Cookie Consent by Privacy Policies website

Top 14 - USAP : les raisons de croire au maintien direct - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Top14' créé par Articles de presse, 2 Mai 2022.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 993
    Notations:
    +357 / 8 / -6
    L’USAP s’est accordée une munition de plus samedi en remportant sa confrontation directe face à Brive (27-10) avec qui elle va batailler jusqu’à la dernière journée pour occuper la 12e place au classement, celle qui...

    Lire la suite ...
     
  2. cazac

    cazac USAPiste impliqué

    Messages:
    1 663
    Notations:
    +2 609 / 8 / -4
    Top 14 - USAP : les raisons de croire au maintien direct
    ABONNÉS
    • [​IMG]
      Les raisons de croire au maintien direct
    Rugby à XV, USAP, Top 14, Perpignan
    Publié le 02/05/2022 à 11:17
    L’USAP s’est accordée une munition de plus samedi en remportant sa confrontation directe face à Brive (27-10) avec qui elle va batailler jusqu’à la dernière journée pour occuper la 12e place au classement, celle qui évite de passer par un barrage pour le maintien. Voilà pourquoi tout est encore jouable.

    Avant le coup d’envoi de cette 24e journée de Top 14, Brive avait clairement l’avantage. En tout : son expérience au terme d’une saison marathon, sa place au classement (12e), son goal-average. Il ne lui manquait plus qu’une première victoire à l’extérieur pour faire la maille et creuser un peu plus l’écart d’un point de vue comptable sur l’USAP qui lui colle aux basques depuis plusieurs semaines. L’avenir semblait tout tracé vers un maintien direct en Top 14. Mais c’était sans compter sur le passage sur son chemin de cette même équipe de l’USAP dans un match couperet à deux journées du terme de la saison. En gagnant la confrontation face aux Corréziens (27-10), les Catalans sont venus perturber leurs plans. En guise de maigre lot de consolation, les Blanc et Noir ont répété à l’envi en conférence de presse d’après-match être satisfait que l’USAP n’y est pas pris un point de bonus offensif et que leur destin est entre leurs mains. Cette victoire fait revenir dans le coup les sang et or qui, par anticipation dans leur préparation physique et mentale, envisagent sans tabou depuis plusieurs semaines l’éventualité d’un match de barrage face au finaliste de Pro D2 pour survivre dans le plus haut championnat du rugby français. Les Corréziens, pas vraiment.



    Plusieurs scenarii et le goal-average
    Vu l’état d’esprit et le bon coup réalisé face à Brive, le barrage du maintien échappera-t-il à l’USAP ? Pas de précipitation, ni de triomphalisme, l’histoire ne le dit pas encore. Mais le chapitre écrit face à Brive ce samedi apportera un suspense des plus haletants d’ici la fin de la phase régulière de Top 14. En effet, en s’octroyant une victoire face aux Corréziens dans un Aimé-Giral à guichets fermés pour la première fois de la saison, l’USAP (13e, 39 points) s’est accordée le droit de rêver un peu plus fort à la 12e place occupée pour l’heure par les Coujous. Désormais les sang et or talonnent ces derniers de trois minces longueurs d’avance (42 points). Faisant en sorte que la relégation en Pro D2 n’est à l’ordre du jour ni pour l’USAP, ni pour Brive. Contrairement au Biarritz Olympique qui s’y est définitivement englué après sa défaite face à Castres (défaite 13-48). Pour s’éviter ce même dessein avant un quelconque barrage, l’USAP devra aller se chercher une victoire de plus que Brive pour se maintenir directement. Ou encore, deux matches nuls si les Corréziens ne gagnent aucun de leurs deux derniers matches. En cas d’égalité, c’est au terme de la 26e journée que les comptes devront être faits : pour l’heure, en ayant gagné avec le bonus offensif 36-15 à l’aller à Amédée Domenech, les hommes de Saïd Hirèche sont devant. Mais au milieu de tout ça, il faut être deux pour danser le tango. Aussi, les ambitions de fin de saison des adversaires à venir de l’USAP et de Brive pèseront dans la balance. L’USAP va à Castres, qui jouera pour la 2e place et accéder directement à la demi-finale. Pierre-Henry Broncan, l’entraîneur, l’a annoncé : "On a une finale à jouer chez nous contre Perpignan qui vient jouer son maintien." Puis la bande de Mathieu Acebes reçoit le dernier jour l’UBB, qui a perdu hier à Chaban-Delmas face à Toulon (29-16). Une bien mauvaise opération du côté de Perpignan car, remontés comme des coucous, ils voudront faire le plein de points pour rester dans le duo de tête. Et dire que personne en haut du classement n’est encore assuré d’être qualifié pour les joutes finales !



    Du côté de Brive, s’enchaînent des matches face à Toulouse, 6e à 62 points à la limite d’être qualifiée en phases finales alors que La Rochelle est derrière à égalité de points et que le LOU est devant avec un point d’avance. Chaud. Et au Stade Français : si les Parisiens n’ont rien à escompter, ils auront à cœur de bien finir chez eux avant une vague de départs de joueurs. Jusqu’au bout, c’est le "mal de cap", le mal de tête, assuré. La fin de saison s’annonce terrible pour les nerfs. Mais diablement palpitante.

    Laura Causanillas
     
    • J'aime J'aime x 2
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 1
    • List
  3. Cargol66

    Cargol66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 468
    Notations:
    +1 703 / 30 / -0
    Il faut espérer que le Stade Français jouera à fond !
     
  4. De la Roca

    De la Roca USAPiste impliqué

    Messages:
    1 884
    Notations:
    +1 066 / 53 / -11
    Je suis partagé....a la fois je me dis que beaucouo de joeurs s en vont et auront a coeur de bien finir et d un autre côté quel intérêt ont ils a batailler avec le risque de se blesser pour un match qui compte pour du beurre....
    C est l honneur contre la raison....
    Le rugby d aujourd'hui est malheureusement beaucoup plus calculateur et les joueurs carriéristes, donc je ne crois pas a un sf motivé.
     
  5. 9catalan

    9catalan Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 913
    Notations:
    +1 678 / 95 / -8
    Au contraire mon ami, si jamais tu joues au Rugby pour pas te blesser tu sortiras blessés. Si tu joues en hésitant, avec la peur ou pas fond tu te blesseras forcément
     
  6. maillach

    maillach USAPiste bavard

    Messages:
    320
    Notations:
    +349 / 28 / -4
    Espère d'abord que nous nous jouions à fond et juste surtout en touche avec la baguette magique trouvée ces jours ci
     
  7. koenig

    koenig Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    9 413
    Localité:
    .
    Notations:
    +5 068 / 112 / -13
    Je trouve la conclusion sur le SF très optimiste.
     
  8. De la Roca

    De la Roca USAPiste impliqué

    Messages:
    1 884
    Notations:
    +1 066 / 53 / -11
    Ça c est bon pour le niveau serie fry....au niveau pro tout est analysé pour se rapprocher du risque zero.