Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

USAP: gare à l’indigestion - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 15 Octobre 2016.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    14 994
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    [​IMG]
    L’USAP va disputer le derby à Béziers demain à 12 h 30. Une conséquence du report du match jeudi soir à cause des conditions météorologiques qui pousse le staff et les joueurs à s’adapter à un horaire inhabituel. «Moi, ça ne me dérange pas, j’aime bien manger salé le matin.» Plutôt philosophe, Enzo Forletta. Le pilier gauche... Lire la suite

    Lire la suite ...
     
  2. Jean Colophon

    Jean Colophon USAPiste impliqué

    Messages:
    753
    Notations:
    +394 / 4 / -0
    C'est surtout une indigestion de défaites qui devrait nous préoccuperhaha
     
  3. Braco 66

    Braco 66 USAPiste impliqué

    Messages:
    825
    Notations:
    +217 / 0 / -0
    DEFAITISTE..............................DOLIPRANE tres bon pour le mal de cap....TITANOREINE aussi:p
     
  4. Carança

    Carança USAPiste bavard

    Messages:
    298
    Notations:
    +191 / 0 / -0
    Ca suffit avec cette histoire d'horaires. En Top 14, il y a un match tous les dimanches à la même heure.
    Le Top 14, c'est bien ce qu'on vise, non ?
     
  5. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 240
    Localité:
    x
    Notations:
    +875 / 2 / -1
    L’USAP va disputer le derby à Béziers demain à 12 h 30. Une conséquence du report du match jeudi soir à cause des conditions météorologiques qui pousse le staff et les joueurs à s’adapter à un horaire inhabituel.

    «Moi, ça ne me dérange pas, j’aime bien manger salé le matin.» Plutôt philosophe, Enzo Forletta. Le pilier gauche de l’USAP va pourtant devoir s’adapter à la reprogrammation du derby à Béziers, qui contraint les Catalans à jouer au stade de la Méditerranée dimanche à 12h30. À l’heure des repas en famille du dimanche midi, les hommes de Christian Lanta et Patrick Arlettaz, eux, seront en train de ferrailler dans la boue des terrains de Pro D2. «Ce n’est pas forcément le meilleur horaire , avance le deuxième ligne Guillaume Vilaceca. Mais ce sera pareil pour les deux équipes, on fera avec.» Les Perpignanais n’ont pas vraiment le choix. Ils se plient au choix des diffuseurs télé, Canal+Sport en l’occurrence. Et si en Pro D2 ce match du dimanche à 12h30 est une première due à un événement exceptionnel (le report du match jeudi soir à cause d’un épisode cévenol), c’est devenu un rendez-vous hebdomadaire en Top 14. Depuis le début de saison, un match par journée est disputé à cet horaire inhabituel pour jouer un match de rugby. Pas vraiment du goût des joueurs, il induit une adaptation particulière. «Ce qui est différent, c’est l’horaire du repas, souligne Didier Plana, responsable de la performance individuelle à l’USAP. Il faut manger bien plus tôt. On doit faire un vrai repas, alors qu’à 8 h 30, d’habitude, on prend un petit-déjeuner. On fait un vrai brunch, où les joueurs ne vont pas manger des tartines mais des pâtes, du jambon blanc. On essaie de ne pas se trouver sur un pic de digestion pour le match.»


    Vilaceca: «Pour les lève-tard, il va falloir faire un effort»

    «Des pâtes et du poulet le matin... On n’a pas le choix, sourit le 3/4 centre Sione Piukala. Il faut changer les habitudes, comme celle de faire la sieste, en jouant à 12h30.» En parlant de sommeil, la nuit va être courte, ce samedi soir pour certains. «On va demander aux joueurs de se coucher tôt», reprend Plana. «Pour les lève-tard, il va falloir faire un effort, lance Guillaume Vilaceca. Moi, je n’aurai pas de problème, j’ai la chance d’avoir des gosses.» Les Usapistes n’auront pas non plus le temps de gamberger. Quand, pour certains, la journée peut être très longue avant un match à 20h45, là, elle passera très vite. «Il faudra se réveiller et être prêt, explique le deuxième ligne Yohan Vivalda. On n’a pas le choix.» Les Catalans pourront toujours demander des conseils à Enzo Forletta. Le première ligne a déjà joué un match à 12h30. «Je crois que c’était l’an dernier avec les Espoirs. Il me semble qu’on avait gagné contre La Rochelle. Et pour moi, jouer à cet horaire-là n’avait rien changé. Mais on verra après le match si on l’a bien géré.» «Il ne devrait pas y avoir de problème pour jouer à cette heure, assure Didier Plana. On a l’habitude de s’entraîner en fin de matinée et de finir vers 12h30 ou 13 heures.» Un avantage, quand même, à cet horaire: en cas de victoire, les Catalans auront tout le temps de fêter ça. Dans le cas contraire, Guillaume Vilaceca sera peut-être rentré à temps pour coucher ses enfants.
     

Partager cette page