Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

VIDEO. Champions Cup. L'essai d'anthologie de Drew Mitchell pour le triplé historique du RCT - Artic

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 3 Mai 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    14 943
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    Au terme d'une finale engagée et à suspense, c'est Toulon qui a remporté la première édition de la Rugby Champions Cup face à Clermont (28-24) ce samedi à Twickenham. Le désormais triple champion d'Europe n'a pourtant pas eu la facile dans le Temple face à des Auvergnats bien décidé à prendre leur revanche après le revers de 2013. Mais l'histoire est cruelle. C'est fois-ci le nom de leur bourreau ne se nomme pas Delon Armitage, mais Drew Mitchell. Il n'a fallu qu'une action à l'Australien, transparent en demie contre le Leinster et guère tranchant durant ce match, pour punir les Clermontois et mettre un terme à leur rêve. Lequel avait pourtant pris forme de fort belle manière avec les deux pénalités de Camille Lopez (7e, 12e), titularisé à la dernière minute suite à la blessure de James, et l'essai de Fofana sur un ballon contré par Parra à la 24e (11-3)

    Une vingtaine de minutes, c'est le temps qu'il a fallu aux Varois pour entrer dans la partie. L'orage passé, ils ont commencé leur travail de sape devant, faisant reculer leurs adversaires sur chaque impact et sur des ballons portés avant de les maltraiter en mêlée et dans les rucks. Wilkinson désormais dans les tribunes, le RCT a pu compter sur son nouvel artilleur Leigh Halfpenny pour capitaliser (11-9). Son vis-à-vis Nick Abendanon, héro des précédents tours, n'a lui pas eu le même rendement malgré un sublime essai à l'heure de jeu qui a redonné espoir aux siens. Ces derniers avaient en effet pris un sérieux coup sur la caboche quand l'arrière anglais a vu son petit par-dessus tomber dans les mains de Masoe puis se transformer en essai pour Mathieu Bastareaud.

    Si bien qu'à la 62e minute, les deux équipes n'étaient séparées que d'un point (18-19). On tenait notre finale à suspense. Celui-ci n'a pas duré bien longtemps. Si le banc clermontois a donné un second souffle à l'ASM, ils n'ont jamais été en mesure de réellement inquiéter la défense du RCT, bien plus solide que celle des Jaunards (31 plaquages ratés). D'aucuns diront que le tournant du match a eu lieu dès l'entame lorsque Nalaga n'a pas réussi à concrétiser une bonne inspiration d'Abendanon. Comme en 2013, le réalisme était du côté toulonnais. Lancé comme un frelon à la 69e derrière un maul, Mitchell n'a lui pas raté le coche en faisant exploser le premier rideau, puis le deuxième et même le troisième, laissant six défenseurs sur le carreau à la faveur d'un slalom de 40m qui restera dans les annales. Un essai synonyme de triplé historique pour le RCT.
    Le résumé de la rencontre : ...

    >> Lire la suite et voir la video


    Source : http://www.lerugbynistere.fr/videos...mitchell-triple-historique-rct-0305150932.php

    Lire la suite ...
     

Partager cette page