Pro D2 : La LNR m'a tuer et Canal aussi

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par santgaldric, 12 Février 2020.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. santgaldric

    santgaldric USAPiste impliqué

    Messages:
    1 034
    Notations:
    +1 246 / 40 / -3
    Presque d'accord, sauf que le samedi sera une journée de championnat et non une date sans match.
    Equité ? A géométrie variable, j'imagine déjà les excuses des coaches en conf de presse, sur les jours de récupération. Tu fais le pari ?
    Et si l'USAP reste en D2, comme le dit Ramball, nous jouerons plus le jeudi ou le vendredi, puisque nous sommes une tête de gondole.
    Les jérémiades des présidents face à la concurrence du Top14 le samedi, les pertes guichets, buvettes etc.. Je ne suis pas certains que ceux de Colomiers, Montauban soient ravis de jouer en même temps que Toulouse
     
    Dernière édition: 12 Février 2020
  2. Flying Seal

    Flying Seal Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    2 117
    Notations:
    +2 202 / 102 / -0
    Ôte-moi d'un doute ...
     
  3. Ramball84

    Ramball84 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 936
    Notations:
    +1 252 / 53 / -2
    Les petits arrangements de Paul, Eric et Nathalie...font de plus en plus de mécontents...:raison:

    Programmation TV : Le groupe de supporters « Les Fils de Besagne » monte au créneau

    Hier, en réaction à la nouvelle programmation télévisuelle du Top 14, l’association de supporters toulonnais « Les Fils de Besagne » a fait part de sa déception dans un communiqué.

    A Toulon, comme dans les autres clubs, de nombreux supporters investissent leur temps et leur argent pour suivre leur équipe. Cependant, la nouvelle programmation télévisuelle risque de réduire fortement leurs déplacements. La perte des droits de la Ligue 1 ayant laissé plusieurs cases vides sur les chaines du groupe Canal+, le diffuseur a décidé de combler ces horaires par des matches du Top 14. Une décision prise conjointement avec la Ligue Nationale de Rugby avec pour objectif d’offrir une plus grande exposition au championnat français.

    Pour Julien Perpere, président de l’association « Les Fils de Besagne », cette nouvelle grille va vider les stades : « On va être honnête, on se sent un petit peu seuls. On a bien conscience que quand on part en guerre contre la Ligue Nationale de Rugby et Canal+ on a peu de chances de gagner. Pour autant, cela nous paraît aberrant que Paul Goze, le président de la Ligue Nationale de Rugby, qui est censé nous représenter, défendre notre sport, se félicite de ces nouveaux horaires. Il se félicite d’horaires qui vont vider les stades de Top 14. C’est surréaliste… »

    « Bien évidemment, il y a des problématiques qui sont internes aux clubs de supporters. On ne pourra plus se déplacer, c’est une évidence. Sans être prétentieux, quand on est le Rugby Club Toulonnais on peut se dire que l’on va souvent jouer le vendredi et le dimanche soir (Le RCT est l’une des équipes réalisant les meilleures audiences sur la chaine, ndlr). Quand on est Toulon, Toulouse, le Racing 92, Clermont cela va se jouer le vendredi ou le dimanche soir. On va priver les supporters des plus beaux déplacements. Quand l’équipe va aller à Toulouse, Clermont ou au Racing 92, on va devoir rester à la maison.«

    Pour ces mordus de rugby, ce sport se vit avant tout dans l’ambiance d’un stade « Pour nous le rugby se vit dans un stade pas devant la télé. C’est là ou il y a deux mondes qui s’affrontent. Pour quelqu’un qui a l’habitude de regarder le rugby à la télé, l’horaire importe moins. Puis il y a les passionnés qui sont dans les stades. C’est eux qui sont pénalisés. »

