François Riviére - Chiffres - L'Indépendant

Discussion dans 'Forum Top14' créé par jfm66, 13 Juillet 2021.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Catamaran

    Catamaran Ami du forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    13 289
    Si tu t'appelles Dagrenat, oui tu es médisant, sinon rien :raison:
     
  2. M@nu

    M@nu Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 060
    De toute façon, le titre de 2009, on le doit à Dagrenat (effectif + staff) et à Goze (stabilisation de l'effectif, apaisement des relations avec l'extérieur). En quelle proportions ? Je m'en tape.

    Dans les années 1990, Paul Goze a sauvé le club en le modernisant (combien de cartes d'abonnement gratuites avaient cours à l'époque, aller chercher de l'argent pour structurer le club, recrutement ciblé de jeunes - Majoral, Lièvremont, ...) et en le structurant. Ensuite, Après Bernard Sobraquès, Jacky Rodor et Marc Bournazeau, Marcel Dagrenat y a apporté sa touche en le professionnalisant au détriment du relationnel (les joueurs jetés comme des kleenex comme JM Souverbie ou, s'il n'y avait pas eu la levé de boucliers du public, B Goutta, les entraineurs virés du jour au lendemain comme Saisset après la finale de 2004). Après àa, Paul Goze est arrivé, apportant plus de relations humaines, de la stabilité (trop ?) au club et aux joueurs (peu de départs entre 2007 et 2012) mais ceci avait un prix et l'argent, le club avait du mal à le trouver.
     
  3. jfm66

    jfm66 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    5 865
    Pourrais-tu me donner la définition de "Ben rivière il a sauvé le club"? Car financièrement le club perd toujours de l'argent (en cumulant les pertes il est même a des années de Goze), et sportivement nous sommes passé d'outsider en Top14 en jouant la Coupe d'Europe a club de ProD2 qui désormais va se battre pour le maintien en Top14. Donc financièrement statut-quo et sportivement régression.
    Alors après effectivement il donne des garanties bancaires, mais avant lui d'autres le faisaient déjà sans pour autant le crier sur tous les toits (jusque au jour ou ils ne voulaient ou pouvaient plus et FR a fait son apparition a coup de "carnet d'adresse", "pas besoin d’appeler le banquier", etc...).
    Concernant votre affirmation sur Goze (pourtant je ne suis pas fan de la gestion) si il a fait des chèques c'est qu'il avait les garanties bancaires (ce que demande la DNACG). Dans le cas contraire budget invalidé (et la commence véritablement les problémes).

    J'ai l'impression que pour sauver le "soldat Riviére" il y a souvent confusion, interprétation, des réglements pour lui coller l'étiquette de "sauveur". Effectivement a une époque la DNACG a menacée le club de sanctions dont la relégation (à défaut d'être financière elle sera sportive sous la Présidence de FR et pas de PG ou MD. L’ironie de l’histoire.). Mais tant que le club (du moins l'actionnariat) apporte des garanties, il n'y a pas de sanctions (sinon le Stade Français serait en série et Biarritz en promotion honneur) et l'ancienne majorité a toujours répondu aux exigences et quand ils ne pouvaient pas il y a eu de nouveaux actionnaires pour venir "aider" afin d'avoir les garanties suffisantes (la aussi je suis pas fan de certains mais il faut reconnaitre qu'ils avaient répondu présent).

    Le Président Riviére a des qualités, il est empathique, avenant, proche des supporters, et fait face seul (il a voulu) aux obligations qui lui incombent (comme d'autres avant lui). Mais lui coller l'étiquette du "sauveur" j'ai vraiment du mal à comprendre. Et sans être devin, je suis convaincu que sans FR la situation sportive du club (c'est le plus important) serait la même à savoir un club dans le Top20 du rugby Français mais qui naviguerait entre la 6iéme place de ProD2 et la 12iéme de Top14 à l'image de Agen, Oyonnax, Bayonne, Biarritz, ou Grenoble avec des budgets similaires. Car la réalité aujourd'hui (même si certains croient les paroles du Président) c'est que le club n'a pas les moyens financiers, les structures sportives, et donc l'effectif pour espérer être plus haut sur le moyen terme (plus de 3 ans). L'autre réalité est qu'une grande partie des supporters aiment les belles phrases, les belles promesses, et imaginent que demain viendra notre nouvelle belle décennie comme entre 2000 et 2012. L'espoir fait vivre, la réalité n'est pas tout à fait la même.
     
    Dernière édition: 20 Juillet 2021, à 16:45
  4. el xot

    el xot Titan du forum

    Messages:
    12 572
    tu as tout dit...
     
    Tof apprécie ceci.
  5. Albera

    Albera USAPiste impliqué

    Messages:
    593
    @jmf : tout a fait d accord.
    Ne pas oublier qu après le titre de 2009, goze a dû augmenter les salaires des joueurs qui ont prolongé pour qu ils restent à l usap.
    Rivière a dû faire pareil cet été. Ceux qui ont résigné en 2019 doivent avoir une clause augmentant leur salaire en cas de remontée.
     
    jfm66 apprécie ceci.
  6. Tof

    Tof USAPiste balbutiant

    Messages:
    39
    :raison:
     
  7. Tof

    Tof USAPiste balbutiant

    Messages:
    39
    Tous les présidents de l'USAP ont connu des échecs AINSI que des réussites, TOUS. Mais ajd le boss c'est Riviere. On doit faire avec lui mais je ne vois aucune raison d'être plus complaisant ou plus sévère avec lui qu'avec ses prédécesseurs.
     
    jfm66 apprécie ceci.
  8. Magicmany10

    Magicmany10 USAPiste bavard

    Messages:
    481
    C’est toujours comique ce sacro saint débat sur les présidents.
    Sur les 30 dernières années, pourtant,il ne peut pas y avoir de débats pour les vrais connaisseurs de l’usap.
    Dagrenat est sans aucun conteste celui qui a permis à l’usap d’être ce qu’elle a été jusqu’en 2010.
    Il est celui à qui on doit tout.

    Goze a coulé le club comme on l’avait prédit dès son élection. Pour ceux qui le connaissaient c’etait tellement évident. J’avais donné 5 ans avant une descente.

    Rivière n’est pas le meilleur mais il est celui qui a permis de sauver le club quand il était en ruine. Et qui reconstruit avec ses moyens. Il est en passe de réussir quelque chose d’intéressant.