match. Cela fait plusieurs semaines que j'y travaille avec le staff médical. Je suis très content d'être dans le groupe. Quand je vois les derniers matches et le job que les joueurs ont fait pendant ma blessure, le fait qu'ils ont enchaîné dix matches sans défaite, je veux donner le meilleur possible. Cette semaine, je le redis, j'ai été très content de retravailler avec tout le monde. L'entraînement de lundi s'est très bien passé, et aujourd'hui encore.

    La demi-finale est-elle déjà dans votre tête ?

    Je ne pense pas. Mais la meilleure façon de s'y préparer c'est d'être focalisé sur cette semaine, sur ce match contre Rouen, une équipe qui joue son maintien. Si nous ne sommes pas prêts à nous confronter à ça, nous serons vite surpris par l'intensité qu'elle va avoir à cœur de mettre. Que ça soit avec les trois-quarts ou dans le reste de l'équipe, on a vraiment parlé que de Rouen.

    Contre Rouen si on n'est pas en place dès la première minute, ça va être dur de revenir

    Face à Rouen, vous attendez-vous à un gros défi physique ?

    Oui ! On est concentré pour gagner ce match. En Pro D2, il faut toujours respecter l'équipe d'en face, sinon, on peut vite se faire avoir. Contre Rouen si on n'est pas en place dès la première minute, ça va être dur de revenir. Surtout si eux déploient beaucoup d'intensité. Donner le rythme, développer notre jeu, tout ça ne sera que bien meilleur pour nous.

    Pour ce match, vous pourriez être aligné au centre avec Alivereti Duguivalu. Comment se passe cette association ?

    C'est un plaisir de jouer avec lui. Il faut lui donner le ballon (rires) ! Quand il a le ballon, il peut créer quelque chose. C'est une belle qualité. Il faut lui donner de la confiance pour mettre en place son jeu. C'est comme ça avec les jeunes, comme Lucas Dubois ou Melvyn Jaminet : si on leur donne l'occasion de s'exprimer dans notre système, on voit leur meilleur niveau. Je suis excité de revenir au centre avec lui.

    Pendant votre absence, Mathieu Acebes et Jerónimo De la Fuente ont occupé ensemble les postes de centres. Quel est votre sentiment sur leurs prestations ?

    Ils ont assuré, je n'ai aucune pression particulière.

    Comment abordez-vous cette fin de saison ?

    Depuis le début, l'objectif clair et net c'est de monter en Top 14. Mais je le répète, je suis vraiment d'abord concentré et focalisé sur le match qui va arriver. Le meilleur moyen de préparer les phases finales c'est de se concentrer, de respecter le programme de cette semaine, de gagner, et malgré le contexte de la Covid-19.

    Recueilli par La. Ca
     
    Cata'tonique et pixe aiment ça.