Rugby à XV : L'USAP, leader de la Pro D2, se remet au travail après six jours de vacances...

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 28 Avril 2021.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Offre spéciale aux membres du forum : Vin Lafage à -30% pendant le confinement ! Rendez-vous sur ce sujet : !!! CLIQUEZ ICI !!!
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 198
    Après six jours «off» au lendemain de la victoire bonifiée contre Nevers (37-16), les joueurs de l'USAP, leaders du championnat de Pro D2, reprennent l’entraînement ce jeudi 29 avril pour préparer le déplacement à...

    Lire la suite ...
     
  2. cazac

    cazac USAPiste impliqué

    Messages:
    1 236
    Rugby à XV : L'USAP, leader de la Pro D2, se remet au travail après six jours de vacances
    ABONNÉS
    • [​IMG]
      Afusipa Taumoepeau revient à la compétition après une entorse du genou qui l'a éloigné des terrains deux mois. Independant - Clementz Michel
    Sport, USAP, Pro D2, Rugby à XV
    Publié le 28/04/2021 à 19:29 , mis à jour à 19:47
    Après six jours «off» au lendemain de la victoire bonifiée contre Nevers (37-16), les joueurs de l'USAP, leaders du championnat de Pro D2, reprennent l’entraînement ce jeudi 29 avril. Ils préparent le déplacement à Rouen, où le centre australien Taumoepeau fera son retour après deux mois d'absence.

    Si le staff technique et quelques joueurs, pour des soins mais aussi parce qu’ils sont "en manque", ont retrouvé le stade Aimé-Giral mardi matin, après un long et mérité week-end de repos, l’ensemble des joueurs est attendu ce jeudi matin au Parc des sports, pour une reprise par petits groupes, de 8 ou 9 joueurs. Des tests PCR sont prévus. L’objectif, c’est de préparer l’avant-dernier match de la phase régulière qui verra l’équipe catalane, actuelle leader avec quatre points d’avance sur Vannes (mais aussi avec un match en plus), se déplacer à Rouen, vendredi 7 mai (19 heures).
    Après une coupure de six jours, l’USAP ou du moins ses dirigeants, le manager général Christian Lanta en tête, en ont profité pour avancer sur quelques dossiers, « sans que rien de concret ne soit arrêté ». Pas de prolongations de contrat et aucune nouvelle signature n’a été actée durant cette période de non-match, pourtant propice pour se projeter sur la saison à venir. Ce que l’USAP sait, c’est que sa demi-finale, et celle de Vannes aussi, se jouera le dimanche 30 mai. Deux horaires ont été arrêtés : 15 h 30 et 18 heures. Le diffuseur télé (Canal +) ne devrait pas tarder à se prononcer sur l’ordre des rencontres.


    Taumoepeau dans le groupe contre Rouen
    Éloigné des terrains depuis deux mois (entorse du genou), le centre australien Afusipa Taumoepeau (31 ans, 1,84 m, 95 kg), postule pour le dernier déplacement de la phase régulière, dans 8 jours. En revanche, Melvyn Jaminet ne sera peut-être pas encore opérationnel. Le meilleur marqueur de l’USAP cette saison (265 points, 9 essais), sorti sur blessure au genou droit lors de la victoire contre Biarritz le 8 avril (29-27), a commencé à trottiner la semaine dernière. La priorité du staff perpignanais est de le voir pleinement rétabli contre Vannes. En Normandie, l’USAP jouera encore la carte JIFF (Joueur Issu de la Filière de Formation) avant de passer, lors de la dernière journée de championnat de la phase régulière le 14 mai, contre Vannes en mode « phase finale ». L’équipe qui sera alignée ce soir-là à Aimé-Giral ressemblera très fortement à celle qui disputera, quinze jours plus tard, la demi-finale.


    Eric Dubuis
     
    cat'alain, Rotja et Fpgt66 aiment ça.
  3. arrêt buffet

    arrêt buffet USAPiste bavard

    Messages:
    280
    Tous les feux sont au vert...
    Repos, puis on se remet au boulot,sans bruit ni annonce tapageuse de recrutement ou objectif top 14 avant l'heure...
    Non vraiment je préfère 100 fois cette attitude que celle d'un de nos concurrents breton qui alimente la presse depuis plusieurs semaines à coup de calimero et de théorie du complot sur le choix du stade de la finale ....un peu de covid sur tout ça. ...
    A part l'épidémie de covid que le staff ne maîtrise évidemment pas, ça respire la sérénité et la détermination sur l'objectif de montée, le tout en faisant profil bas....parfait.
     
    albert et L'usap aiment ça.
  4. koenig

    koenig Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    8 047
    Localité:
    .
    Disons que contrairement à notre concurrent on a annoncé dès le début de saison que le top 14 était l'objectif.