FFR-LNR : lʼheure de la détente

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par jo basile, 9 Mai 2020.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. jo basile

    jo basile Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 535
    Dans le contexte bouillant de la fronde des présidents de clubs professionnels sʼopposant aux montées de deux équipes de Fédérale 1, la réunion prévue ce matin entre Bernard Laporte et Paul Goze sʼest avérée des plus cordiales, le boss de la FFR se bornant à prendre acte du vote de la LNR.

    Fallait-il sʼattendre à des étincelles au cours du COS (Conseil dʼOrientation Stratégique) prévu ce matin entre la FFR et la LNR, soit entre leurs présidents Bernard Laporte et Paul Goze, après le vote commun des présidents de clubs pros refusant à lʼunanimité les montées de deux clubs de Fédérale 1, pour lesquelles plaidait Laporte ? Sur le papier, peut-être. Reste que dans les faits, le ton du dialogue est resté des plus courtois et la réunion très rapide, le président de la FFR se contentant de prendre acte du vote des clubs professionnels. Lʼheure semble donc à la détente, après un début de semaine très tendu. En contrepartie, Bernard Laporte a demandé à ce quʼun courrier officiel soit rédigé par la LNR, dont il souhaite informer les clubs de Fédérale 1 après le prochain Bureau Fédéral, par souci de transparence.

    https://www.rugbyrama.fr/rugby/ffr-lnr-lheure-de-la-detente_sto7743527/story.shtml
     
  2. mikesierra

    mikesierra USAPiste impliqué

    Messages:
    954
    Localité:
    mas de la porta ferrada
    AVE CATALANUS CIVIS
    20presidents de secteur amateur prennent position pour berny.... Contre la liste d opposition, à lire dans l équipe,c est édifiant tant ils sont assez durs contre des anciens internationaux et autres dirigeant de ligue.... à lire...
    A mon avis le rugby de l exagagone il est devenu populaire ce n est pas avec eux,c est malheureux mais l un dans l autre aucune exposition médiatique.
     
  3. RUBI10

    RUBI10 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 045
    Une PRO D3 va-t-elle voir le jour ? C'est en tout cas le souhait de la FFR, qui continue son bras de fer avec la LNR.

    "J’ai demandé à la LNR de travailler à une alternative qui serait la création d’un Championnat National à 12 Clubs. Ce projet devra se bâtir au cours du mois de mai, avec les services de la FFR, et tenir compte de tous les besoins des Clubs qui seront sélectionnés sur leur niveau sportif." Les mots sont signés Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby. Son objectif semble désormais clair : pousser pour la création d'une PRO D3.

    Long serpent de mer du rugby français, cette PRO D3 revient sur le devant de la scène moins d'une semaine après le refus de la LNR d'accepter des montées de Fédérale 1 vers la PRO D2.

    bernard-laporte-est-tres-remonte-contre-certains-dirigeants-de-la-lnr-06-05-20-3934.jpg

    ''Des façons de travailler lamentables'', estime Laporte après le vote des club de Pro D2 Albi, Massy et Bourg-en-Bresse étaient notamment candidats pour rejoindre le monde professionnel. "La FFR regrette profondément ce refus. Il ne reflète pas la solidarité que le Rugby devrait exprimer en de telles circonstances. C’est une erreur, car il provoque une césure entre les professionnels, et les amateurs qui aspirent à le devenir." Le bras de fer continue, donc.

    Ce communiqué poussera-t-il la LNR à revenir sur sa décision, et faire passer la PRO D2 à dix-huit clubs ? Et si la PRO D3 voit le jour, qui gèrera la compétition : la LNR ou la FFR ?
     
  4. mikesierra

    mikesierra USAPiste impliqué

    Messages:
    954
    Localité:
    mas de la porta ferrada
    AVEC CATALANUS CIVIS
    Tout d abord merci pour c être rappelle mon annif, à tous bonne journée.
    Quand à la question qui va gérer cette 3pro ,lisez entre les lignes de Berny,,je vais consulter la ligue, ça coule de source,soit il refilé cette d3pro a la ligue,entre nous un cadeau empoisonné,vu que le top 14et la pro D2 ont des problèmes de sois sous ,soit il ramasse le paquet et récupéré la ligue en lui enlevent la délégation,Berny c est le diable dans la maison,il prépare sa réélection,et récupérer la ligue avant de lui fai
     
  5. Ramball84

    Ramball84 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 721
    Création d'une PRO D3....
    LE FIGARO SPORT 24 :

