Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Tournoi des 6 nations - XV de France. Les explications de Philippe Saint-André sur le choix des arri

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 15 Janvier 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    25 358
    Notations:
    +93 / 0 / -0

    Partager cette page

    Depuis la prise de fonction de Philippe Saint-André à la tête du XV de France, aucune de ses sélections en vue des stages, des tests ou du Tournoi n'a réellement fait l'unanimité. L'annonce des 31 joueurs retenus pour préparer l'édition 2015 du 6 nations ce jeudi n'a pas dérogé à la règle. Du côté des avants, PSA a surpris son monde en rappelant le pilier du Racing-Métro Eddy Ben Arous tout laissant son coéquipier Dimitri Szarzewski sur le quai. Ses choix pour les lignes arrières ont bien évidemment provoqué de vives réactions. Comme souvent, la charnière fait débat. La sélection de Sébastien Tillous-Borde et de Rory Kockott, comme l'avaient souhaité les internautes du Rugbynistère, ne chagrine personne mais certains auraient tout de même voulu revoir le Clermontois Morgan Parra. [h=3]« On n'avait pas envie de changer des choses qui ont bien fonctionné en novembre »[/h]

    Difficile cependant pour Saint-André de le rappeler compte tenu du fait que l'encadrement des Bleus souhaitait s'appuyer sur l'ossature de joueurs qui avait participé aux tests de novembre. Ce qui explique également pourquoi Camille Lopez (84 % de vos votes) et Rémi Talès ont été reconduits. « Quand on analyse les performances de Rémi avec nous en novembre, on voit qu'elles ont été de qualité. Il connaît bien le système. C'est vrai qu'il est dans un club en difficulté mais l'équipe de France, ce n'est pas sélectionner que des joueurs des deux ou trois premières équipes de Top 14 ». ...

    >> Lire la suite


    Source : Tournoi des 6 nations - XV de France. Philippe Saint-André revient sur le choix des arrières

    Lire la suite ...
     

Partager cette page