Futur stade Aimé-Giral et centre d'entraînement de l'USAP : quand les travaux...

Discussion dans 'Forum Top14' créé par USAP, 8 Novembre 2022.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. USAP

    USAP Visiteur

    Notations:
    +0 / 0 / -0
    En janvier, le maire de Perpignan, Louis Aliot, devrait officialiser le lancement des deux projets. Avec l'objectif d'aller vite...

    Lire la suite ...
     
  2. Albera

    Albera USAPiste impliqué

    Messages:
    1 433
    Notations:
    +1 191 / 16 / -4
    Ce que je retiens : le projet étant en grande partie écrit, reste à monter le plan de financement avec le département et la région.
    Qui le monte ?
    Aliot ? Rivière ?
     
  3. Albera

    Albera USAPiste impliqué

    Messages:
    1 433
    Notations:
    +1 191 / 16 / -4
    Ce que je retiens : le projet étant en grande partie écrit, reste à monter le plan de financement avec le département et la région.
    Qui le monte ?
    Aliot ? Rivière ?

    L'article ci-dessous

    Mardi matin, une réunion a eu lieu entre Louis Aliot, le maire de Perpignan et l’USAP. Il s’agissait d’aborder la question de la rénovation du stade Aimé-Giral, mais aussi de la construction du nouveau centre d’entraînement du club, au parc des sports. "Le maire nous a autorisés à dire qu’il avait donné son accord", a assuré le président de l’USAP, François Rivière, lors de sa conférence de presse dans l’après-midi. En janvier, le lancement des deux projets devrait donc être officiel.

    Pour le premier, celui du stade Aimé-Giral, il s’agit de transformer l’enceinte en stade moderne, en développant notamment les hospitalités, pour permettre de nouvelles entrées d’argent nécessaire pour stabiliser les finances du club. Ces travaux incombent à la mairie, propriétaire du stade et, selon Bruno Rolland, le directeur général du club, le début un des travaux est espéré d’ici à un an et demi, avec une livraison prévue à l’horizon 2024-2025. Pour le centre d’entraînement, ce sont 1 600 m² d’installations neuves, en dur, qui sont espérées.

    Là encore, le projet étant déjà en grande partie écrit, il reste à monter le plan de financement, avec le Département et la Région, qui seront sollicités par la Ville, et passer les marchés. Le début des travaux est espéré assez rapidement pour une livraison "entre janvier et juin 2024".

    Sur le troisième chantier majeur, celui du futur centre de formation, François Rivière a renvoyé vers Axel Barrière, le président de l’association USAP. "C’est l’association qui est maîtresse à bord. Il y a plusieurs pistes en réflexion."
     
  4. Albera

    Albera USAPiste impliqué

    Messages:
    1 433
    Notations:
    +1 191 / 16 / -4
    J'avais zappé. C'est donc Aliot qui va solliciter Malherbe et Delga.
    Donc pas de financement du club.
    Bon courage.
     
  5. franciscope

    franciscope Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 126
    Notations:
    +1 533 / 38 / -4
    Ce que je retiens de cet article c'est seulement trois mots :
    Espéré, espéré et renvoyé.
    Voilà tout est dit, ou plutôt, rien n'est dit.
    Si la mairie décide que non, bin c'est non.
    Si pas de financement ? Bin, c'est foutu aussi.
    Pour le centre de formation ? Allez voir la porte d'en face, c'est pas ici.
     
  6. jfm66

    jfm66 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    6 738
    Notations:
    +4 171 / 30 / -2
    Je ne suis pas adepte de la méthode Rivière (doux euphémisme) ou il manipule les chiffres et le contexte a sa guise en faisant abstraction te tellement d’éléments que cela en est souvent risible. Toutefois, je note qu'hier il y a eu des engagements forts (et encore il faut matérialiser cela) puisque il nomme par exemple la commune sur les dossiers des infrastructures et donne une timing.

    Sur le principe, nous sommes tous d'accord concernant la nécessité d'un nouveau centre d'entrainement, de formation et rénover AG. Selon FR, la ville valide cela et c'est très bien (même si par principe j'ai beaucoup de mal avec le financement des CT en faveur du sport pro que ça soit notre club comme les autres clubs dans notre pays. Mais c'est justement une conviction personnelle).

