Lanta : "L’alchimie n’existe pas" - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 3 Octobre 2019.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    41 838
    Notations:
    +181 / 5 / -3
    Les Catalans se cherchent depuis le début du championnat. Le vice-président Christian Lanta monte au créneau. Questions pour un ex-champion.

    Lire la suite ...
     
  2. Vadier

    Vadier Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 705
    Notations:
    +2 161 / 113 / -15
    Drole de personnage....enfin...moi je n'y arrive pas,ça ne passe pas.Cet homme se proméne en permanence avec un énorme parapluie à la main,prét à s'ouvrir dés que le moindre nuage se profile à l'horizon.Le seul élément crédible est son appréciation sur l'équipe de France,c'est parfait.Il aurait fait un excellent commentateur sportif,vraiment
     
  3. gaspacho31

    gaspacho31 Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    3 764
    Notations:
    +1 766 / 35 / -5
    Pro D2 - USAP - Lanta : "L’alchimie n’existe pas"
    Les Catalans se cherchent depuis le début du championnat. Le vice-président Christian Lanta monte au créneau. Questions pour un ex-champion.
    • Incendie de Rouen, affaire close ?
    "Je continue à dire qu’il n’y avait pas nécessité à faire disputer ce match à tout prix, mais je n’en connais pas les raisons. Quand on est arrivé (jeudi 26 septembre, jour de l’incendie de l’usine Lubrizol), Rouen était une ville morte, une ville traumatisée, c’était assez déstabilisant. On peut toujours s’appuyer sur les bulletins de la préfecture mais je crois - c’est le seul reproche que je lui fais - que la situation méritait que la Ligue (LNR) vienne voir sur place. La Ligue a essayé de faire son boulot, je ne veux pas lui tirer dessus, par contre, la préfecture de Seine-Maritime aurait dû reporter le match. On nous ressasse à longueur de journée le principe de précaution mais il n’a pas été respecté. À partir du moment où il y avait un doute concernant les risques sur la santé, le principe de précaution devait être respecté. Ceci étant dit, je ne ferai jamais la relation entre ces événements et notre performance" (défaite 12-10).


    • Défaite en Normandie, le détonateur ?

    "J’ai la faiblesse de penser que ce déplacement à Rouen aura été révélateur. Les joueurs avaient peut-être besoin de vivre ce genre de moment entre eux. Ce fut un déplacement terrible, mais le positif c’est qu’étant reparti le samedi, on a eu le temps de remettre beaucoup de choses à plat entre le staff et les joueurs, on s’est grandement remis en question. Un groupe c’est une alchimie et, aujourd’hui, cette alchimie n’existe pas".


    • Le staff est-il fragilisé ?

    (Concernant les appels à la démission du staff sur les réseaux sociaux) "Les réseaux sociaux ! Ceux qui mentionnent leur nom, je respecte, mais la plupart ne signent pas. Les critiques anonymes, ça m’indiffère totalement. L’équipe n’est pas en place aujourd’hui, c’est un fait. Ça poserait problème s’il y avait une cassure entre le staff et les joueurs, et ce n’est absolument pas le cas. Quand je suis arrivé (en 2016), j’ai senti tout de suite qu’il y avait une cassure (avec les coaches Gelez et Benetton), j’ai su alors prendre mes responsabilités. On sait qu’actuellement on a un problème mais cette équipe-là a vécu l’enfer l’année dernière, ça a laissé des traces. Ce n’est pas une excuse mais on a besoin de trouver de la respiration, de l’énergie, du dynamisme, ce qu’on n’a pas encore. Nos problématiques ne sont pas purement rugby, on est surtout en difficulté sur l’engagement physique, la vitesse. Le rugby est un sport de combat, on a besoin avant tout de s’engager totalement. Or, on n’y arrive pas".


    • 32e défaite, un mal profond ?

    (Depuis son titre 2018, l’USAP a enchaîné 32 défaites en 37 matches) "Attendez… Prenez le classement au bout de cinq journées des clubs qui viennent de descendre en Pro D2. La plupart ont du mal à démarrer, je ne vois pas pourquoi l’USAP échapperait à ce phénomène. Faire ce constat ne suffit pas. Le groupe a besoin de trouver des solutions mais il faut lui laisser un peu de temps. Si le milieu veut y mettre un contexte anxiogène ou rajouter de l’huile sur le feu, ça lui appartient. Nous, on ne dérogera pas à ce qu’on fait. Le temps joue pour cette équipe. Il ne faut pas s’affoler. Cette saison, le staff travaille afin que les joueurs se responsabilisent davantage. On traverse un moment de transition. Notre seule réponse sera de faire un gros match contre Angoulême, ça oui. J’ai confiance".


