Journée 3 SC Albi-USAP: un nouvel hold up pour une revanche à prendre?

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par DAMINOS 66, 5 Septembre 2015.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  3. Une pétition pour faire bouger le club et son président vient d'être lancée : !!! CLIQUEZ ICI !!!
    Rejeter la notice
  1. clement6628

    clement6628 Titan du forum

    Messages:
    10 725
    Notations:
    +10 349 / 81 / -22
    Ce n'est pas la bonne compo. La compo publiée sur le site :

    Bécasseau - Genevois - Mchedlishvili
    Vilaceca - Chalureau
    Vivalda - Basilaia - André
    Duvenage - Selponi
    Pujol - Mafi - Torfs - Michel
    Bousquet

    Remplaçants : Carbou - Custoja - Kulemin - Brazo - Ecochard - Séguy - Artru - David


    Moi ça me plaît. On fait tourner tout en gardant une base solide.
    On va pouvoir enfin voir Chalureau.
    3eme ligne très solide. Ca fait longtemps qu'on avait pas vu une 3eme ligne si physique (très loin d'une Pérez - Chateau - Strokosch physiquement).
     
    Dernière édition par un modérateur: 9 Septembre 2015
  2. Cata'tonique

    Cata'tonique Titan du forum

    Messages:
    17 927
    Notations:
    +10 199 / 163 / -13
    T'avais peur d'être pris pour un adepte du Cady ? :X
     
