Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

UBB-Guitoune: "Ça me démangeait, je l’aurais regretté" - Article Sports.fr

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 4 Décembre 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    15 046
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    Après seulement deux saisons sous le maillot de l'Union Bordeaux-Bègles, Sofiane Guitoune (26 ans, 5 sélections) ne portera plus les couleurs du club girondin la saison prochaine. Le trois-quarts international a choisi de rejoindre le Stade Toulousain avec lequel le Mondialiste a signé un contrat de 3 ans. Comme il l'avoue, l'ancien Perpignanais, malgré son attachement et la réussite rencontrée sous les ordres de Raphaël Ibanez et dans un club qui l'aura consacré en tant que joueur du XV de France, ne pouvait pas laisser passer l'opportunité de rejoindre l'institution toulousaine : "Ça me démangeait, je l’aurais regretté", a-t-il confié sur Canal+.* "J’ai décidé de changer d’horizon. C’était une décision pas facile à prendre, reconnaît-il. Parce qu'il y avait peu de temps que j’étais à Bordeaux et que je m’y sentais bien, dans le jeu et dans cette équipe." Et pourtant... "Quand le Stade Toulousain, t’appelle tu ne restes pas insensible. Quand t’es gosse, tu regardes le Stade Toulousain avec des grands yeux comme ça, donc j’étais très flatté par cet appel. Je*suis un jeune joueur, à part un titre de Pro D2 et un titre en espoir, j'ai rien gagné, du coup j’ai envie de gagner. Et je me dis qu’en allant au stade toulousain, j’ai plus de chances de gagner des titres." Le président Laurent Marti appréciera...*


    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG][​IMG][​IMG]

    Lire la suite ...
     

Partager cette page