Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Bar du rire

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par pif, 5 Avril 2013.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    8 536
    Notations:
    +2 282 / 114 / -27

    Partager cette page

    Un homme faisant une étude de marché pour la compagnie "Vaseline" frappe à une porte et se fait accueillir par une jeune femme ayant trois jeunes enfants accrochés à ses jupes.
    L’homme se présente :
    - "Je fais une enquête pour la compagnie "Vaseline". Avez-vous déjà utilisé notre produit ?"
    - "Bien sûr, mon mari et moi l'utilisons souvent !"
    - "Si ce n'est pas indiscret, j'aimerais savoir pourquoi vous l'utilisez ?"
    - "Nous l'utilisons toujours pour faire l'amour."
    - "Habituellement, les gens me mentent et me disent qu'ils l'utilisent pour les chaînes de bicyclette ou pour graisser une poulie. Je sais par contre que la majorité des gens l'utilisent dans la chambre à coucher. J’admire votre honnêteté. Vu votre franchise, pouvez-vous me dire exactement comment vous l'utilisez pour faire l'amour ?"
    - "Ça ne me dérange pas de vous le dire, moi et mon mari en enduisons la poignée de la porte de chambre. Ça empêche les enfants d'entrer !"
     
    • C'est drôle C'est drôle x 2
    • J'aime J'aime x 1
    • List
  2. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    8 536
    Notations:
    +2 282 / 114 / -27
    Dans un magasin de vêtements à la mode, un jeune homme demande à la très jolie vendeuse :
    - "Je voudrais acheter des gants pour ma femme mais je ne connais pas sa taille."
    - "Laissez-moi les essayer" dit elle en prenant les gants.
    - "Oui allez-y ... Ses mains sont à peine plus fines que les vôtres"
    La jeune femme essaie les gants.
    - "C'est bon, je vais les prendre" dit l'homme à la vendeuse.
    - "Vous faudra-t-il autre chose?"
    - "Euh oui, maintenant que vous le demandez ... Je vais aussi lui acheter un soutien-gorge et une culotte."
     


  3. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    8 536
    Notations:
    +2 282 / 114 / -27
    Elle s'est déchaînée la mémé et seuls les + de 50 ans peuvent comprendre ! :confused:

    A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.
    La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit :
    "Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !"
    La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique :
    "Je suis désolée, il n'y avait pas de mouvement écologiste de mon temps."
    Lorsqu'elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute :
    "Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps"
    Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer :
    "À cette époque on retournait les bouteilles de verre. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau. Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique"
    Elle ajoute:
    "De mon temps, on montait l'escalier à pied : on n'avait pas d'escaliers roulants et peu d'ascenseurs.
    On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues : on marchait jusqu'à l'épicerie du coin.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    On ne connaissait pas les couches jetables : on lavait les couches des bébés.
    On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde
    On avait un réveil qu'on remontait le soir.
    Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.
    Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boites ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
    On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou auto-portées : On utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon.
    On travaillait physiquement ; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif.
    On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.
    On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo.
    On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 H sur 24.
    Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille- crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rue.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.
    On n'avait qu'une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui.
    ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ECOLOGISTE
    Tout ce qu'on regrette, c'est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter d'engendrer la génération des jeunes cons comme vous, qui s'imagine avoir tout inventé, à commencer par le travail, qui ne savent pas écrire 10 lignes sans faire 20 fautes d'orthographe, qui n'ont jamais ouvert un bouquin autre que des bandes dessinées, qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel… (pensent même que c'est un grand couturier), qui ne savent pas mieux où passe le Danube quand on leur propose Vienne ou Athènes, etc.
    Mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux autres, du haut de leur ignorance !
    MERDE à la fin !"
     
