• Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››

Quels sont les postes et joueurs que vous ciblerez pour la saison prochaine ?

Carto

Dieu du forum
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
33 203
Réactions
4 682
Ville
x
Le groupe pour la tournée d’été et le Rugby Championship .

Les avants .

Asafo Aumu, Codie Taylor, George Bell, Ethan De Groot, Tyrel Lomax, Fletcher Newell, Pasilio Tosi, Ofa Tu’ungafasi, Tamaiti Williams, Scott Barrett, Tupou Vaa’i, Patrick Tuipulotu, Ehan Blackadder, Samipepi Finau, Luke Jacobson, Dalton Papali’i, Ardie Savea, Wallace Sititi.

Les arrières .

Finlay Christie, TJ Perenara, Cortez Ratima, Beauden Barrett, Damian McKenzie, Jordie Barrett, Rieko Ioane, Anton Lienert-Brown, BIlly Proctor, Caleb Clarke, Emoni Narawa, Stephen Perofeta, Sevu Reece, Mark Tele’a.
 
Dernière édition:

DCarter66

USAPiste impliqué
Inscrit
11 Juin 2023
Messages
997
Réactions
798
Pour ça y a une solution ça s appelle la branlée à l extérieur, en ciblant tes matchs tu peux préserver les joueurs qui couinent un peu +. On a fait 13eme avec Halanu,piula, acebes, lemalu, tadjer, dlf c était pas là jeunesse au pouvoir non plus.
Le début de championnat est en général épais mais à partir de janvier c est du gruyère avec le tournoi et la coupe d Europe, je pense que vannes aura peu de type en EDF ou avec l Irlande. Le calendrier va être important, ça fait plusieurs années que le promu démarre bien mais ils ne sont pas à l abri de 2 réceptions bien épaisses
Justement malgré 2 grosses réceptions (Bordeaux/Racing pour les promus Biarritz et Bayonne) cela ne leur a pas empeché de bien démarrer.
Mise à part Oyonnax qui a perdu contre Toulouse avec pourtant des absents, sur nos dernières années en top 14 le promu démarre bien.
 

jeanpeux+

Titan du forum
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
3 Décembre 2013
Messages
10 617
Réactions
11 496
Justement malgré 2 grosses réceptions (Bordeaux/Racing pour les promus Biarritz et Bayonne) cela ne leur a pas empeché de bien démarrer.
Mise à part Oyonnax qui a perdu contre Toulouse avec pourtant des absents, sur nos dernières années en top 14 le promu démarre bien.

Beh c est ce que je dis pour l'instant ils démarrent bien mais on peut aussi imaginer que la série s arrête et au lieu de surfer sur une euphorie tu peux te mettre le doute d entrée. Tu perds contre un CO ou Pau qui n est pas un ogre tu enchaînes par un sympathique déplacement à LR ça peut piquer. Nous on a eu la force de rebondir mais il faut aussi que les choses se goupillent bien au niveau calendrier, blessures..'
 

Carto

Dieu du forum
MEMBRE PREMIUM
Inscrit
25 Juillet 2012
Messages
33 203
Réactions
4 682
Ville
x

Scott Robertson veut revoir les règles d’éligibilité des All Blacks​







Le sélectionneur des All Blacks, Scott Robertson, a demandé à New Zealand Rugby de « garder l’esprit ouvert » sur la possibilité de reconsidérer les règles d’éligibilité afin que les joueurs évoluant à l’étranger puissent quand même être sélectionnés pour la Nouvelle-Zélande.
Robertson est devenu un entraîneur très apprécié des supporters néo-zélandais après avoir mené les Crusaders à sept titres de Super Rugby en autant d’années.

Doit-il se priver des meilleurs joueurs ?

Mais si la période de succès des Crusaders devrait à juste titre refléter positivement le génie rugbystique de « Razor », elle est loin d’avoir été l’œuvre d’un seul homme.
Le demi d’ouverture Richie Mo’unga par exemple s’est hissé au rang de « plus grand joueur de tous les temps » dans le Super Rugby après avoir porté le légendaire maillot n°10 des Crusaders pendant cette période.
Mo’unga, 29 ans, a mis du temps à reproduire cette dynamique en test, mais le meneur de jeu a semblé trouver son rythme de croisière lors de la finale de la Coupe du Monde de Rugby l’an dernier au Stade de France.
Mais, du moins pour l’instant, Mo’unga n’est pas éligible pour jouer avec les All Blacks après avoir signé un contrat de trois ans avec Toshiba Brave Lupus au Japon. C’est une grande perte pour le rugby néo-zélandais, mais cela pourrait changer.

Un coup d’avance

S’adressant aux journalistes mardi 9 janvier après avoir réuni un groupe de 22 joueurs pour un bref stage des All Blacks, Robertson a révélé qu’il souhaitait que la Nouvelle-Zélande garde « un coup d’avance ».
« Ce dont j’ai parlé et que j’ai présenté au conseil d’administration, aux directeurs généraux de Super Rugby, aux PU (fédérations provinciales), à Heartland… c’est de garder l’esprit ouvert dans ce domaine », a déclaré Scott Robertson.
« Je n’ai pas demandé à ce que quelqu’un vienne jouer pour nous. Mais qu’il fallait garder l’esprit ouvert (sur) la situation du rugby en ce moment. Les choses évoluent très vite, comme nous le savons.
« Il se passe beaucoup de choses sur le terrain et en dehors, avec les joueurs, les décisions et les contrats. Je veux avoir un coup d’avance, alors gardons l’esprit ouvert. »

Envisager toutes les options

Selon les règles d’éligibilité en vigueur en Nouvelle-Zélande, les joueurs évoluant dans des clubs étrangers ne peuvent pas jouer pour les All Blacks.
Ardie Savea, Sam Cane et Beauden Barrett – qui jouent tous au Japon en ce moment – sont une exception puisqu’ils ont signé des contrats avec NZR qui leur permettront de revenir en Nouvelle-Zélande.
En théorie, le sélectionneur Robertson ne peut pas faire appel à des joueurs comme Shannon Frizell, Aaron Smith, Brodie Retallick et même Ngani Laumape.
« Il faut que je rencontre quelques personnes, que j’aie quelques discussions, que j’accroche quelques regards, que je discute un peu. Je pense qu’il est important que nous fassions cela, que nous envisagions toutes les options », a ajouté Robertson.
« Je veux juste garder l’esprit ouvert, afin de pouvoir sélectionner les meilleurs joueurs disponibles pour les All Blacks.
 
Haut Bas