Les Espoirs de l’USAP comme des bleus dans la Ville Rose… - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Top14' créé par USAP, 19 Septembre 2022.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. USAP

    USAP Visiteur

    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Le Stade Toulousain s'est imposé 45-10 dimanche 18 septembre face à l'USAP.

    Lire la suite ...
     
  2. cazac

    cazac USAPiste impliqué

    Messages:
    1 796
    Notations:
    +2 969 / 11 / -4
    Les Espoirs de l’USAP comme des bleus dans la Ville Rose…
    • [​IMG]
      Début de mandat compliqué pour le seconde ligne Peytavi… Zébulon.
    Rugby à XV, USAP, Perpignan, Sport
    Publié le 19/09/2022 à 10:51

    Le Stade Toulousain s'est imposé 45-10 dimanche 18 septembre face à l'USAP.

    Le manager général Anthony Cabaj n’espérait qu’une chose de ses troupes, à l’heure de se rendre sur les bords de la Garonne. "Que les gars montrent qu’ils ont du caractère, et de la ressource pour rebondir après le premier échec." Las, alors qu’une bonne partie des cadres des "sang et or" s’en allaient mener la bataille "Deflandre" samedi (Montgaillard, Ramasibana, Bertheau, Moro, Forner et Séguéla ont joué contre le Stade Rochelais, NDLR), c’est avec la classe "biberon" que le staff catalan défiait le Stade Toulousain hier après-midi à Ernest-Wallon. Malheureusement pour les jeunes pousses roussillonnaises, la partie tournait au vinaigre, avec un nouveau débours de plus de trente points, et un cinglant revers 45 à 10… Il faut dire que les choses démarraient de la pire des manières. Car dès les prémices de la rencontre, Descamps se frayait un chemin jusqu’à la terre promise (7-0, 6e). Et malgré une pénalité de Perez qui permettait aux siens de recoller (7-3, 15e), jamais les Usapistes n’allaient parvenir à se rapprocher davantage au score. Pire encore.

    Dominateurs, les "gros" du Stade enfonçaient leurs vis-à-vis, et Boubila, lui, s’offrait le doublé avant la pause (21-3, 40e). Après les agrumes, c’était du pareil au même… Galtier, depuis son aile, filait planter son nez dans le gazon pour donner au score un peu plus d’épaisseur (28-3, 45e). Et même si Zerrouane sauvait l’honneur peu avant l’heure de jeu (28-10, 58e), les Haut-Garonnais remuaient le couteau dans la plaie, passant trois nouveaux essais à une USAP dépassée. Et qui devra faire mieux contre l’Aviron Bayonnais, samedi prochain, pour ne pas sombrer…
     
    • J'aime J'aime x 1
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 1
    • List