    • J'aime J'aime x 3
    • C'est drôle C'est drôle x 2
    • Merci pour l'info Merci pour l'info x 1
    • List
  4. gaspacho31

    gaspacho31 Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    3 335
    Notations:
    +1 414 / 24 / -4
    C'est une jeune femme qui se confie à une amie…


    > > > - "Je suis triste parce que je suis encore vierge à 30 ans, tu comprends, je ne connais pas les hommes et j'ai peur de me tromper pour la première fois !"
    > > > Son amie lui dit :
    > > > - "Je vais t'expliquer : tu regardes leurs chaussures ; plus ils ont de grands pieds, plus leur sexe est grand !"
    > > > Un jour dans le train le contrôleur frappe à la porte : - "Billets SVP."
    > > > La demoiselle regarde ses pieds : IMMENSES…
    > > > Elle file dans le couloir, le contrôleur la poursuit :

    - "Votre billet mademoiselle !"
    > > > Elle s'enferme avec lui dans les toilettes et lui dit :

    - "Prenez-moi ! Je suis à vous toute entière !"
    > > > L'occasion faisant le larron, le contrôleur met sa sacoche de côté et pour être plus à l'aise essaye de dégrafer le col de sa chemise...
    > > > Il n'y arrive pas et se plaint :
    > > > - "Ça, c'est bien la SNCF!... Les chemises deux fois trop petites, et les chaussures, quatre fois trop grandes !..."
     


  5. gaspacho31

    gaspacho31 Passe son temps sur le forum MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    3 335
    Notations:
    +1 414 / 24 / -4
    A l'hôpital, un vieux monsieur couché dans son lit, s'époumone à crier :
    - " Le revolver ! ... Le bazooka ! .. Le fusil ! ... La mitraillette ! ..."
    L'infirmière entre précipitamment dans la chambre et l'enguirlande :
    - " Non, mais ça ne va pas de crier comme ça ! Vous vous croyez encore à la guerre ? ... Et puis c'est quoi cette odeur d'urine ? "
    Elle soulève les draps et s'aperçoit qu'ils sont complètement mouillés :
    - " Mais c'est dégoûtant ! Vous auriez pu demander le pistolet ..."
    - " Voilà ! Le pistolet !... C'est le mot que je cherchais... "
     
    • J'aime J'aime x 1
    • C'est drôle C'est drôle x 1
    • List
  6. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    8 536
    Notations:
    +2 282 / 114 / -27
    Deux petites vieilles se croisent dans la rue ...
    – Comment vas-tu Marguerite ?
    – Oh ! Je n’ai pas le moral … Je viens de perdre mon Marcel !
    – Ah bon ! Qu’est-ce qui s’est passé ?
    – Je l’ai envoyé dans le jardin chercher des carottes et des poireaux pour faire la soupe. Il a été pris d’un malaise. J’ai appelé les secours, quand ils sont arrivés, il était déjà mort le pauvre. Une crise cardiaque …
    – Qu’est-ce que tu as fait alors ?
    – Des pâtes… !
     
    • C'est drôle C'est drôle x 2
    • List
  7. pif

    pif Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 889
    Notations:
    +1 014 / 42 / -4
  8. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    8 536
    Notations:
    +2 282 / 114 / -27
    Deux affreuses …
    la première :
    C'est une veuve de 75 ans qui va voir son médecin en lui expliquant qu'elle a des orgasmes à répétition.
    Il l'ausculte et lui dit :
    "Vous avez un abcès sur le clitoris".
    "Ah bon, dit- elle et c'est ça qui me fait jouir à mon âge ?"
    "Non, lui répond le toubib, c'est l'asticot qui tourne autour !".
    ______________________________________________________________________
    la seconde :
    Un curé va chez son médecin et lui dit qu'il a un petit bouton blanc sur le pénis.
    Le médecin regarde et lui enlève la petite chose.
    Le curé très content demande ce que c'était, et le médecin lui répond :
    "Une dent de lait !" ...
     
    • C'est drôle C'est drôle x 1
    • List


Partager cette page