Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Perpignan, Le Renouveau

Discussion dans 'Forum Top14' créé par Hakatalan, 6 Juillet 2018.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Hakatalan

    Hakatalan USAPiste impliqué

    Messages:
    964
    Localité:
    Paris / Barcarès
    Notations:
    +1 033 / 6 / -1

    Partager cette page

    https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2017-2018/top-14-perpignan-le-renouveau_sto6835450/story.shtml

    Près de deux mois après son titre en Pro D2 et près de deux mois avant la reprise du championnat, les Catalans se préparent désormais pour l’un de leurs plus gros challenges de ses dernières saisons.

    Patrick Arlettaz, un retour gagnant

    Entraîneur lors de la saison 2013/2014, saison durant laquelle le club est descendu en Pro D2, Patrick Arlettaz a tout connu au sein de l’équipe catalane. Natif de Perpignan et joueur sous la tunique "sang et or", le coach de 46 ans est l’emblème du renouveau perpignanais. Revenu dans les Pyrénées-Orientales en 2016, l’ancien international tricolore forme depuis un trio d’entraîneur avec Perry Freshwater et Christan Lanta. Un trio gagnant puisque c’est lui qui a mené les Catalans au titre de Champion de France de Pro D2.

    2325221-48403190-2560-1440.jpg
    Assistant coach Patrick Arlettaz - PerpignanIcon Sport

    Qui pour remplacer Lifeimi Mafi ?
    Parti à la retraite après 6 ans au sein du club catalan, le centre Lifeimi Mafi a laissé un poste de capitaine vacant à la fin de la saison. Capitaine à 15 reprises cette saison, le néo-retraité a porté son équipe vers le titre en Pro D2. Son successeur aura la lourde tâche de mener les Perpignanais pendant la saison de Top 14. Plusieurs noms se dégagent pour porter le brassard lors du prochain exercice, parmi eux, Tom Ecochard ou encore Alan Brazo. Le demi de mêlée, véritable meneur d’hommes, a été capitaine à 7 reprises lors de la dernière saison de Pro D2. Autre option celle du flanker Brazo, pur produit de la formation catalane, le troisième ligne aile serait la parfaite image du renouveau de l’Usap.

    2329146-48481690-2560-1440.jpg
    Tom Ecochard (Perpignan) contre GrenobleIcon Sport

    Un recrutement XXL pour le Top 14
    Afin d’aborder la prochaine saison dans l’élite du rugby français, les dirigeants du club "sang et or" ont réalisé un recrutement judicieux, pleins de bonnes surprises, afin de pallier aux nombreux départs. Pas moins de 15 joueurs ont quitté le club et notamment des joueurs pleins d’expériences. Romain Millo-Chulski ou encore Lifeimi Mafi en sont l’exemple parfait. Pour combler ces départs, Perpignan a notamment réussi à enrôler, le demi d’ouverture international irlandais Paddy Jackson. Les Catalans ont aussi recruté des joueurs d’expériences à des postes importants, comme le talonneur Manu Leiatuau ou encore le demi de mêlée David Mêlée. Avec pas moins de 10 recrues au compteur, Perpignan a réalisé un recrutement intelligent afin de paraître au mieux la saison prochaine en Top 14.

    Un club historique dans le paysage rugbystique français
    Malgré 4 saisons passées en Pro D2, et un dernier titre de champion de France qui remonte à 2009, les Catalans possèdent un des plus gros palmarès dans le rugby hexagonal. Avec pas moins de 7 titres de champion de France ainsi que 9 finales perdues, l’Usap figure dans le top 8 des équipes tricolores les plus titrées de tous les temps. Crée en 1902, le club de rugby de Perpignan fait partie des clubs les plus anciens en France. Passé par l’amateurisme et par le professionnel, le club au 116 ans d’existence est aujourd’hui un incontournable du rugby.

    Le maintien coûte que coûte
    Fraîchement promus, les Perpignanais font leur retour dans l’élite pour la première fois depuis 2014. Après avoir passé quatre saisons en Pro D2, les Catalans ont bien évidemment la ferme intention de se maintenir en Top 14 lors de la saison 2018/2019. Patrick Arlettaz a d’ailleurs évoqué dans les colonnes de Midi Olympique que l’essentiel était de se maintenir, quel qu'en soit le moyen. Comme Agen lors de la précédente saison, les Catalans voudront faire bonne figure et ainsi rester parmi les 14 meilleures équipes de France.

    Par Clément Gay
     
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 4
    • List

Partager cette page