Disparition du champion du monde 1995 sud-africain James Small .

Discussion dans 'Forum Top14' créé par Carto, 12 Juillet 2019.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    32 301
    Localité:
    x
    Notations:
    +6 456 / 24 / -10

    Partager cette page

    Afrique du Sud: champion du monde en 95, Small est décédé à 50 ans


    148b66717d0030ed67a35a82846.jpg

    James Small - AFP



    A l'âge de 50 ans, l'ancien ailier des Springboks, James Small, est mort subitement mercredi d'une crise cardiaque. Il est le troisième joueur de l'équipe championne du monde en 1995 à décéder si jeune.

    L'ancien ailier des Springboks James Small, membre de l’équipe qui avait remporté la Coupe du monde de rugby en 1995 sous les yeux de Nelson Mandela, est mort subitement ce mercredi d'une crise cardiaque à l'âge de 50 ans. "Nous avons une très mauvaise nouvelle, l'ancien ailier des Springboks James Small est décédé", a annoncé le XV sud-africain sur son compte Twitter. "En tant que membre de l'équipe qui a triomphé en 1995, James aura toujours une place à part dans le cœur du public sud-africain, nous sommes dévastés par son décès. A 50 ans, James Small meurt trop jeune. Toutes nos condoléances à sa famille et ses amis", a réagi le président de la Fédération, Mark Alexander.


    Le troisième joueur de l'équipe de 1995 à mourir si jeune
    Le joueur avait fait ses débuts sous le maillot vert et or en 1992 contre la Nouvelle-Zélande. Il a totalisé 47 sélections et marqué 20 essais jusqu'en 1997. L'ailier est le troisième joueur des Springboks victorieux de 1995 à mourir si jeune, après le troisième ligne Ruben Kruger en 2010 (victime d'un cancer du cerveau et mort à 39 ans) et le demi de mêlée Joost van der Westhuizen en 2017 (victime de la maladie de Charcot et mort à 45 ans). Le titre mondial remporté par les Sud-Africains en 1995 reste entâché de soupçons de dopage car plusieurs joueurs sud-africains de la première moitié des années 1990 étaient atteints, comme Van der Westhuizen, de maladies neurologiques rares. Aucune preuve scientifique n'a à ce jour établi de lien entre ces affections et un dopage éventuel.

    Devenu patron de bars et de restaurants au Cap, où il avait également lancé une marque de vêtements inspirés de l'art traditionnel de son pays, après la fin de sa carrière, en 1999, l'ailier sud-africain aux 47 capes sous le maillot de l'Afrique du Sud était considéré comme une légende sur ses terres. Le sacre de champion du monde, obtenu par l'ailier aux jambes de feu en 1995 avec les Springboks, avait grandement contribué évidemment à faire de Small un joueur pas comme les autres, n'en déplaise aux nombreux détracteurs de ce rugbyman controversé et en dépit également de son incapacité à marquer le moindre essai sur la route ayant permis aux siens de grimper sur le toit de la planète rugby.

    En finale de la Coupe du Monde, Small avait neutralisé Lomu !


    Une légende bâtie également lors d'une finale de ce Mondial 1995 qui avait vu le trois-quarts passé par Transvaal, les Natal Sharks, la Western Province, les Stormers, les Golden Lions et les Cats, son dernier club, contenir la superstar des All Blacks Jonah Lomu. Deux ans plus tard, Small avait tourné le dos à sa carrière internationale, avant de raccrocher pour de bons deux ans après, avec un palmarès affichant notamment trois Currie Cup, dont deux consécutives avec les Sharks en 1995 et 1996 ou, à titre individuel, le trophée de meilleur joueur sud-africain de l'année en 1993 et celui de meilleur réalisateur du Super 12 en 1996.
     
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 1
    • List
  2. webmaster

    webmaster Le méchant "chef" de ce forum Membre du personnel MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    13 302
    Localité:
    Canohès
    Notations:
    +1 349 / 38 / -9
    C’est dramatique...
     

Partager cette page