article sur l'usap -recrutement

Discussion dans 'Forum Top14' créé par coropaul, 19 Juillet 2021.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. coropaul

    coropaul Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    9 811
    TRANSFERT. Top 14. Delguy, Landajo... Mais au fait, que vaut le recrutement de l’USAP cette année ?
    [​IMG]
    Le champion de ProD2 verra arriver 12 recrue en vue de la saison prochaine.
    Le Rugbynistère a besoin de vous
    Merci pour votre soutien
    Si le recrutement de l’USAP n’est pas le plus clinquant sur le papier, il n’en est pas forcément moins qualitatif dans les faits. Suffisant pour se maintenir ?
    12. C’est le nombre de recrues qui viendront renforcer les rangs catalans à l’intersaison en vue d’assurer le maintien la saison prochaine. Un nombre conséquent, sans être dément non plus pour un promu, les nouveaux venus nous ayant - parfois - habitué par le passé à des revues d’effectif considérables lors de leurs montées dans l’élite. Pour autant, si le recrutement de l’USAP n’est pas aussi clinquant que celui du BO sur le papier - avec l’arrivée de 154 sélections cumulées du côté de la côte basque -, il n’en est pas forcément moins qualitatif dans les faits. Eh oui, le 3/4 argentin Bautista Delguy (24 ans) n’a beau pas encore avoir le CV de Cheslin Kolbe, il n’en est pas moins l’un des meilleurs attaquants de sa génération sur l’aile. D’ailleurs, si son aventure à Bordeaux n’a duré que 7 petits matchs (pour 2 essais) et quelques mois, il fut aussi tranchant que virevoltant lors de chacune de ses prestations sous le maillot girondin, confirmant que les Pumas tenaient là un nouvel élément dans la lignée des Juan Imhoff ou Santiago Cordero.

    [​IMG]Top 14 - L’USAP de 2021 est-elle mieux équipée que celle de 2018 ?

    Ensuite ? Pour agrandir sa colonie sud-américaine (De la Fuente, Fernandez, Delguy), Perpignan n’a choisi nul autre que le demi de mêlée le plus capé de l’histoire de l’Argentine, et ses 84 sélections : Martin Landajo. Si son arrivée a fait moins de bruit que celle de son homologue Tomas Cubelli à Biarritz car celui-ci est encore international, faut-il rappeler que l’ancien joueur des Harlequins a longtemps été le titulaire du poste en sélection, et Cubelli sa doublure ? Du solide pour renforcer sa charnière, donc, même si le départ de Ben Volavola vers le Racing pourrait causer quelques soucis à l’USAP, son remplaçant Teddy Tedder n’offrant pas (encore ?) les mêmes garanties que lui. Mais celui-ci est JIFF et son arrivée a donc aussi permis de faire venir des garçons comme les internationaux fidjien Tevita Cavubati (2m pour 120kg) et roumain Andrei Mahu (2m05 et 124kg) afin de densifier un poste aussi exposé que celui de deuxième ligne en Top 14.

    [​IMG]XV de France. Melvyn Jaminet, le minot s’illustre déjà par une statistique “Made in USAP”

    Devant toujours, les Catalans ne préparent certes pas l’avenir en perdant Quentin Walcker et Alban Roussel, mais ils s’assurent une vraie sécurité grâce à leurs expérimentés remplaçants Arthur Joly (27 matchs avec La Rochelle en 2020/2021) ou Mike Tadjer (plus de 170 rencontres professionnelles). Alors si vous rajoutez à tout ce beau monde les prometteurs Tetrashvili, Mavinga, Ugena ou Sawailau derrière, il ne devient alors pas usurpé de dire que le recrutement a de quoi être enthousiaste.

    [​IMG]USAP. Pour les Us@pistes, la ferveur catalane "c'est une histoire de famille"

    D’autant que, surprise du chef, le club du 66 a annoncé tout récemment la venue d’un garçon inconnu à XV mais reconnu à XIII, Brayden Wiliame. Ce dernier arrive de NRL (aka le meilleur championnat du monde) et des St George Dragons, lui qui connaît bien Perpignan pour avoir porté pendant trois saisons le maillot des Dragons Catalans en Super League entre 2017 et 2019. L’Australien, très fort dans les duels et dur sur l’homme, sera-t-il le facteur X que personne n’attendait du côté des Arlequins ? Il se dit en tous cas du coté d’Aimé-Giral, que l’on a rarement été aussi curieux avant un début de saison en Top 14…
     
  2. 9catalan

    9catalan Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 558
    Merci au rugbynistere pour cet excellent article
     
    Le Flo apprécie ceci.
  3. DAMINOS 66

    DAMINOS 66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 388
    Ils sont gentils.
     
    matemale apprécie ceci.