Le Rugby c'était mieux avant...

Discussion dans 'Forum Top14' créé par Carto, 18 Juin 2019.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    32 742
    Localité:
    x
    Notations:
    +6 869 / 27 / -11
  2. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    32 742
    Localité:
    x
    Notations:
    +6 869 / 27 / -11
    Olivier Saisset .
     
  3. le capcinois

    le capcinois Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 609
    Notations:
    +1 175 / 45 / -11
    Le rugby c'était mieux avant. Les avants étaient moins athlétiques; il y avait des espaces pour le jeu de 3/4 qui paraissait plus beau.
    Aujourd'hui tout va plus vite. Mais ce jeu de bourrin parfois en place n'est vraiment pas spectaculaire.
    La puissance était presque naturelle aujourd'hui elle travaillée
    Par contre concernant les entrainements ils sont actuellement plus performants encore que le ((foncier 15 km 2 à 3 fois par semaine)) ne se fait pas (courir n'est pas le coté fort) je le regrette car c'est la base de tout sport y compris en rugby. Si on y ajoute les accélérations après on peut passer à autre chose. tout le reste.
     
  4. Carança

    Carança USAPiste bavard

    Messages:
    465
    Notations:
    +509 / 3 / -0
    Ceux que je préfère, ce sont les pardessus-casquettes clopes au bec qui viennent mater le matériel humain.
    Des vrais, qu'ont fait du foncier ceux-là.
     
    • C'est drôle C'est drôle x 1
    • Je surkiffe Je surkiffe x 1
    • List
  5. jo basile

    jo basile Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 605
    Notations:
    +1 537 / 88 / -29
    la différence de physique , d'entrainement etc etc entre jadis et maintenant est certaine mais ce n'est pas l principal.Si on compare le ruck et la mêlée ouverte , c'est la nuit et le jour : il y a quelques joueurs actuels qui rentrerait le cul en avant dans ces mêlées ouvertes .
    Quand aux paquets de l'époque , ils reculeraient à chaque mêlée devant n'importe quel paquet actuel mais ils reculeraient , un fois , deux fois et à la troisième , il n'y aurait plus personnes en face d'eux : tout le monde à l'infirmerie , première et seconde ligne .
    A Estève, JFI ou O Merle n'aurait certainement pas leur place actuellement mais ils en feraient pleurer plus d'un actuel
    Je ne regrette pas ce temps , quoique ...un petit peu , mais on voyait ceux qui avait des coui**** .
     
  6. Keith

    Keith USAPiste impliqué

    Messages:
    562
    Notations:
    +246 / 10 / -6
    Mais qu'il est con. Il ne sait pas lire
     
  7. Océan

    Océan Titan du forum

    Messages:
    11 085
    Notations:
    +5 043 / 90 / -13
    Les Estéve, Palmier, Imbernon, Goze, etc... s'ils jouaient aujourd'hui, ils auraient le même entrainement que les joueurs actuels et ils seraient probablement très bons.

    Il faut arrêter de comparer des amateurs à 2 entrainements/semaine avec des pros à 2 ou 3 entrainements/jour.
     
    • J'aime J'aime x 3
    • Je surkiffe Je surkiffe x 1
    • List
  8. Vadier

    Vadier Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 899
    Notations:
    +2 283 / 120 / -15
    Aucune comparaison n'est possible,tout simplement.Comparer le rugby des années 60 70,c'est comparer l'état de la société dans tous les domaines aujourd'hui et dans ces années là.Le rugby des années 70 correspondait a l'état d'esprit de la société française de l'époque et idem pour celui d'aujourd'hui.Il en est ainsi pour toutes les activités humaines.On retrouve au rugby toutes les tendances qui traversent les sociétés,c'est dire si la différence est immense.Par rapport a d'autres sports le fossé qui sépare ces deux rugbys est méme plus grand et fut brutal en raison du passage d'un sport amateur en un sport professionnel et un peu plus mondialisé.Ce ne fut pas le cas pour des sports déja accoutumés au professionnalisme dans les années 70.C'est dire si toute comparaison est hasardeuse.Peut étre peut on affirmer que le rugby est mieux organisé donc plus précis,plus exigeant physiquement et qu'il a ainsi les défauts de ces qualités à savoir une forme de nivellement souvent par le haut en terme de performance physique mais qui confine vite a l'homogénéité et à la monotonie et parfois à l'ennui.Le rugby des années 70 avait pour lui des originalités territoriales et la possibilité pour certains joueurs non seulement d'incarner plus aisément un club ou une région,mais aussi d'en assurer et souvent pour des années la réputation et le succés sportif et populaire par les seules qualités hors normes techniques ou physiques de un ou deux joueurs par club.C'est beaucoup plus difficile aujourd'hui en raison d'abord du degré d'exigence physique en particulier mais aussi de part la mobilité quasi permanente de la plus part des joueurs et de l'hétérogénéité des effectifs
     
test