Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

VIOLENCE. Trois cas graves inquiètent les rugbymen amateurs du Sud-Ouest - Article Le Rugbynistère

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 26 Mars 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    15 091
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    Depuis quelque temps, les cas de violences se multiplient autour des rencontres de rugby dans le Sud-Ouest. Une violence qui touche aussi bien les joueurs que les arbitres et qui semble aujourd'hui n'avoir aucune limite. Après l'agression d'un arbitre de touche lors du match entre Saint-André de Roquelongue et l'Union sportive trébéenne, cette dernière a cette fois-ci été directement touchée par la violence. Quant à l'Etoile sportive Saint-André-Bizanet, elle est une nouvelle fois-ci mise en cause.[h=2]Un pilier lynché par ses adversaires après le match[/h]

    L'Independant nous rapporte ce mercredi le témoignage de Sébastien Bayer, pilier de l'UST, lynché lors de la réception d'après-match par les joueurs de l'équipe adverse. « Rien ne laissait présager un tel déchaînement de violence. » D'autant plus que c'est l'Essab qui est sortie victorieuse de la rencontre (17-13). Pourquoi un tel déchainement de violence envers lui et ses coéquipiers ? « Ils m'en voulaient après le match aller, car ils se sont directement jetés sur moi. » Le fameux match marqué par l'agression de l'arbitre de touche, qui n'était autre que le pilier, par l'entraîneur de Saint-André. À l'instar du premier joueur de Trèbes, touché à la pommette par un coup-de-poing américain, Sébastien Bayer a reçu un déluge de coups à son entrée sur le lieu de la réception. « Je suis tombé et ma tête a heurté le trottoir ». Bien qu'inconscient, le pilier a de nouveau essuyé des coups. C'est finalement l'intervention de son capitaine et surtout de la femme de ce dernier, « qui s'est jetée » sur lui, qui a mis un terme à cet incident irréel....

    >> Lire la suite


    Source : http://www.lerugbynistere.fr/news/v...nt-rugbymen-amateurs-sud-ouest-2603141048.php

    Lire la suite ...
     

Partager cette page