Cette équipe de France est une honte....

Discussion dans 'Forum Top14' créé par echazare, 10 Février 2019.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    9 475
    Notations:
    +2 593 / 189 / -37

    Partager cette page

    Il y a des joueurs de talent dans cette équipe, mais si l'entraîneur principal comme à l'USAP ne sait pas ce qu'il faut faire pour gagner, eh bien il faut le changer, pardi ! Je précise que dimanche, nous n'avions encore une fois aucune tactique de jeu et contre les anglais, ça ne pardonne pas … Et j'ai eu même l'impression qu'en 2° mi-temps, ordre avait été donné par leur staff de ne pas nous humilier tellement on a été nuls !
     
  2. Ramball84

    Ramball84 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 070
    Notations:
    +772 / 30 / -1
    XV DE FRANCE: DES TENSIONS À TOUS LES ÉTAGES
    Le XV de France a subi une véritable humiliation en Angleterre dimanche (44-8). Battus dans tous les secteurs, les Français, tout comme leur staff, ont semblé sans solution. Etait-ce la défaite de trop ? Car au sein des Bleus, les mâchoires se crispent et les langues se délient. Le staff paraît isolé et le groupe se fissure. Compétence, travail, ambiance, tout est mis sur le grill.
    Un staff sous pression
    Depuis peu, et selon un proche de l’un d’eux, "les joueurs ne se sentent pas soutenus en interne, ils ne savent pas ce que le staff attend d’eux, ils ont le sentiment que le staff lui-même ne sait pas où aller ni quoi mettre en place". Après le match, dans les entrailles de Twickenham, certains, comme Parra, n’ont pas hésité à jeter ce pavé dans la mare: "Les Anglais savent où ils vont, ils sont sûrs de ce qu’ils doivent faire, alors que chez nous, ce n’est pas du tout le cas".
    Un jeu en déshérence
    Perdus, naïfs stratégiquement, dépassés techniquement et physiquement, les Français ne peuvent même pas s’enorgueillir d’avoir fait une deuxième mi-temps plus convenable (même si les plus jeunes joueurs ont fait dans l’ensemble une bonne entrée), les Anglais étant, à ce moment-là, les mains en haut du guidon. Ce qui ne les empêchera pas de remporter ces quarante dernières minutes 14 à 0 et, un comble vu d’ici, de se voir reprocher par leur sélectionneur Eddie Jones, d’avoir oublié 20 points en route…
    Un capitaine contesté et un groupe qui se fissure avec les défaites
    Les joueurs ne peuvent s’exonérer d’une introspection. Un homme est dans le viseur et concentre les critiques: il s’agit du capitaine Guilhem Guirado. Meurtri par les défaites (64% en tant que capitaine des Bleus), son capitanat pose question. Une anecdote, lâchée en interne, peut mesurer le fossé qui peut s’installer entre lui et les plus jeunes: "Cette semaine, les jeunes étaient entre eux à se marrer. Guirado passe, jette un regard noir et leur fait une leçon de morale. Les gamins n’ont pas bougé, acquiescé, mais en ont marre de ce climat mortifère et négatif. Ce qui s’est passé il y a quatre, trois, deux ans et même l’année dernière, ce n’est pas de leur faute. Eux, les jeunes, ils ont la culture de la gagne dans la déconne. C’est ça les moins de 20 ans."

    Guirado, auquel l’image de la défaite colle à la peau, a du mal à être entraînant. Certains joueurs dans le groupe aimeraient bien prendre plus de leadership, mais regrettent une certaine mainmise des leaders actuels, notamment Guirado, voire de Bastareaud. Pourtant, certains pousseraient même pour un changement de capitaine. Mais pour qui ? Morgan Parra ? Le demi de mêlée clermontois, attendu comme un sauveur avec Camille Lopez dans ce Tournoi et auteur de deux parties plus que médiocres, est dans le doute. Il vivrait très mal la situation en équipe de France et aurait vidé son sac dimanche auprès du sélectionneur Jacques Brunel. L’avenir de Parra pourrait-il être remis en cause à sept mois de la Coupe du monde ? L’entrée d’Antoine Dupont, pleine de peps, a contrasté avec sa terne prestation. Et cela n’a pas pu lui échapper. De là à tirer à boulets rouges après le match ?

