Ce rugby que l'on prétend amateur

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par santgaldric, 14 Juin 2020.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. santgaldric

    santgaldric USAPiste impliqué

    Messages:
    1 339
    "Un club condamné à verser une somme avoisinant les 260 000 euros à ses anciens licenciés, n'a pas d'autre solution que le dépôt de bilan pour geler les dettes. Après la condamnation au Tribunal des Prud'hommes pour des faits remontant à la saison 2014-2015. A cette époque, huit joueurs du club qui n'étaient plus payés avaient décider de saisir la juridiction compétente."
    Sommes-nous chez les pros ? Non en Fédérale 3 au pays du rugby de clocher.
    C'est le niveau où jouent des bleds comme Cusset, Valras, Palavas, Thuir.
    Du rugby qui sent bon le barbecue et la buvette. Du rugby où l'on retrouve autour du stade les pépés, les mémés, les zamoureuses, le papa et la maman inquiets que le fiston se blesse et ne soit pas opérationnel le lundi pour éclaircir la vigne.

    Ce qui vient de se passer, en dit long sur ce qu'est devenu le rugby amateur, ses compétitions qui prennent de plus en plus de place dans la vie privée des joueurs.
    3 entraînements par semaine en moyenne, plus le match du weekend, demande à "contractualiser" le joueur, parfois à des niveaux qui peuvent dépasser l'entendement, puisque dans ce cas, dépôt de bilan.

    Avant, c'était plus simple. Tu glissais une enveloppe en zoom-zoom sous la table, tu devenais agent communal et bobonne assistante à la maternelle. Avec la technologie et la dématérialisation c'est moins fastoche d'arnaquer le système.

    Un sacré cercle vicieux, puisque si ton équipe fanion se débrouille bien, par ruissellement comme chez les pros, tu auras plus de licenciés et de sponsors comme l'Intermarché du bled et l'entrepreneur en maçonnerie du coin qui a réussi.

    La qualité se paye, je n'ai rien à redire la dessus.
    Mais pouvons nous parler encore de rugby amateur, quand tu contractualises des joueurs à des niveaux aussi bas que la fédérale 3 ?
    En doux rêveur que je peux être la réponse est non.
    En pragmatique que je suis, la réponse est oui.
    Car le rugby prend de plus en plus de place dans sa sphère privé et lui demande un investissement personnel de plus en plus important.
    Trop de clubs jouent aux kons, avec des moyens qu'ils n'ont pas.
    Comme certains clubs du Top14 et de Pro D2 qui vivent largement au-dessus de leurs moyens.
    La crise sanitaire en a été le révélateur en mode accéléré.
    Je ne pensais pas que cela pouvait toucher de façon aussi importante ce monde que l'on prétend amateur.
     
    Catamaran apprécie ceci.
  2. BN99

    BN99 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 555
    Quel club ?
     
  3. Flying Seal

    Flying Seal Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    2 442
    Ou l'inverse ?
     
  4. Vadier

    Vadier Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    5 212
    Oui mais pourquoi,parce que les clubs amateurs sont devenus le receptacle parfois unique,le débouché et parfois l'unique débouché des aspirations sociales d'une multitude de jeunes.Les clubs ne sont pas responsables dans leur majorité,que peuvent ils faire?Ils s'adaptent et ce faisant compensent la mise en ruine de ce que l'on nommait l'ascenseur social.Quel horizon aujourd'hui pour un jeune qui n'a pas eu la chance ou la possibilité ,les moyens ,d'avoir fait de solides études ou d'avoir reçu une formation technique lui permettant d'acceder a un emploi?Partir ou intégrer un club sportif ou une association lui permettant au moins d'acquerir l'accés à des réseaux divers facilitant une insertion dans la vrai vie socio economique.Tu me diras que ça a toujours existé,oui mais il y avait d'autres issues.Aujourd'hui et je caricature a peine,c'est malheureusement souvent la seule.
     
  5. santgaldric

    santgaldric USAPiste impliqué

    Messages:
    1 339
    L'USAP
    Pas le notre, celui du Vaucluse.
     
  6. Blutch

    Blutch USAPiste impliqué

    Messages:
    1 037
    Ce club avait notamment recruté un ancien international gallois à l’epoque. Encore un club qui s’est brûlé les ailes en voyant trop grand.
    Après je pense que c’est un cas isolé à ce niveau la
     
  7. padragade

    padragade USAPiste impliqué

    Messages:
    619
    j espere que ce n est pas un signe de mauvais présage!!!
     
  8. Flying Seal

    Flying Seal Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    2 442
    "Un mauvais présage" suffit