USAP : comme au premier jour - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Top14' créé par Articles de presse, 26 Juin 2019.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    42 817
    Notations:
    +184 / 5 / -3
    Quatre semaines après avoir dit adieu au Top 14, les Catalans ont repris le chemin de l’entraînement ce mardi.

    Lire la suite ...
     
  2. FPS66

    FPS66 USAPiste bavard

    Messages:
    190
    Notations:
    +152 / 9 / -1
    Quatre semaines après avoir dit adieu au Top 14, les Catalans ont repris le chemin de l’entraînement ce mardi.
    Entre le dernier match de Top 14 et le premier de ProD2, trois mois tout pile se seront lentement écoulés. En un trimestre, le staff catalan doit refaire d’une équipe maltraitée durant 10 mois une machine à gagner. Même si elle a peut-être perdu une part de son aura, l’USAP sera, avec Grenoble, l’équipe à abattre.

    "Quelque chose à se faire pardonner"
    Au parc des sports du Moulin-à-vent, dans ce centre d’entraînement provisoire devenu définitif, les Catalans se sont retrouvés lundi pour remettre l’USAP en route. Mardi matin par exemple, des petites grappes de joueurs se dispersaient aux quatre coins du centre, quadrillé par le staff et alternant entre terrain, musculation, etc. "La saison dernière, on a fait une préparation nulle, assume Arlettaz. On s’est beaucoup pressé sur pleins de choses parce qu’on avait l’impression qu’on était en retard sur le jeu par rapport au Top 14."




    Qu’importe ce temps perdu qu’on ne rattrape plus, staff et joueurs font tout pour se libérer vers le futur, vers la Pro D2. "On sait tous, intérieurement, qu’on a quelque chose à se faire pardonner, témoigne le demi de mêlée Tom Ecochard. Et en même temps il faut passer à autre chose pour attaquer avec de la bonne humeur et de l’envie." "On ne veut plus vivre ça", prévient Arlettaz. Outre le physique, les grands travaux tourneront autour de la reconstitution d’une défense, en grande souffrance la saison passée. Pour quel objectif final ? Jouer les phases finales, répondent la majorité des Usapistes. "Top 14!", assume le deuxième ligne Berend Botha.

    Gérald Bastide est-il le père Fouettard ?


    "Des fois, des petits changements changent beaucoup." Dès sa première phrase, Patrick Arlettaz a voulu instiller l’idée qu’un nouveau cycle débutait à l’USAP. Régulièrement critiqué pour avoir fait preuve de conservatisme en prolongeant le staff au cœur de la tempête, le club connaît néanmoins plusieurs mutations internes. Plus qu’aux recrues, dont deux seulement sont intégrées pour l’instant (Quentin Etienne et Thibauld Suchier), le coach faisait allusion à son staff, remodelé à l’intersaison. Casquette crème vissée sur le crâne, son nouvel adjoint Gérald Bastide (ex-entraîneur de la défense du XV de France) représente le nouveau style de l’USAP. "Je l’avais eu en équipe de France – 19 et – 20 ans, rappelle Tom Ecochard. C’est quelqu’un de très exigeant, très rigoureux, qui amène un cadre et notamment dans le secteur défensif où il est très pointu. Tant mieux, on en a besoin. Il ne comblera pas les manques tout seul mais il va nous remettre sur le droit chemin." Pareil pour ces journalistes ou photographes un peu trop hardis, poliment et fermement repoussés sur la touche. Cette même presse peu avare de poncifs pourrait déjà le caricaturer en père Fouettard, mais l’arrière de la glorieuse de 1998 n’est de toute façon pas venu pour plaire. Joueurs et staff l’avaient appelé de leurs vœux en fin de saison : ils ont besoin de hausser leur niveau d’exigence. "C’était la première séance avec lui, c’est très intéressant, juge l’ailier Wandile Mjekevu. Je pense qu’il va apporter beaucoup, sur la défense mais pas que. Il est très présent, même quand on fait des séances de muscu, de gainage." "Gérald est compétent, enthousiaste et c’est un bon mec. Il n’y a aucune raison qu’il ne réussisse pas. Il n’est pas suffisamment beau pour prétendre à autre chose. Donc c’est parfait."
     
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 2
    • J'aime pas J'aime pas x 1
    • List
  3. FPS66

    FPS66 USAPiste bavard

    Messages:
    190
    Notations:
    +152 / 9 / -1
    "Il n’est pas suffisamment beau pour prétendre à autre chose"
    J'en profite pour détacher cette phrase, à la fin de l'article, de Mjekevu sur Bastide hahahaha
    Wandile avait beau être invisible durant cette saison, il a néanmoins gardé son humour
     
  4. koenig

    koenig Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    6 189
    Localité:
    .
    Notations:
    +2 733 / 71 / -9
    En gros Bastide doit sortir le groupe de l'amateurisme et du laisser aller. S'il y réussit bravo à lui.

    Maintenant un an plus tard on nous dit que la préparation était pourrie/mal organisée la saison dernière. Moi qui croyais que l'arbitrage et le calendrier étaient responsables de notre mauvaise saison.
     
    • C'est drôle C'est drôle x 4
    • List
  5. gynojeje

    gynojeje Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 043
    Notations:
    +2 050 / 37 / -3
    Oui même réflection que toi sur la phrase d Arlette , celle là plus la phrase de Bousquet , me laisse perplexe sur la motivation du groupe l’année dernière
    Et sur la capacité à évoluer au cours d’une saison
    Parfois certains ont besoin de trébucher pour apprendre , quand d autres voient la chute arriver et corrigé pour l’eviter
    J espère que cette saison on fera pas les choses à l envers
     
  6. AntonLaVey

    AntonLaVey USAPiste bavard

    Messages:
    104
    Notations:
    +247 / 2 / -0
    « La préparation était nulle »

    Ptin après le calendrier, l’arbitrage, le ballon pas gonflé...maintenant c’est la faute à Arbo.

    Et comme c’est pas repris sur l’indep je cite texto le reste de l’interview d’Arlette sur le site de rugbyrama:

    On s’est beaucoup pressé sur plein de choses en pensant être en retard sur le jeu du Top 14. Au final, ce n’est pas le jeu qui nous a fait le plus défaut »

    C’est pas sa faute ! Son plan de jeu était parfait et a bien fonctionné ! C’est la faute à Arbo, sa préparation était nulle !

    Excuse nous, Graham Henry !
     
    • J'aime J'aime x 1
    • C'est drôle C'est drôle x 1
    • Je surkiffe Je surkiffe x 1
    • List
  7. koenig

    koenig Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    6 189
    Localité:
    .
    Notations:
    +2 733 / 71 / -9
    "Dans nos défauts, il y avait la défense, les rucks, l’exigence, l’agressivité… Ces domaines-là où nous avions vraiment des manques. Il ne réglera pas tout, tout seul, c’est à nous aussi de faire le travail, mais il va nous mettre sur le droit chemin", conclut le demi-de-mêlée. (Ecochard)

    Ça fait un peu beaucoup quand on prétend au top 14....c'est con mais ça se voyait dès les matchs de préparation.
     
  8. Vadier

    Vadier Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 899
    Notations:
    +2 283 / 120 / -15
    Ah ben merde alors et moi qui croyait que c'était la faute à Selponilol
     
test