    • Élections municipales, le blocage ?

    (Le projet de construction du centre de formation présenté l’an dernier est-il au point mort ?). "Notre réunion le 2 août en présence du maire, de la présidente du Département, du vice-président de Région et de leurs équipes me fait dire que je sens un véritable engagement des collectivités locales auprès du club. Moi, je ne suis pas un politique, mais l’enjeu de l’USAP est tellement important, que je ne vois pas qui ne s’engagerait pas autour de notre projet".


    • Affaire Llaona : quelles répercussions ?

    "On peut écorner l’image du club mais aussi l’enrichir et l’améliorer. Le club travaille plutôt bien auprès de ses partenaires et du public. Même s’il y a des choses à rétablir à l’Association et à améliorer avec la SASP, nous sommes un seul et même club".


    • Les Bleus vont-ils réussir leur Mondial ?

    "Je n’y crois pas. Le rugby a tellement évolué, que la puissance des organisations collectives et la maîtrise technique s’imposent. Les Bleus ont trop de retard. On peut faire un quart, mais bon…"
     
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 1
    • List
  4. jo basile

    jo basile Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 569
    Notations:
    +1 509 / 85 / -29
    Moi , je signe :
    Le cochon de payeur à qui on n'a pas demandé la carte d'identité pour payer sa place .
    Celui qu'on félicite quand il avale les couleuvres , les 32 défaites sur 37 matchs sans broncher.
    Celui qui supporte , celui qui aimerait que le président préside , que les dirigeants dirigent et que les joueurs jouent.
     
    Dernière édition: 3 Octobre 2019
  5. cordemax

    cordemax USAPiste bavard

    Messages:
    82
    Notations:
    +97 / 1 / -0
    Je ne peux plus le supporter. J'ai la sensation que je ne suis pas le seul dans ce cas....
     
  6. le capcinois

    le capcinois Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 560
    Notations:
    +1 148 / 41 / -10
    Que dire derrière cela.

    -notre problème est sur l'engagement physique et sur la vitesse. Ok bonne analyse.
    Vous attendez quoi Mr LANTA pour faire rectifier cela. Cette année de juillet à fin septembre voilà 3 mois que vous y travaillez sans résultat et demain il faudrait que cela vienne. Comment incapable en 90 jours, incapable toujours . Pour moi un seul mot un seul remède COURIR comme les Japonnais.
    -le rugby est un sport de combat. Oui certes. Et alors pourquoi ces joueurs n'ont ils pas l'esprit guerrier; la faute à qui; permettez nous de poser au moins la question. La aussi un seul mot traiter les joueurs de....... et une foi vexés il y aura peu être du changement.

    Derrière cela: Quel jour et à qu'elle heure nous parlerez vous du recrutement, mal ficelés, notamment devant, avec pourtant des moyens suffisant pour une prod2, et qui est responsable vous le staff par mauvais choix, ou le président qui ne vous donne pas les moyens. Allez dites nous car on aimerait savoir notamment en 1er ligne Merci. Et le butteur c'est la faute à qui, car un seul est régulier Bousquet.

    Après à la question les bleues vont ils réussir le mondial vous dites NON. Peut être un 1/4.
    Nous là je m'avance; moi je dis cette USAP va t'elle réussir sa saison NON. Peut être se qualiefira t elle mais pas plus.
    C'est pas à la presse qu'il faut parler mais aux joueurs et au président.

    Eusebio j'essaie de faire le plus court possible.
     
    Dernière édition: 3 Octobre 2019
  7. Ramball84

    Ramball84 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 238
    Notations:
    +871 / 33 / -1
    TOUT EST DIT !
     
  8. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    9 823
    Notations:
    +2 745 / 203 / -38
    Ce type est un opportuniste, je l'ai toujours dit juste en lisant ses propos quand il a débarqué à l'USAP; l'autre, Rivière s'est fait couillonner et va être obligé de se casser parce que son château de cartes va vite s'esboudraguer …
     
test