15 millions d’euros pour Aimé-Giral (USAP), une nouvelle tribune à Gilbert-Brutus (Dragons Catalans)

Discussion dans 'Forum Top14' créé par el xot, 19 Janvier 2023.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis ! JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  3. Une pétition pour faire bouger le club et son président vient d'être lancée : !!! CLIQUEZ ICI !!!
    Rejeter la notice
  1. el xot

    el xot Titan du forum

    Messages:
    13 511
    Notations:
    +3 055 / 79 / -17
    • [​IMG]
      Le stade Aimé-Giral va être rénové dans les années à venir Icon Sport - Icon Sport
    Top 14, Rugby à XIII, USA Perpignan
    15 millions d’euros pour Aimé-Giral (USAP), une nouvelle tribune à Gilbert-Brutus (Dragons Catalans)
    Par Raphaël Plancheron-Herault
    Le 19/01/2023 à 06:31
    Il va y avoir des travaux à Perpignan. Les deux clubs de rugby de la ville vont connaître des rénovations dans leurs stades respectifs, selon les informations de l'Indépendant. Pour l'USAP, une enveloppe de 15 millions est mise à leur disposition pour l'agrandissement d'une loge et la réalisation de loges privées. À Gilbert-Brutus, le stade des Dragons Catalans, une nouvelle tribune va voir le jour.

    Ça va bouger à Perpignan. Les deux clubs de rugby de la ville vont rénover leurs stades, une demande de longue date de chaque président, selon les informations de l'Indépendant. Pour le club de Top 14, une enveloppe de 15 millions d'euros afin d'investir dans un nouveau grand réceptif et surtout dans de nouvelles places partenaires. Celles-ci sont primordiales pour le budget du club, qui s'élève pour l'instant à 18 millions d'euros, plus petit budget de l'élite du rugby français. Avec une valorisation entre 3 000 et 4 000 euros la place, selon les chiffres de l'Indépendant, en créer de nouvelles pourrait soulager les finances du club catalan et permettre la création d'un nouveau centre d'entraînement, à horizon 2026 selon les dires de François Rivière, le président. Une conférence de presse était censée se tenir le mardi 17 janvier 2023 mais elle a été reportée à une date ultérieure.

    Pour les Dragons Catalans, c'est une demande qui date de 2011. Alors qu'ils ont perdu deux gradins pour la reprise de la saison, les discussions autour de ce projet ont repris de plus belles. Pour sa 18e saison en Super League, le quatrième du dernier championnat pourrait avoir une nouvelle tribune de 3700 places, en remplacement de la tribune actuelle qui a une capacité de 1360 places assises. Le stade Gilbert-Brutus n'a pas connu de construction dans son enceinte depuis plus d'une dizaine d'années. Un budget entre dix et quinze millions est évoqué pour que ce projet voit le jour.



     
  2. Zinzan66

    Zinzan66 USAPiste impliqué

    Messages:
    694
    Notations:
    +380 / 10 / -2
    2026 pour la création d'un centre d'entrainement ! C'est indigne pour un président de ne pas donner les moyens aux staffs et aux joueurs de pouvoir travailler correctement. FR ne pense qu'à la représentation, le réceptif, à pavaner avec son cigare. Il me désespère.
     
  3. jfm66

    jfm66 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    6 848
    Notations:
    +4 370 / 31 / -3
    Indigne certainement pas, logique surement.

    Il y a quelques années, Thierry Del Poso, Maire et Président de la communauté des communes Sud Roussillon, supporter de l'USAP et ami de François Riviére, avait proposé le Mas des Capellans comme lieu d’accueil du centre d’entrainement. Il avait même prévu le financement entre la mairie et l'EPCI afin de réhabiliter une partie des Capellans pour cela.
    François Riviére a refusé prétextant qu'il ne souhaitait pas s'éloigner de Perpignan (au risque de vexer l'ancienne majorité).

    Il y a quelques mois, la commune a proposé le Mas Delfau à Perpignan, qui se trouve a proximité de Techno Sud. Le foncier appartient déjà a la ville.
    François Riviére a une nouvelle fois refusé. Pourquoi? Aucune idée. Connaissant bien les lieux puisque je travail à proximité, la superficie est immense, et le Mas à l'abandon. Si FR avait accepté la procédure aurait été plus rapide puisque le ville est déjà propriétaire et le coût sans doute plus faible car il s'agissait de réhabiliter la bâtisse et créer un ou deux terrains d'entrainement.

    Donc entre le fait qu'il refuse des solutions plus "simples" et que le club ou actionnaire(s) ne participent pas au financement, ça aide pas a avancer.
    Mais n'oublions pas que le retard provient du sportif. ;)
     
  4. Albera

    Albera USAPiste impliqué

    Messages:
    1 450
    Notations:
    +1 208 / 16 / -4
    La mairie de Perpignan avait refusé les Capellans car saint cyp ne fait pas partie de la communauté d'agglo.
     
  5. La Massane

    La Massane Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 288
    Notations:
    +2 862 / 85 / -12
    Les cappellans c’est la plus grosse erreur de Rivière... le cadre est vraiment idyllique et surtout il y a déjà des installations... il veut faire le président bâtisseur ! Mais c’est une pipe ce gars... Franchement on avait des solutions pour avoir déjà des installations et grâce à lui, on attend que les cadastres du parc des sports soit acquis par la ville... c’est à dire des années de procédure ! Chapeau l’artiste !
     
  6. cat'alain

    cat'alain Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 805
    Notations:
    +3 888 / 66 / -18
    J'ai du mal à comprendre qu'on poursuive à réaliser des invests publics sur deux stades, deux centres de formation et deux camps d'entraînement. On parle de 15 boules pour chaque club, un arbitrage à la Salomon.
    On continue à ne rien mutualiser et à saupoudrer l'argent public sur des infras en double.
    La puissance et le financement publics devraient exiger des infrastructures communes et partagées aux deux clubs plutôt que pérenniser ce bricolage permanent sans économies d'échelle.
     
    • J'aime J'aime x 4
    • Je surkiffe Je surkiffe x 4
    • List
  7. clement6628

    clement6628 Titan du forum

    Messages:
    10 739
    Notations:
    +10 387 / 82 / -22
    Le problème de l’USAP, c’est que nous n’avons pas de fric. Si les infrastructures n’avancent pas, c’est notamment à cause de ça.
    Les partenaires, les loges, etc. ça rapporte de l’argent. Beaucoup plus que le supporter lambda. D’un point de vue logique, ça ne me choque pas.
     
    <
  8. el xot

    el xot Titan du forum

    Messages:
    13 511
    Notations:
    +3 055 / 79 / -17
    ce type il fait fondre l usap à petites doses