Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Top 14 - Stade Toulousain. René Bouscatel : « Nous avons identifié les problèmes dans l'organisation

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 29 Janvier 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    15 125
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    Personne n'enlèvera au Stade Toulousain ses 19 titres de champion de France ni ses quatre Coupes d'Europe. Sauf qu'à l'heure actuelle, ce n'est plus le palmarès qui compte, mais les résultats immédiats. Et depuis deux ans, le club haut-garonnais n'en a plus. Deux années, ce n'est pas non plus une éternité. D'autres formations de l'élite attendent en effet un titre depuis plus de 50 ans. Mais c'est justement parce que le Stade a tant gagné qu'il n'a plus vraiment le droit à l'erreur. Il en va de même dans d'autres disciplines comme en tennis où l'on s'attend par exemple à ce que Rafaël Nadal remporte Roland-Garros chaque année. Un échec dans son jardin, et qui plus est lors des premiers tours, serait vécu comme un sérieux coup d'arrêt. Avec le Stade toulousain, c'est un peu pareil. Pendant des années, le club rouge et noir a dominé son monde en ayant une longueur d'avance sur la concurrence, incapable de trouver la solution face aux attaques toulousaines à l'instar de Roger Federer face au lift de l'Espagnol. Mais à l'image d'un Novak Djokovic, les adversaires ont continué à travailler et à s'étoffer jusqu'à passer devant. Nombreux sont ceux qui se demandent aujourd'hui si le Stade n'est pas arrivé à la fin d'un cycle....

    >> Lire la suite


    Source : Top 14. Le président du Stade Toulousain René Bouscatel évoque les changements à venir

    Lire la suite ...
     

Partager cette page