    Ces passionnés du Rugby Clubs toulonnais ont été suivis dans leur démarche par d’autres associations de supporters : « On a eu des contacts avec d’autres clubs de supporters, je pense aux Bagnards Rochelais, qui sont très actifs sur ce sujet et avec qui on partage la même vision, et le BOC l’association des supporters de l’Aviron Bayonnais. » Julien Perpere espère que son appel sera entendu : « Sur ce sujet là on est prêt à travailler avec tout le monde notamment à Toulon, où tout le monde est plus ou moins d’accord avec notre position (il y a 7 associations de supporters au RCT). Évidemment, on espère que des clubs de supporters nous rejoindront pour faire bouger les lignes mais aujourd’hui on se sent un peu seuls. »

    « C’est aussi le rôle d’un club de supporters de dire quand cela ne va pas. C’est une partie importante de notre volet associatif, on y tient. Si ce n’est pas un club de supporters qui le dit, qui va le dire ? Le rugby a évolué, on en est bien conscient. Le rugby avec toute cette partie business ça fait partie du truc, mais ce qui nous plait c’est le rugby populaire, c’est allez dans un stade, faire 8h de bus aller, 8h de bus retour et être bariolés en rouge et noir. »

    Aujourd’hui, il regrette que les groupes de supporters soient exclus des discussions : « Les supporters, qu’ils soient regroupés dans des associations ou pas, ne sont consultés en rien. Au mieux, ils sont consultés de temps en temps dans leur club, c’est ce qu’il se passe au RCT, par contre on n’est jamais consulté par les instances. Pour un sport comme celui-ci, cela me semblerait logique que les supporters soient consultés. Sur nos publications, Canal+ est mentionné, on voit très bien que cela ne bouge pas, ils ne nous répondent pas. A contrario, ils savent nous contacter quand ils ont besoin d’images ou de vidéos quand on était en finale par le passé. »
     
  4. Océan

    Océan Titan du forum

    Messages:
    11 212
    Notations:
    +5 215 / 110 / -13
    Les supporters ont raison de râler.
    Mais, dans le budget d'un club de pro D2, que pèse la centaine de supporters qui se déplacent face aux millions que canal + verse chaque année ?
    Les 2 ou 300 qui, peut-être, ne pourront pas venir au match à cause des horaires ne pèsent guère plus
     
  5. Océan

    Océan Titan du forum

    Messages:
    11 212
    Notations:
    +5 215 / 110 / -13
    Un doute t'habite ?
     
  6. santgaldric

    santgaldric USAPiste impliqué

    Messages:
    1 034
    Notations:
    +1 246 / 40 / -3
    Je préfère le foie gras au pâté
    Je préfère le Richebourg au Terrassous
     
  7. harlequins65

    harlequins65 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 498
    Notations:
    +999 / 20 / -2
    Habitant entre Pau et Tarbes et étant éducateur U7 au foot, j'ai constaté plusieurs phénomènes chez les jeunes au pied du Pic du Midi .
    Oui la section paloise est bien le club phare de la région. Mais petits les enfants vont dans des clubs de niveau inférieur. Dans cette région les écoles de foot, de rugby, de hand, etc ...sont bien remplies jusqu'en U14 ... Après l'adolescence arrive avec d'autres préoccupations et les sports comme le ski et le surf ont plus la cote chez les ados. Je pense que le rugby souffre de ce manque de "fun " chez les jeunes. Il y a 30 ans on faisait du rugby jusqu'à 35 ans, on y allait tous les dimanches et on ne se posait pas de question . Les attentes des jeunes d'aujourd'hui sont différentes et cela explique la baisse des licenciés .
    Après il y a des exceptions, quand la France est championne du monde en foot, quand les handballeurs sont champions olympiques, etc... pour que le rugby voit son nombre de licenciés augmenter il faut que l'équipe de France fasse rêver les jeunes et pour le moment ce n'est pas le cas.. mais peut être que dans 4 ans ......;)
     
  8. BN99

    BN99 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 216
    Notations:
    +813 / 27 / -4
    C'est tout à fait ça !
    Pour le rugby par exemple, le nombre de licenciés ne devrait se mesurer qu'à partir des catégories cadets, car en-dessous beaucoup d'enfants finissent par abandonner les écoles de rugby, arrivés au stade de l'adolescence.