  3. coropaul

    coropaul Titan du forum

    Messages:
    11 216
    Notations:
    +7 172 / 173 / -20
    Pour cette rencontre on note le retour sur la feuille de match de Vincent Farré, de Raphaël Lagarde à l’ouverture, de Le Bourhis à l’aile et évidemment de l’arrière Mathieu Peluchon tandis que le 2ème ligne Thomas Barthe (espoir) connait sa première feuille de match.
    Pour la quatrième étape du championnat, version 2015-2016, avec la réception de Perpignan, c’est déjà l’épreuve de vérité pour les Albigeois de Julien Raynaud. La Première, mais certainement pas la dernière.
    Après un début de championnat à classer dans la colonne des faux pas avec cette défaite contre Bayonne, faux pas parce qu’aux ultimes minutes, le choix d’une mêlée dans les 22 basques n’est pas apparu comme le plus opportun, le jeu à la main paraissant plus porteur d’espoir de gagner cette rencontre, mais on ne refait pas les rencontres. Depuis les Albigeois se sont très largement rattrapés en allant gagner à Bourgoin et à Biarritz. Plutôt encourageant comme début. La quatrième étape va se dérouler au Stadium Municipal d’Albi avec la réception de Perpignan, une formation qui n’a pas connu de grands bouleversements à l’intersaison : trois joueurs ont fait le choix de la retraite, Pulu, Cabello, H. Tuilagi –que des avants-tandis qu’ont choisi de s’expatrier Muekevu (Shaks), Ducuing (Bordeaux Bègles), Cotet (Narbonne). Ont rejoint les rang « Sang et Or », Maïlau (pilier Mont de Marsan), André ( 3ème ligne Oyonnax), Vivalda (3èmr-2èmr mignr Colomiers), Selponi (ouvreur Montpellier), Artru (ailier Monpellier). Bref un effectif stable. Après un départ reporté contre Dax pour cause de décision de la Ligue par rapport à Lille, les Catalans ont démarré fort à Carcassonne ( victoire au pied de la Célèbre Cité 38-9), puis lors de la réception de Mont-de-Marsan (14-9) et se trouvent à la 7ème place avec 8 points mais avec donc un match en moins . Dans la mesure où l’on peut estimer que les landais avaient peu de chances d’aller gagner aux pieds du Castillet, on peut affirmer que l’USAP est virtuellement premier au classement.
    On peut s’imaginer que les Catalans effectuent le voyage d’Albi avec deux ambitions : renouveler leur prestation victorieuse de la saison dernière aux pieds de Sainte Cécile (seule victoire catalane à l’extérieur), et effacer l’affront subit à Aimé Giral lors de l’avant dernière étape du championnat 2014-2015 où , pour un point, ils avaient concédé la victoire.
    IMMEDIATEMENT DANS LA PREPARATION du MATCH CONTRE l’USAP
    C’est dans ce contexte que le groupe albigeois, dès le retour de Biarritz, s’est mis au travail pour ce challenge. Un signe, Mathieu Peluchon, blessé depuis cette rencontre à Perpignan revient comme titulaire face aux Catalans. Un signe du destin ?
    Concernant l’incertitude au talonnage, à l’issue de la mise en place c’était Maxime Fray qui était dans l’incertitude de la décision de la commission médicale. Si Fray n’obtenait pas le feu vert c’est Cyriac Ponnau qui démarrerait, mais en sachant qu’il ne pourrait pas tenir les 80 minutes. Autre hypothèse : c’est maxime Fray qui démarre comme titulaire avec Raphaël Marancienne sur le banc et Cyriac Ponnau poursuivrait son repos.
    Jean-Christophe Bacca lors de la conférence de presse d’avant match : « On sait que cela va être très compliqué , car les Usapistes viennent après avoir enregistré deux victoires, une belle victoire à Carcassonne, une autre sur ses terres, malgré le score étriqué face à Mont-de-Marsan dont on connaît la valeur et qui est difficilement manœuvrable notamment à l’extérieur. L’USAP est en pleine confiance, avec peu de blessés, à qui il manque les internationaux c’est vrai, mais qui possède un groupe lui permettant de jouer sans ses internationaux. C’est un match à prendre très au sérieux au cours duquel il va falloir être concentrés durant 80 minutes, remettre la même agressivité défensive qu’à Biarritz mais avec un peu plus de rigueur sur notre conquête et sur nos lancements pour qu’on puisse conserver les ballons un peu plus, les jouer, et mettre cette équipe de l’USAP à la faute pour débrider un peu ce match . Si on se contente juste d’occuper et d’équilibrer les débats c’est une équipe qui peut faire un coup à l’extérieur très facilement ».
    Les coaches albigeois identifient les dangers face à l’USAP : tout d’abord un pack extrêmement dense avec des éléments qui, depuis l’arrivée de Vivalda, approche les 2 mètres.
    « L’arrivée de Vivalda a fait grandir l’alignement, reconnait Jean-Christophe Bacca, « car il y avait déjà deux ou trois grands joueurs , maintenant ils ont quasiment tous dans l’alignement proche des deux mètres, ce qui rend très compliqué la tâche de l’adversaire. Et ils ont aussi la qualité de garçons comme Mathieu Bélie ( demi de mêlée), Lifeimi Mafi (centre) et Jonathan Bousquet, l’arrière qui est un butteur redoutable. C’est donc une équipe qui sait s’appuyer sur sa conquête et une défense très en place, voire d’autres individualités capables de faire des coups. Ce sera très difficile de mettre cette équipe en difficulté . Il va donc falloir que nous soyons à 100% pour battre cette équipe de Perpignan. »
    BUTEUR : PELUCHON ou LAGARDE ?
    Le talent de butteur de Mathieu Peluchon et de Raphaël Lagarde n’est plus à démontrer.