    " Si la création d’une division Nationale (une Pro D3) devait être créé par la FFR, l’US Dax souhaite y participer. C’est ce qu’a confié le président du club landais, Benoît August, à France Bleu Gascogne. Ce week-end, Bernard Laporte a téléphoné à chacun des 48 présidents de l’actuelle Fédérale 1 pour savoir quels seraient les douze clubs intéressés. «J’ai eu Bernard (Laporte) plusieurs fois au téléphone depuis samedi, confirme l’ancien talonneur. Il y a la réflexion de savoir si c’est une formule qu’on doit mettre en place. Moi j’estime que c’est un peu trop tôt. Je pense que c’est un peu fait au dernier moment et que c’est trop tôt surtout dans la crise actuelle où on a du mal à avoir une vision sur le budget. Après, quand la question m’a été posée de savoir si c’était mis en place, est-ce que Dax y participerait ? Oui, on ferait partie de cette poule, de cette, entre guillemets, Pro D3.» Albi, Massy (s’ils ne devaient finalement pas monter en Pro D2) mais aussi Bourgoin, Cognac, Nice et Tarbes ont eux-aussi donné leur accord. Aubenas, Blagnac, Bourg-en-Bresse, Chambéry, Dijon, Narbonne et Suresnes ont également été sondés. Sans donné une réponse définitive pour le moment."
     
  6. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    11 476
    J'ai lu dans le Midol que BL avait lancé à PG : soit c'est Prod2 à 18 soit c'est D3 Pro ! Feuilleton à suivre donc … :comprendpas:
     
  7. jo basile

    jo basile Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 535
    Est-ce bien le moment de se lancer vers une 3eme division professionnelle alors qu'on ne sait pas comment survivre les 30 clubs professionnels existants. Bien qu'il vaille mieux une pro D3 professionnelle qu'une F1 à l'amateurisme marron . sachant que cette gangrène descendra d'un cran .
    L'amateurisme est une vue de l'esprit , la seule alternative c'est le professionnalisme, je n'arrive pas à concevoir le semi-professionnalisme.
     
  8. jo basile

    jo basile Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 535
    Rugby : Albi émet des doutes sur la viabilité du "championnat National", entre la Pro D2 et la Fédérale 1

    Le président d'Albi (Fédérale 1) Alain Roumégoux s'est dit prêt à participer au "championnat National" de troisième division de rugby proposé par Bernard Laporte mais a émis des doutes sur sa viabilité ce mardi dans un entretien avec l'AFP.

    Dimanche, le président de la Fédération Française de rugby (FFR) Bernard Laporte a demandé à la Ligue nationale de rugby (LNR) de "travailler à une alternative qui serait la création d'un championnat National à 12 clubs", lequel s'intercalerait entre la Pro D2, professionnelle, et la Fédérale 1, l'actuel troisième échelon.

    Cette proposition fait suite au refus des 30 clubs professionnels de Top 14 et Pro D2 de voir monter Albi et Massy, leaders de leur poule de Fédérale 1 au moment de l'arrêt des compétitions, ce qui ferait passer la deuxième division de 16 à 18 clubs.

    "Nous, on est prêts à monter", a répondu mardi le président d'Albi, assurant "croire toujours" dans la montée en Pro D2 pour son équipe et celle de Massy.
    "On garde espoir ! Sur le terrain, ça fait trois ans qu'on le prouve: on mérite de revenir en Pro D2. On a tout de prêt", a affirmé Alain Roumégoux.

    Il s'est cependant interrogé sur les problèmes que soulèverait la création d'un championnat "professionnel de Pro D3 ou National" car actuellement en Fédérale 1, il "n'y a pas assez de clubs éligibles pour monter à l'échelon supérieur", juge-t-il.

    Dans sa forme actuelle, la troisième division du rugby français compte quatre poules de 12 clubs. Les meilleures équipes de chacune de ces poules pourraient former l'ossature du National.

    "Pour de nombreux clubs, il y a un fossé financier trop large entre le niveau fédéral et le niveau professionnel", affirme Alain Roumégoux.

    "Ça veut dire qu'il faudra aider financièrement les clubs car si on devient professionnel ou semi-professionnel, il faut une structure différente au niveau administratif et il faut un centre de formation. Et là où dans le milieu amateur il y a des bénévoles, il faut des salariés", a-t-il fait valoir.


    https://www.lindependant.fr/2020/05/12/rugby-albi-emet-des-doutes-sur-la-viabilite-du-championnat-national-entre-la-pro-d2-et-la-federale-1,8884606.php