    Et maintenant ?
    Les jeunes peuvent-ils prendre le pouvoir ? Doit-on donner les clés du camion aux Bourgarit, Bamba, Alldritt, Dupont, Ntamack et autre Ramos ? Et tourner la page d’une génération perdue pour le rugby français ? Il va tout de même falloir agir. A la tête de la Fédération Française de Rugby, Bernard Laporte (injoignable depuis la défaite en Angleterre), qui s’est séparé de Guy Novès il y a un peu plus d’un an, ne peut certainement pas se désavouer en faisait de même avec Brunel. Peut-il y avoir des remaniements dans le staff ? Avant la fin du Tournoi ? Peu probable. Maintenant, la préparation de la Coupe du monde sera-t-elle le théâtre de changements ? Un homme comme Fabien Galthié, que Brunel appréciait au moment de sa prise de fonction, est aujourd’hui libre. Pour ne pas, comme en 2015, aller droit dans le mur, avec une raclée historique en quarts de finale (62-13 face à la Nouvelle Zélande). Voire pire en ne sortant mêm




     
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 3
    • List
  3. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    32 292
    Localité:
    x
    Notations:
    +6 455 / 24 / -10
    Je l'ai trouvé solide , sans pression apparente pour lui à ce niveau , face au défi physique des Anglais et il s'en est parfaitement tiré face à Vunipola , impérial la semaine précédente face aux Irlandais .

    Lambey volontaire mais je lui trouve un manque de physique à ce niveau .
    Vahamina pas mal dans le combat , mais beaucoup d’imprécision , souffre lui aussi de la comparaison.

    Picamoles un des rares à avancer .

    {A mon avis , des meilleurs français dimanche .
     
  4. franciscope

    franciscope USAPiste impliqué

    Messages:
    1 067
    Notations:
    +412 / 8 / -1
    Tu te trompes en reduisant le jeu anglais aux chandelles et sur les coups de pieds de pression. Contre les Irlandais ils ont joué autrement car ils savaient les Irlandais fort sur les fondamnetaux et sur le 2ème et 3 ème rideau. La point fort des Anglais c'est leur capacité à s'adapter à l'adversaire chose que ne savent pas faire nos joeurs.
     
  5. colonel moutarde

    colonel moutarde USAPiste impliqué

    Messages:
    990
    Notations:
    +457 / 21 / -3
    MON 15 idéal
    RAMOS
    THOMAS-BASTA-FICKOU-RAKA
    NTAMACK - DUPONT
    ITURRIA-MAKA-PICAMOLES
    LAMBEY-WILLEMSE
    BAMBA-MARCHAND-PRISO
     
  6. latulipe13

    latulipe13 Titan du forum

    Messages:
    15 564
    Notations:
    +3 267 / 104 / -16
    Sur les chandelles, un des moins bons aussi ....
     
  7. gynojeje

    gynojeje Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 861
    Notations:
    +1 814 / 32 / -3
    En même temps on s attendait à quoi au centre on remet bastaraud et doumeyrou
    C était quoi le message ? On va défendre l axe du terrain
    La belle affaire ils nous on pris dans le dos
    Les seuls axes intéressant c était quand huget ou penaud avait la balle
    En créant de l incertitude et au centre y en avait pas
    On a une technique individuelle à pleurer pour certains , et on prend pas le pari de la jeunesse et l inspiration
    C est le moment de lancer la jeunesse je pense
    Ramos , Dupont , ntamack , penaud , encadré par un huget , medard ou Fofana
    On perdra des matchs certainement mais on sera. Dans la construction
    Là on construit rien comme d habitude , et on remet les meme qu on mette bastaraud à la retraite pitié pour le rugby
    Et c est peut être le moment de dire au revoir à guirado ( au talon on manque pas de talent) et parra
     
  8. Christophe

    Christophe Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 951
    Notations:
    +2 392 / 50 / -2

    Marchand blessé, je pense que Guirado est encore là et sera là pour la coupe du monde (aussi parce qu'il faudra bien un bouc émissaire à Laporte pour justifier le naufrage, je prends les paris aujourd'hui que Guirado va porter le chapeau en grande partie)
     

Partager cette page