Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Retraites

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par Catamaran, 30 Août 2018.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Océan

    Océan Titan du forum

    Messages:
    10 550
    Notations:
    +4 334 / 63 / -5

    Partager cette page

    Sauf erreur de ma part, le projet initial est de supprimer tous les régimes spéciaux et mettre en place un régime unique par points ou les rentes varieraient suivant les points acquis.
    Le principe est bon, reste à voir comment seront distribués les points. Si un cheminot obtient 1 point pour 100 euros de cotisations et qu'un maçon doit cotiser 500 € pour ce même point, ce ne sera qu'un coup d'épée dans l'eau.
    https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/61908-retraite-macron-la-reforme-des-retraites-2018
     
  2. ginza

    ginza Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 035
    Notations:
    +1 303 / 23 / -2
    Reste un gros ? dans ce projet : la notion de pénibilité (contraintes physiques, travail de nuit et/ou en milieu dangereux, métiers à risques des forces de sécurité ...).
     


  3. gaspacho31

    gaspacho31 Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    3 335
    Notations:
    +1 414 / 24 / -4
    pour moi le projet de Macron est clair sur le principe : pour un euro cotisé le retraité touchera une partie de cet euro et donc plus le travailleur aura cotisé plus il aura! C'est d'ailleurs un peu le principe de la retraite additionnelle de la fonction publique où le salarié du public ou fonctionnaire est ponctionné de 5% de ses primes et touchera pour chaque euro cotisé 4 centimes d'euro par année de retraite . Si on y regarde de près cela fait 25 ans pour consommer l'euro cotisé et je ne parle même pas de ce qu'ont gagné les banques avec toutes ces mannes d'argent qu'elles placent avant que le salarié arrive à sa retraite et commence à coûter!
    Rapprocher le public du privé , en effet pourquoi pas mais de quelle manière ? Il faut d'abord voir qu'il y a dans le privé à minima 2 sortes de salariés privés , le salarié privé d'une boite de moins de 10 salariés qui peut avoir comme retraite que 50% des 25 meilleures années ( son patron n'étant pas tenu de cotiser pour une complémentaire) ou le salarié du privé d'une boite de plus de 20 salariés qui a aussi 50% sur les 25 meilleures années mais aussi une complémentaire retraite prise intégralement ou partiellement en charge par le patron ainsi d'ailleurs qu'une prise en charge de complémentaire santé intégrale ou en partie!
    L' agent de l'état ou le fonctionnaire lui a 75% sur les 6 derniers mois mais s'est payé toute sa vie sa complémentaire santé , en 40 ans ce n'est pas minime! A noter aussi que l'agent de l'état à besoin de tous ses trimestres dans la fonction publique soit pour ma génération né en 1958 il faut 167 trimestres et tous fonction publique sinon il y a proratisation !
    Voilà pour les principales lignes ! Une remarque toutefois les cotisations patronales pour la retraite d'un salarié du privé sont de l'ordre moyen de 15% du salaire brut , dans le public l'employeur donc l'état (très souvent) cotise en moyenne 47% du salaire brut ! Un simple examen de cela conduit à penser que la part patronale pour les pensions de retraite de 5 millions de fonctionnaires équivaut à la part patronale de 15 millions de salariés privés , autrement dit si demain on aligne les uns avec les autres (c'était la volonté de Sarkosy d'ailleurs) l'employeur du public , n'en doutons pas, demandera à cotiser patronalement comme l'employeur du privé , cela fera des économies de dépense publique mais aussi un beau trou dans les caisses de retraite que le coup de rabot sur les fonctionnaire ne saurait combler !
    Alors pourquoi pas mais de quelle manière on rapproche les uns des autres et surtout quels autres ? Woerth à l'époque de sa réforme n'avait pas cessé de répéter qu'entre le taux de remplacement (montant de la pension par rapport au salaire) d'un salarié privé ou public il n'y avait pas la droite de Longchamp! :raison:
     
  4. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    8 536
    Notations:
    +2 282 / 114 / -27
    Le régime des retraites a été progressivement mis en place à partir des 30 glorieuses. On a fait croire à ceux qui depuis toujours constituaient des bas de laine pour leurs vieux jours de faire confiance à l'Etat pour gérer leurs économies. Catastrophe ! Le pognon a été dilapidé au fil des ans et depuis l'Etat d'aujourd'hui ne cesse de dire que ce sont les descendants qui payent la pension des aînés … Oui dans ce système pervers ! alors que ceux qui ont continué à constituer des cagnottes en investissant autrement (mobilier et immobilier) sans cotiser, eh bien ils sont à l'aise aujourd'hui, pas des miséreux !
     
    Dernière édition: 17 Octobre 2018


  5. gaspacho31

    gaspacho31 Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    3 335
    Notations:
    +1 414 / 24 / -4

    l'idéal est peut-être le système allemand où il y a un régime par répartition et ensuite une part versée par l'employeur au salarié qui soit se la croque , soit capitalise dans un régime complémentaire ou ailleurs ! :lunette:
     
  6. Océan

    Océan Titan du forum

    Messages:
    10 550
    Notations:
    +4 334 / 63 / -5
    47% de cotisations de l'état pour la retraite ? je crois qu'on en est très loin ! Ne confondrais tu pas avec l'ensemble des cotisations ?
     
  7. Océan

    Océan Titan du forum

    Messages:
    10 550
    Notations:
    +4 334 / 63 / -5
    La pénibilité, c'est d'autant plus compliqué que très subjectif.
    Quel est le métier le plus pénible, carreleur qui, pose du carrelage à genoux 8 heures par jour ou pompier qui passe une grande partie de son temps à attendre l'alerte ? ou peut-être instituteur qui doit s'occuper d'une vingtaine de gamins surexcités 6 h par jour ? ou agriculteur ?
    Pour moi, la pénibilité doit être compensée par le salaire et la durée annuelle de travail, pas par le salaire + un max de congés + un départ avancé à la retraite.
    Au final, chacun est libre de choisir son métier.
     
  8. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    8 536
    Notations:
    +2 282 / 114 / -27
    Perso, je préfère le système américain par capitalisation des fonds de retraite que tu a versés.
    En France, cela existe en dehors des complémentaires AARCO et AGIRC, cela s'appelle des retraites supplémentaires payées par les assurances … Ca te coûte quand tu bosses mais ça paye vraiment quand tu atteins l'âge, pas comme la CARSAT et sa bande de voleurs !
    J'ai un voisin commerçant (75 ans, parti de rien et très dynamique) n'ayant jamais payé un kopek pour sa retraite de la sécu, sauf pour ses employés, qui est riche comme Crésus avec tous les placements qu'il a fait, c'est tout !
     
    Dernière édition: 17 Octobre 2018


Partager cette page