    Va-t-on vers une compétition entre les deux joueurs ? « Il y a des accords entre les deux avec un Raphaël Lagarde qui a montré d’excellentes choses depuis le début de la saison et Mathieu Peluchon qui revient, donc je pense que c’est Raphaël Lagarde qui va commencer , sachant que Mathieu Peluchon doit se concentrer sur son rôle d’arrière dans un premier temps, mais la complicité entre les deux est-t-elle que si à moment donné il y a un soucis au niveau du but, Mathieu Peluchon pourra suppléer sans problème le demi d’ouverture. C’est une abondance de biens qui ne nuit pas » .
    Encore faut-il savoir si Mathieu Peluchon après l’opération de son genou et une longue rééducation sera à 100%. Chacun l’espère « mais qu’il soit à 100% après n’avoir fait qu’une mi-temps depuis le début de la saison, et qui ne s’est vraiment entraîné que depuis quinze jours, cela reste plus aléatoire ». « On ne se remet pas sur un coup de tête, mais le temps de jeu sur le terrain lui manque. Il accusera peut-être aussi un peu de manque de rythme. Toutefois Mathieu Peluchon, même accusant un manque de rythme reste un arrière redoutable. Max Le Bourhis est susceptible de prendre le poste d’arrière, tout comme Raphaël Lagarde (il serait alors suppléé à l’ouverture par Romain Barthélémy) »
    UN SACRE CHALLENGE
    « J’espère que nous avons 100% de chances de remporter la victoire, il faut de toutes les façons gagner . Nous avons remis les compteurs à zéro, après cette défaite face à Bayonne et en nous imposant à Bourgoin et à Biarritz. Si on perdait , comptablement ce ne serait pas catastrophique parce que nous reviendrions à zéro pour les matches à domicile, mais cela hypothèquerait nos deux victoires à l’extérieur, et si on veut espérer figurer dans la première partie du classement c’est le genre de match que nous ne pouvons pas louper » reconnait Jean-Christophe Bacca, « nous avons déjà loupé la rencontre contre Bayonne, et donc grillé un joker, j’espère qu’il n’ y en aura pas deux surtout sur un début de championnat. Evidemment, nous sommes conscients que nous recevons l’un des ogres de la Pro D2, mais je pense que nous avons le tempérament, les hommes, et l’envie pour contrer cette belle équipe de l’USAP »
    Pour le coach de la défense, Remy Ladauge, l’analyse n’est guère différente de celle du coach des avants : c’est un sacré défi qui attend les Albigeois jeudi : « Perpignan est une équipe dotée de beaucoup de très bons joueurs, qui met beaucoup de vitesse, capable de gagner ses duels à tout moment, donc il va falloir être très concentrés, très attentifs, et surtout très agressifs pour les priver de possibilités de s’exprimer. On sort de deux victoires à l’extérieur, donc c’est certain que le moral des troupes est bon, maintenant après une défaite à la maison nous étions dans l’obligation de faire des résultats, on les a fait, mais après deux victoires il ne faudrait pas que l’on pense que nous sommes tranquilles et que rien ne peut nous arriver. Il faudra étouffer cette équipe de l’USAP, être très agressifs, monter en défense très vite et très fort, comme à Biarritz et empêcher les individualités catalanes de s’exprimer ».
    Les forces de Perpignan selon Rémy Ladauge : « Lifeimi Mafi au centre, la charnière capable de mettre beaucoup de vitesse, et la densité du pack . Bref c’est une équipe complète à tous les niveaux, avec comme joueur le plus dangereux Mafi ».
    Côté joueurs, on s’attend effectivement, à l’instar de Julien Raynaud, le capitaine emblématique du SC A, à un rude défi : « On reçoit un « cadore » de la Pro D2, qui, je pense, a pris cette année toute la mesure de ce championnat. Au vue de ses deux premiers résultats on s’attend à un gros combat au Stadium. Nous sommes contents d’avoir ramené huit points de nos deux déplacements, maintenant on fait souhaite faire tourner le compteur à domicile, au Stadium, après ce premier faux pas face à Bayonne, il y donc un gros défi qui nous attend parce qu’encore une fois on reçoit sans doute ce qui se fait de mieux en Pro D2 avec Lyon. Nous savons que Perpignan à une conquête très solide avec une grosse mêlée très performante sur les deux derniers matchs, performants sur les groupés pénétrants et les mauls et avec des individualités notamment derrière avec Mafi au centre et Bousquet à l’arrière, un buteur redoutable. On sait que les moindres fautes seront sanctionnées très vite. A nous de nous montrer disciplinés ».
     
  4. coropaul

    coropaul Titan du forum

    Messages:
    11 216
    Notations:
    +7 172 / 173 / -20
    Belle équipe par contre on a pas de 3ème ligne remplacant, choix curieux le staff aurait pu mettre Brazo sur le banc
     
  5. clement6628

    clement6628 Titan du forum

    Messages:
    10 725
    Notations:
    +10 349 / 81 / -22
    C'est ma faute, j'ai oublié. Brazo est sur le banc.
    Je vais corriger ça de suite.
     
  6. coropaul

    coropaul Titan du forum

    Messages:
    11 216
    Notations:
    +7 172 / 173 / -20
    :6775: ouf bon ben y'à plus qu'à sortir un gros match à Albi
     
  7. Panucci

    Panucci USAPiste impliqué

    Messages:
    1 066
    Notations:
    +2 / 0 / -0
    Brazo sera sur le banc si Beaux est blessé, possibilité de ramaniement au dernier moment
     
    <
  8. Panucci

    Panucci USAPiste impliqué

    Messages:
    1 066
    Notations:
    +2 / 0 / -0
    Sinon sympa l'article, ils nous craignent, nous respectent et veulent nous battre. Franchement je suis presque étonné.