    Après avoir dit cela, et même si je me réjouis des annonces concernant les infrastructures, j'ai quand même quelques doutes sur la pertinence des propos de FR.

    En effet, même si beaucoup ne partage pas le timing du premier semestre 2024, je pense, que même si cela va faire juste, c'est possible. En effet, si la ville réalise déjà les études, le chiffrage, pour présneter cela fin Janvier 2023, il est fort probable que le budget soit voté lors de l’assemblée délibérante (conseil municipal) entre le 1er Janvier 2023 et le 15 Avril 2023 (la loi). Donc financièrement c'est possible ! L'autre obstacle va être les appels d'offres et la procédure et donc peut-être les recours (environ 3 mois). Donc avant l'été 2023, il est possible que les travaux commencent. Car selon les propos de FR le futur centre d'entrainement ne sera pas dans le projet d'extension du Parc des Sports si j'ai bien compris (et la c'était impossible pour le premier semestre 2024), mais juste sur des terrains déjà existants (donc finalement cela revient a faire une réhabilitation sur de l'existant donc des procédures plus "rapides" car pas besoin d’acquérir des terrains).
    Maintenant nous ne sommes plus du tout sur le projet initial (extension parc des sports) ou il était question d'un centre d'entrainement, de formation, des logements et plusieurs terrains. La il est juste question d'un centre d’entrainement pour l’équipe pro version "solide" et plus avec des algécos. Cela reste une bonne chose mais nous sommes loin du projet annoncé il y a encore quelques semaines tout juste lors d'une prise de parole de FR.
    Après je pense qu'il faut prendre ce qu'il y a a prendre et que de toute façon çà sera mieux que ce que le club dispose aujourd’hui mais nous ne rattraperons pas non plus nos retards sur les autres clubs avec cette nouvelle infrastructure.

    Enfin, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi FR fait une conf' de presse sur les infrastructures sans même avoir un représentant politique de la ville afin de valider cela car nous apprenons qu'elle va financer seule ou presque le projet (vendre du sable a des touaregs devient difficile). Car finalement, sans communication des CT pour le moment, peut-être, je dis bien peut-être, qu'il s'agit juste de "tordre" la main des CT (un coup de pression) pour activer les choses et mettre la pressions sur elles. Si le projet est un échec, il pourra argumenter sur le fait qu'il a tout fait mais qu'il a eu des bâtons dans les roues venant des CT.

    Bref, ne cherchons pas la polémique et attendons fin Janvier 2023 pour avoir des éléments sur le sujet des infrastructures. Par conte, si lors du vote du budget des CT, il n'y a rien sur le financement des infrastructures (entre le 1er Janvier et le 15 Avril 2023) , il n'y aura rien pour le premier semestre 2024 et il faudra encore attendre 1 an de plus minium.

    La suite au prochain épisode....
     
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 1
    • List
  7. idir

    idir Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 914
    Notations:
    +3 188 / 32 / -5
    https://www.lindependant.fr/2022/11/09/rugby-a-xv-usap-on-ne-peut-pas-tout-dun-coup-jeter-francois-riviere-comme-un-malpropre-estime-louis-aliot-10792062.php
     
  8. Blutch

    Blutch Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 362
    Notations:
    +2 210 / 27 / -11
    @jfm66 je te trouve bien optimiste. Dans un premier temps, il y’a rien du côté de la mairie concernant ce projet mis à part un accord de principe ce qui bien entendu ne représente que dalle.

    Je te rejoins sur le budget déjà on aura une première indication. MAIS, il faudra ensuite délibérer pour la demande de subvention auprès des partenaires financiers, qui eux même devront émettre un avis sur chaque demandes en espérant que leurs cahier des charges soient déjà établis. Rien que ça on peut déjà estimer à une durée de 6 mois, au moins.

    Ensuite les appels d’offres, pour l’étude puis la maîtrise d’ouvrage. On repart sur un délai de 6 mois au moins entre l’étude et le commencement des travaux.

    Je prends pari quand 2024 rien ne sera sortir de terre.
     
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 1
    • List